Vous pensez vous faire un tatouage depuis un moment mais vous hésitez encore à sauter le pas, voici quelques infos qui vous aideront à vous décider pour votre premier tatouage.

tatouage temporaire

Se faire tatouer est une décision importante.. Cela paraît évident mais vous serez marqué à vie!

Plusieurs étapes sont donc essentielles…

Choisir le motif d’un tatouage

Il faut vraiment qu’il soit réfléchi car on prend rarement de bonnes décisions sur un coup de tête.
Vous pouvez le choisir car il représente quelque chose pour vous ou parce qu’ artistiquement, c’est une évidence…

Mon conseil: évitez de le choisir par effet de mode! Rappelez-vous les tribals, les fils barbelés autour du biceps, les signes chinois, les petits diablotins, … beaucoup les regrettent aujourd’hui!
Les prénoms des chéri(e)s sont assez risqués également…

Si vous êtes en manque d’inspiration, de nombreux sites internet sont à votre disposition avec tout un tas de modèles. Tumblr et Instagram sont également une bonne source.

Le top étant toujours de le retravailler seul ou à l’aide de votre tatoueur pour qu’il soit vraiment personnalisé.

Trouver où se faire tatouer

Pas toujours facile de trouver le bon endroit où arborer un tatouage.
Il faut penser à la taille qu’il fera et si vous voulez qu’il soit discret (malheureusement aujourd’hui encore dans certaines professions, les tatouages sont mal vus) ou si, au contraire, vous préférez qu’il soit visible aux yeux de tous.

Sachez que si vous allez chez un bon tatoueur, il pourra vous conseiller et vous posez le calque de votre tatouage à différents endroits afin de choisir ce qui vous correspond le mieux.

Bien choisir le tatoueur

On ne choisit pas son tatoueur comme on va chercher son pain chez le boulanger.
Le tatouage est vraiment un art et chacun a ses propres compétences. Certains maîtrisent la couleur, le graphisme, les ombrages, …

L’idéal, c’est de rencontrer plusieurs tatoueurs avant de sauter le pas. Très souvent, ils ont un site internet où ils exposent leur book, ce qui peut vous inspirer.Il faut également que ça soit une relation de confiance. Fuyez ceux qui ne prennent pas le temps pour vous et qui ne voient en vous que les euros que vous pouvez leur apporter.

Il est évident également que l’endroit où vous allez vous faire tatouer doit avoir une hygiène impeccable et que la matériel qui y est utilisé soit à usage unique.
Vous pouvez également vous faire conseiller par des amis tatoués ou trouver des informations sur des forums spécialisés.

Voici un superbe tatoueur sur Paris : Camil du salon “La troisième main” (https://instagram.com/latroisiememain)

Est-ce douloureux de se faire tatouer ?

Je ne vais pas vous mentir, ça n’est pas toujours un chouette moment à passer mais c’est supportable parait-il…

Mais sachez que la douleur est vraiment aléatoire, tout dépend du type de peau, de l’emplacement du tatouage (certaines zones sont plus sensibles comme les côtes, le ventre, les chevilles, …), de votre tolérance à la douleur, …

Vous avez maintenant toutes les clés pour vous décider à franchir le cap ou à vous rétracter…
Si vous avez choisi l’option de foncer: bienvenue dans le gang des tatoués! Et pensez bien prendre soin de vos tatouages.

Sinon faites comme moi avec des tatouages temporaires comme sur mes photos, c’est très réaliste et vous pouvez le retirer quand bon vous semble.

tatouage temporaire

Pourquoi se faire tatouer ?

Il peut y avoir plusieurs raisons qui motivent le désir de faire un tatouage : inscrire sur son corps un dessin qui nous tient à cœur, un prénom, un souvenir, l’amour des formes ou de certains dessins, motifs. Il existe donc toute une multiplicité de raisons qui peuvent être liées à l’émotionnel ou à des motivations plus esthétiques.

Le tatouage, par définition, est destiné à rester ancré sur la peau pour toujours. Pour quelle raison vouloir alors y procéder ? Souvent, on peut considérer que se faire tatouer un mot ou un dessin ou des motifs sur la peau correspond à l’envie d’inscrire de manière perpétuelle en soi un souvenir, une émotion voire un désir.

En d’autres termes de vouloir inscrire sur son corps, et donc de rendre visible d’un point de vue extérieur, quelque chose qui est jusque-là invisible à l’œil nu et qu’on ne ressent que dans notre intimité, qui ne ressort jusque-là que de l’émotionnel.

Certains ont aussi l’impression de procéder à une réappropriation de leur intimité ou de leurs corps en se faisant tatouer. Par exemple, certains se font un tatouage sur des cicatrices pour faire disparaître la vue de cette cicatrice et y inscrire à la place une émotion, une pensée positive et oublier les pensées liées à la vue de leurs cicatrices.

Certains ont davantage pour envie ou pour désir de faire de leur corps une sorte d’œuvre d’art en le composant de divers tatouages. Pour eux, un corps empli et orné de tatouages est bien plus beau et esthétique qu’un simple corps dénué qui donne l’impression d’un corps triste et sans originalité.

Dans tous les cas, les personnes qui choisissent de se faire des tatouages inscrivent, consciemment ou inconsciemment, cela dans une démarche identitaire, d’affirmation de leur identité et de ses opinions, de ses émotions ou de ses désirs.