Rasage homme

1 2 Articles plus anciens »

Dans cette rubrique, j’aimerais vous parler du rasage chez l’homme. Cette routine beauté est tellement ancrée dans notre quotidien qu’on en oublie ses origines, on imagine souvent nos ancêtres lointains comme peu regardants sur leur hygiène, avec des toisons fournies et peu entretenues.

En réalité, l’homme a cherché très tôt à domestiquer ses poils, et ce pour diverses raisons.

Les origines du rasage

Historiquement, les premiers outils dédiés à la coupe des poils remontent à la préhistoire, mais c’est à partir de l’ère égyptienne que la pratique du rasage s’est réellement généralisée.

Il s’agissait alors de supprimer les poils pour des raisons sanitaires, afin de lutter contre diverses maladies tout en se conformant à des codes esthétiques déjà bien ancrés dans l’esprit collectif.

Se raser la barbe était alors un signe d’appartenance à une classe sociale supérieure. Les outils utilisés restaient toutefois rudimentaires, plus proches de petites hachettes en cuivre que du rasoir à proprement parler.

Au fil des civilisations et des époques, le traitement réservé aux poils du visage et du corp changera du tout au tout.

Chez les Romains, être imberbe est un signe de vigueur et de bonne santé, alors qu’à l’inverse, les francs considèrent la barbe fournie comme un symbole de virilité.

De nos jours, beaucoup d’hommes se rasent les poils du torse, et même d’autres parties du corps.

Vers des outils et rasoirs plus ergonomiques

C’est au XVIe siècle qu’apparaît le rasoir droit (également appelé coupe-choux) qu’utilisent encore de nos jours certains barbiers.

Efficace mais nécessitant une certaine dextérité, il cédera sa place au fameux rasoir de sureté, inventé, en 1880 puis popularisé par Gillette.

Celui – ci révolutionne le rasage, il est désormais possible de prendre soin de sa barbe et de son corps en général tout seul, comme je le fais devant le miroir de ma salle de bain.

La pratique du rasage deviendra de moins en moins contraignante avec des inventions telles que :

Entretenir sa barbe au quotidien

De nos jours l’entretien de la barbe est devenu une affaire personnelle. Les tendances vont et viennent de façon cyclique, souvent lancées par les magazines et autres célébrités.

Finalement, seule l’incontournable barbe de trois jours arrive à maintenir une popularité constante durant ces dernières décennies. Mais bien au-delà du visage, c’est le corps de l’homme dans son ensemble qui est devenu un terrain de chasse aux poils disgracieux.

Il n’est plus rare de voir un homme s’épiler les aisselles, le torse voire même s’épiler le pubis, à tel point que les fabricants de rasoirs proposent à présent tout un éventail de produits adaptés à ces nouveaux usages : Des rasoirs pour le corps, pour les cheveux, sans fils, qui passent sous l’eau…

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.

Vous avez aimé ce post ? Partagez-le :)