Découvrez tous mes conseils à suivre pour se décolorer les cheveux en blond tout seul quand on est un homme et surtout ne pas se rater !

Vous avez enfin trouvé la bonne couleur de cheveux et vous lancer dans l’aventure pour décolorer en blond vous tente ? Vous êtes téméraire et vous souhaitez vous teindre tout seul en blond ?

Si cela est possible, il n’en reste pas moins indispensable de suivre certains impératifs tels que le choix d’un bon produit ou encore le respect des consignes d’utilisation. Pour une décoloration sans accroc, je vous livre toutefois quelques conseils supplémentaires à suivre.

Les bases : Se décolorer en blond, comment ça marche ?

La décoloration est une substance chimique permettant la dépigmentation des cheveux grâce au composé nommé peroxyde d’hydrogène. S’imprégnant dans les cheveux, il donne une décoloration en plusieurs étapes : des cheveux rouges, puis jaunes et enfin blonds. Réalisée habituellement chez le coiffeur, elle peut également être réalisée soi-même, à la maison, grâce aux différents kits commercialisés.

teinture blonde homme décolorer en blond

Modèle : Darrell Jones

Se colorer les cheveux en blond, c’est possible, mais requiert une attention particulière à votre couleur de cheveux précédente.

Vous avez des cheveux naturels ? Votre coloration en blond est alors envisageable. Au contraire, vous avez des cheveux déjà colorés ? Soyez vigilant, les couleurs peuvent parfois dégorger selon la couleur de départ. La décoloration est une pratique efficace, mais pas miracle !

Respecter le mode d’emploi de la décoloration pour éviter les surprises

La manipulation de produits chimiques comporte toujours quelques risques. Il est donc nécessaire messieurs d’être prudents et de prendre certaines précautions afin de ne pas friser la catastrophe et bruler vos cheveux.

Est-il possible de décolorer vos cheveux d’homme?

Commandement numéro un, je vérifie l’état de mes cheveux ! La décoloration est un procédé agressif pour vos cheveux pouvant entrainant de sérieux dégâts capillaires. Pour éviter d’éventuels désagréments, il est préférable d’effectuer une décoloration sur un cheveu en bonne santé pour un résultat optimal.

Réalisez un test sur une mèche de cheveux

Ensuite, avant toutes tentatives de pose sur votre cuir chevelu, effectuez un test d’allergie 48 heures avant la coloration, pour éviter une catastrophe.

Pour cela, dans un petit récipient (pour éviter de gaspiller votre mélange qui ne se conservera pas), mélangez la poudre décolorante et l’oxydant et placez une petite quantité derrière l’oreille.

Vous ressentirez alors de faibles picotements, cela est normal. Si la sensation est insoutenable durant la pose (comptez 30 minutes) , rincez immédiatement. Si la douleur persiste, soignez votre irritation et ne tentez pas la pose sur votre chevelure.

Une fois ce test validé, armez-vous pour une protection et une sécurité optimisées. Je vous conseille de porter tout l’équipement nécessaire, à savoir : gant, serviette sur les épaules, point d’eau à proximité en cas de contact dangereux.

Bien équipé, vous pouvez procéder à un autre test sur l’une de vos mèches pour voir si le résultat final est celui tant escompté. Personnellement, je n’aurais pas envie d’avoir une couleur complétement à l’opposé de celle souhaitée.

Le jour J pour se décolorer en blond

Le jour J, pensez à avoir les cheveux bien secs et non lavés, le sébum étant une barrière de protection essentielle pour votre cuir chevelu.

Enfin, c’est le moment, vous vous lancez ! Muni de votre pinceau, étalez soigneusement le produit sur votre chevelure. Afin que chaque mèche soit imprégnée, effectuez de fines séparations pour une application homogène.

Mise en garde messieurs ! Évitez le front irrité par le produit alors soyez vigilant durant votre application et n’hésitez pas à appliquer de la crème hydratante près de votre cuir chevelu une fois vos cheveux rincés.

Pour s’épargner des résultats désastreux, il est impératif de respecter le temps de pose indiqué selon la teinte blonde souhaitée et de ne pas dépasser les 45 minutes. Dans le doute, pensez à vérifier régulièrement l’état de votre chevelure pendant le temps de pose.

Vous pouvez vous procurer des kits de décoloration sur Amazon.fr, il y a à tous les prix !

Entretenir et soigner des cheveux décolorés en blond

Se colorer les cheveux en blond est réputé pour laisser les cheveux secs et parfois abimés. Pour éviter ce genre d’inconvénient, une décoloration exige un soin et un entretient tout particulier, et oui messieurs une teinture blonde cela s’entretien !

Instaurez-vous une petite routine ! Les petites routines soins et beauté ne sont pas réservées qu’aux femmes. Cheveux secs, cuir chevelu sensible ou encore blond virant au jaune… pas de panique ! Je vous révèle quelques petits conseils pour prendre soin de vos cheveux blonds.

Pour un blond éclatant, adoptez le geste du shampoing déjaunissant appelé également shampoing bleu. Appliquez lors du lavage de votre chevelure ce shampoing neutralisateur de reflets jaunissants et poursuivez par un soin. Réitérez sur vos prochains shampoings si cela est nécessaire.

Pour une douceur retrouvée après s’être décolorer en blond, messieurs, pensez au naturel et optez pour l’huile de coco. Posez l’huile sur votre chevelure toute la nuit pour une hydratation et une réparation intense. Pour rincer totalement l’huile, il vous faudra utiliser votre shampoing habituel.

Quels sont les risques de se décolorer les cheveux ?

Allergies, brûlures, repousse lente, la décoloration n’est pas un acte anodin pour vos cheveux.

Lors de la décoloration, le cheveu est brûlé à l’aide de produits chimiques. Cela n’est donc pas sans risques, surtout si vous avez un cuir chevelu sensible. Pour éviter notamment les allergies, surtout s’il s’agit d’une première, je vous recommande de réaliser la décoloration avec un professionnel.

En effet, ce dernier vous fera passer un test au préalable, pour vérifier qu’il n’y a pas de réaction allergique. Une fois que vous serez assuré de bien réagir aux composants des produits, vous pourrez librement les utiliser chez vous pour les prochaines séances. Je vous conseille de privilégier une coloration hors racine pour faciliter la repousse saine du cheveu.

Un cheveu décoloré aura besoin d’être nourri, hydraté, pour être bien entretenu, sous peine de devenir terne, cassant et à terme, de moins bien repousser. Je vous invite par conséquent à utiliser régulièrement des masques capillaires ou un après-shampoing adapté.

Selon le ton de couleur que vous allez choisir, un entretien supplémentaire peut être nécessaire pour garder une belle coloration plus longtemps et éviter que votre couleur ne vire dans des tons surréalistes. Plus le blond sera clair, plus vous devrez entretenir vos cheveux. Il existe bien sûr de nombreux produits adéquats. Je vous recommande évidemment des produits aussi naturels que possible, afin de ne pas agresser davantage votre cuir chevelu.

J’attire également votre attention sur l’évolution inévitable de la nature de vos cheveux. Texture, coupe, réaction au lavage et au séchage, vous allez devoir apprivoiser votre bête capillaire !

Rassurez-vous, cela ne dure qu’un temps. À mon sens, il est donc important de bien vous renseigner avant de vous lancer dans cette aventure, pour vous garantir une expérience réussie. Veillez bien à utiliser les bons produits et surtout, à les manipuler avec précaution lorsque vous décolorez vous-mêmes vos cheveux à la maison.

Comment éviter les nœuds dans les cheveux ?

Vous vivez dans une région avec du vent ? Vous avez les cheveux qui sont devenus secs après une teinture ou simplement par un manque d’attention ? Vous voilà avec des paquets de nœuds qui se sont formés et c’est loin d’être agréable au coiffage. Nous allons donc vous donner quelques conseils, pour éviter que cela n’arrive.

Toutefois, si malgré tous nos conseils vous avez encore des nœuds, nous vous conseillons simplement de cliquer sur ce lien : https://popbrush.fr. Vous y découvrirez une brosse tout simplement magique, pour ceux et celles qui souffrent de problèmes de nœuds dans leurs cheveux.

La première chose à savoir, c’est qu’un cheveu en bonne santé et bien hydraté aura beaucoup moins tendance à s’emmêler. Le simple fait d’avoir les pointes abîmées peut favoriser la formation de nœuds. Il est donc important pour les personnes qui ont des cheveux secs ou crépus, de faire des masques à base de kératine. Vous pourrez ainsi réparer la fibre en profondeur, et aussi et surtout lisser les écailles.

La seconde chose à laquelle vous devez faire attention, ce sont les frottements. En effet, si ces derniers ne sont pas attachés avec une tresse ou un simple élastique, ils auront tendance à favoriser la formation de nœud. Alors, attachez vos cheveux dès que possible.

La 3ᵉ chose qu’il faut savoir, c’est qu’un cheveu mal entretenu aura tendance à faire des nœuds. Il vous suffit de vous brosser tous les jours, pour vous débarrasser des impuretés. Attention, vous ne devez pas vous brosser n’importe comment. Il est important de partir des demi-pointes et non des racines. Vous pouvez aussi utiliser la brosse, dont nous avons parlé au début de ce paragraphe. Enfin, vous pouvez utiliser des produits démêlants, mais si vous avez suivi nos conseils, vous ne devriez pas en avoir besoin.