Le plan à trois est le fantasme absolu de beaucoup d’hommes et de femmes, pourtant, une fois qu'on y est tout ne se passe pas comme l'on pense...

Bercée dans la culture du porn, notre génération a tendance à croire au couple libre, ou encore que le sexe à plusieurs correspond au summum de l’extase au lit. Or dans la réalité, c’est bien souvent très différent de ce que l’on voit dans les vidéos pornos sur Internet.

plan à 3

© Can Stock Photo / diego_cervo

Que se passe-t-il lors d’un plan à 3 ?

Que vous rêviez d’en faire un ou vous apprêtiez à en faire un, voici 7 choses qui arrivent à coup sûr au cours des plans à trois :

1 – On est tous gênés

On se rend compte dès les premiers instants que ça ne sera pas aussi sexy que dans les films. En effet, on passe d’abord par un stade d’observation où chacun s’observe un peu avant de commencer à se toucher.

2 – On fait un peu n’importe quoi

Comme n’importe quelle première fois, les débuts sont laborieux et on a tendance à faire un peu n’importe quoi, ni savoir comment se mettre. Après quelques minutes toutefois, tout ira mieux et chacun trouvera sa place dans ce plan à 3.

3 – Le stress peut vite faire débander

Certains attendent tellement ce moment qu’ils perdent toute excitation en attestant du décalage entre le fantasme et la réalité. Cela arrive notamment quand une personne est gênée de voir une autre personne du même sexe.

A lire aussi Sexe à plusieurs : les témoignages

4 -Deux partenaires, c’est deux fois plus de travail !

C’est mathématique ! Si vous doublez le nombre de partenaires, il en va de même pour l’attention et l’engagement physique que vous devrez mettre au cours de la soirée pour combler vos deux partenaires. De toute façon, vous verrez à l’état de vos draps toute la sueur que vous aurez dégagé…

5 – Votre bouche va être mise à rude épreuve

Afin que tout le monde s’amuse, il faut bien que vous vous serviez d’autre chose que de votre pénis ou vagin, et les mains, ça va cinq minutes. Du coup, votre bouche et votre langue vont beaucoup plus vous servir que lors d’un rapport sexuel à deux. Vous aurez vite la bouche sèche, et sûrement un peu mal à la mâchoire ;)

6 – Lors d’un plan à 3, il y a souvent quelqu’un sur le côté

C’est le grand problème du plan à 3, on a beau tout faire pour que tout le monde s’amuse, il est très difficile de s’occuper de deux personnes à la fois, d’autant plus qu’on a tendance à naturellement se focaliser sur une personne – souvent celle qui te plait le plus.

Et donc il arrive toujours un, voir plusieurs moments où une personne se retrouve sur le côté pendant une à plusieurs minutes… Avant de réintégrer la partouze !

7 – Penser à changer de capotes entre les partenaires

Cette règle est simple mais on l’oublie souvent, il faut changer de capote à chaque fois que l’on change de partenaire, sinon ces derniers risquent de se refiler leurs IST et MST…

Maintenant que le plan à 3 n’a plus de secrets pour vous, lancez-vous et expérimentez votre fantasme, qui sait, vous aurez peut-être envie de passer à 4 ou de ne plus jamais le faire.

Comment organiser un plan à 3 ?

Un plan à trois, c’est très excitant. Mais avec deux hommes et une femme ou une femme et deux hommes ? Et pourquoi pas trois femmes ou trois hommes ? Il est aussi intéressant de changer pour raviver l’excitation dans un couple.

Un dîner arrosé réserve parfois des surprises. Un bon mets donne envie d’un autre dessert plus croustillant avec caresses légères, puis appuyées. S’il fait chaud dans la pièce, les invités se découvrent. Un été sur une terrasse, lors d’une soirée, une femme craque pour un homme marié. Tout s’active le temps d’un baiser chaud. Ils s’isolent dans une pièce quand la femme arrive. Excitée par ce qu’elle voit, son mari avec une autre… Mais bien protégés avec une capote.

Un couple invite un ami ou une amie. Vous vous êtes bien habillés, maquillés. Le couple peut montrer sa sensualité et observer comment réagit l’invité(e). Peut-être cette personne arrive déjà excitée, car vous êtes un couple délicieux et merveilleusement accordé. Il est alors sympa de goûter à ce qui est bon. Tout se fait avec des regards langoureux. Une femme peut avoir envie de faire plaisir à une amie célibataire en prêtant son mec le temps d’une soirée. Un mec bi peut inviter un autre homme pour exciter sa femme qui devient juste voyeuse.

Souvent si un plan à trois se passe bien, le couple souhaite aller plus loin. Vient alors l’envie de tenter le libertinage. Là encore, cela peut être excitant si chacun ne se force pas. Il faut y aller à son rythme. Avec le libertinage ou l’échangisme entre deux couples, pour en profiter, il ne faut pas laisser de place à la jalousie. Le plaisir du partenaire ou de la partenaire est essentiel. A vous de savoir jusqu’où aller : exhibition, voyeurisme, attouchements, caresses sensuelles avec ou sans pénétrations, simples fellations ou 69.