Cela peut arriver à chacun d'entre nous, et il existe des solutions pour résoudre ce problème qui touche 1 homme... sur 5.


traiter l'éjaculation précoce

Parfois on se prépare longuement, à passer une bonne petite soirée à faire des galipettes, mais malheureusement, pour certains hommes, le jeu ne dure quelques secondes…

Trop excité ? Dans la tête ? Mais qu’elle est donc la raison de l’éjaculation précoce chez les hommes ? Elles ne sont pas claires, mais le stress, l’anxiété, la fatigue et les difficultés du quotidien influencent notre vie sexuelle.

Mais pour certain, cela va beaucoup plus loin, les difficultés provoquent une réelle frustration chez les hommes, et par la même occasion au sein du couple, car oui, on est deux en général à subir ce désagrément.

Comment savoir si vous êtes un éjaculateur précoce ?

C’est assez simple, en général c’est quand on éjacule avant même l’acte sexuel, ou quelques secondes après avoir commencé à avoir des rapports physiques (fellation ou pénétration).

Pas votre cas ? Vous avez de la chance ! Si vous vous sentez concerné, rassurez-vous, ce n’est pas de votre faute, vous n’êtes pas malade et il existe des solutions pour gérer ses éjaculations précoces.

Parlez de vos problèmes sexuels avec votre médecin traitant

Certains vous conseilleront de voir un sexologue pour une thérapie, mais saviez-vous qu’il est aussi possible de consulter votre médecin généraliste afin qu’il vous prescrive une solution médicale ?

Comme je l’ai dit au début, l’éjaculation précoce peut être provoquée par plusieurs facteurs comme le stress, la fatigue, la frustration, et soigner ses symptômes est déjà une première étape vers le retour à une vie sexuelle normale !

Votre médecin peut parler avec vous sans tabou de votre problématique, il faut alors lui donner le maximum de détails sur votre vie, vos inquiétudes, la fréquence de vos rapports et le type de rapport qui provoque cela. Certains hommes se voient éjaculer lors des fellations uniquement, car ils peuvent être très sensibles du gland, d’autres pas.

Pour résumer, pas de honte, pas de fatalité, on se motive et on va voir son docteur pour vite solutionner cela et profiter des joies du sexe !