fbpx

Musculation du dos

Composition des muscles du dos

Des médecins affirment que le mal de dos est la grande maladie du 21e siècle. Une position trop longtemps assise au travail, un manque de marche ou d’activités physiques, des gestes mal gérés qui mettent à la peine le bas du dos…

Il suffit cependant de quelques gestes au quotidien pour éviter cela, sans oublier les bonnes habitudes alimentaires. Je vous propose de découvrir la composition des muscles du dos et comment l’entretenir de manière à le garder en bon état pour longtemps.

Ne jamais négliger son dos au risque de le regretter plus tard

On a trop tendance à négliger son dos, à s’asseoir de mauvaise façon, à mettre à rude épreuve notre colonne vertébrale. Je peux l’observer tous les jours sur notre manière de nous asseoir, de nous lever. Afin de limiter les maux de dos et les complications en vieillissant, muscler son dos est un effort indispensable, mais bénéfique.

Nous verrons un peu plus loin comment procéder en toute sécurité, mais si je peux vous fournir un petit conseil, ce serait dans un premier temps de bien marcher et de ne pas lésiner sur les activités physiques pour renforcer son dos et le maintenir en bon état. Et si je peux ajouter un autre conseil, faites attention à manger équilibré, à boire de l’eau et éviter tout aliment ou boisson trop riches en sucre.

Le dos, une partie du corps complexe composée de nombreux muscles

On peut distinguer deux zones principales pour les muscles du dos : les muscles de la région dorsale et les muscles de la région lombaire.

Au niveau de la région dorsale, on peut citer les trapèzes (juste en dessous de la nuque), le long dorsal (au niveau de la colonne vertébrale), l’épineux du dos, les muscles spinaux de la colonne et l’iliocostal du thorax. Il y a également le grand et petit dorsal situé au bas du dos.

Au niveau de la région lombaire, je peux mentionner les muscles les plus importants comme le grand oblique de l’abdomen, muscles superficiels et l’iliocostal des lombes.

D’une manière générale, il va de soi que ces muscles sont cruciaux, car ils nous permettent de nous mettre en position assise ou debout, et de faire des mouvements comme la torsion ou de nous baisser. Si je devais vous convaincre par un exemple, je mentionnerais les trapèzes qui relient les vertèbres cervicales et dorsales à l’omoplate et qui maintiennent le cou. Des trapèzes en mauvais état signifient des douleurs lorsque l’on tourne le cou ou que l’on tourne l’épaule.

Autres muscles indispensables sur lesquels je vous conseillerais de porter une attention toute particulière : les longs dorsaux. Ce sont ces muscles qui assurent la droiture de la colonne vertébrale et de relever le buste. Je vous laisse imaginer la douleur tous les jours si ces muscles venaient à être martyrisés.

Les activités physiques qui permettent de renforcer son dos

Premier exercice que je vous conseille lorsque vous êtes au travail ou dans un espace public : les étirements. Cela permet aux muscles du dos, notamment au niveau de la région lombaire, de se détendre et de s’oxygéner. Les muscles antagonistes des pectoraux en seront également les premiers bénéficiaires.

Pour muscler son dos, rien de tel également de faire quelques abdominaux tout en prenant soin de faire attention à la position. Lever et descendre des poids au-dessus de la tête permet également de muscler les trapèzes et de les rendre moins vulnérables aux risques de déchirures ou de luxation.

Enfin, je ne le répèterai jamais assez, la marche ne muscle pas que les jambes : le dos en est également un grand bénéficiaire notamment au niveau du bassin. N’hésitez pas lors de vos balades de vous incliner pour tenter de toucher vos pieds, cela a tendance également à muscler votre dos.

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.