Nouvelle tendance chez la gent masculine, la teinture cheveux roses : pour qui ? pourquoi ? comment ? Je vous dis tout !


Il n’y a encore pas si longtemps que ça, l’homme hésitait à se teindre les cheveux pour camoufler ses cheveux blancs, craignant de porter atteinte à sa virilité tant la teinture capillaire était associée à la féminité.

Et le voilà maintenant qu’il se teint en bleu, rouge, vert, jaune, bref toutes les couleurs non naturelles possibles et imaginables, alors qu’il n’a même pas encore de cheveux blancs ! Et le phénomène ne s’arrête pas là : la couleur la plus répandue ces derniers temps sur les chevelures masculines est… le rose.

Mais qui est l’homme aux cheveux roses ? Quelles sont ses influences ? Quelles sont ses motivations ? Comment l’imiter ? Je vous dis tout dans cet article sur la Teinture cheveux roses pour homme !

teinture cheveux roses hommes

Modèle : Léo Pask

Origines et influences de la teinture cheveux roses

Je distingue deux principales pistes d’inspiration…

Premièrement, dans l’imaginaire collectif, le personnage aux cheveux roses rime forcément avec manga, jeux vidéo et autres animés.

Au-delà de Matthias dans Lucile, amour et rock’n’roll et sa tignasse bigoût vanille fraise, le millénial se remémorera volontiers les héros qui ont peuplé son enfance. Parmi les plus fameux, citons par exemple le Chevalier de Bronze alias Erda de Cassiopée dans les Chevaliers du Zodiaque ou encore Goku en mode Super Saiyan rose dans Dragon Ball.

Deuxièmement, le cheveu rose peut être assimilé à la tendance punk rock. On retiendra par exemple le blond-roux-douteux-ascendant-rose-sale de John Rotten, le chanteur des Sex Pistols, le blond-blanc magique de Billy Idol qui apparaissait rose sous le feu des projecteurs, ou encore le vrai rose assumé de Billie Joe Armstrong de Green Day et repris plus tard par l’idole grunge Kurt Cobain du groupe Nirvana à la sortie de l’album In Utero.

Qui est l’homme aux cheveux roses ?

L’homme aux cheveux roses est-il nécessairement un geek échappé d’un comic, un chanteur de K-pop ou un punk ? Pas forcément.

Comme souvent, la tendance passe d’abord par les people avant d’atteindre le tout-venant. Ainsi se sont mis à porter le cheveu rose des chanteurs comme Justin Bieber et Zayn Malik, des acteurs comme Jared Leto et Jaden Smith, des mannequins comme le top model autrichien Oliver Stummvoll pour la campagne Versace, mais aussi des sportifs comme le footballeur Neymar.

La transposition à l’homme lambda de la tendance des cheveux rose se manifeste concrètement par une certaine démocratisation de cette couleur, qui se traduit elle-même par un nombre grandissant d’adeptes, notamment chez les jeunes hommes âgés de 15 à 35 ans.

https://www.instagram.com/p/Bzth1yQFIgZ/

Qu’est-ce qui pousse les hommes à se teindre en rose ?

Dire que l’homme aux cheveux roses a envie d’attirer l’attention ou du moins d’exprimer sa personnalité revient à enfoncer une porte ouverte, car c’est finalement le point commun de toutes les personnes qui se teignent les cheveux dans des couleurs non naturelles. La vraie question serait donc plutôt : pourquoi le rose ?

La tendance teinture cheveux roses pourrait s’expliquer simplement par une certaine nostalgie de l’enfance, une passade kawaii ou encore une lubie provoc ». Mais, sans faire de psychologie de comptoir, je pense plutôt qu’à l’ère de l’égalité homme-femme, il s’agit aussi de renverser les codes et de rejeter la théorie des genres en s’appropriant une couleur justement trop longtemps genrée. Moins radical que le tatouage, plus engagé qu’un vêtement, le cheveu rose est un moyen d’afficher ses valeurs en disant au passage : je suis viril avec les cheveux roses.

View this post on Instagram

Pretty in Pink #pinkhair #men #Canon

A post shared by Alejandro Peralta (@alejandroperaltach) on

Comment adopter les cheveux roses ?

Le mieux reste bien évidemment de confier l’opération à un coloriste professionnel, mais pour ceux qui veulent sauter le pas à la maison, j’insiste sur le fait qu’on ne saurait faire l’économie d’une décoloration préalable, à blanc si possible, car c’est d’elle dont dépendra le rendu de la coloration.

En effet, plus la base sera claire, plus le résultat sera proche de la nuance de rose choisie : bubble gum, pastel, néon, fuchsia, délavé… Et c’est la même chose pour la barbe quand on fait le choix de l’assortir à sa chevelure.

Concernant l’entretien de votre teinture de cheveux, je souligne que cette couleur est facile à vivre, car elle s’accommode très bien des racines dont le côté un peu trash vient bousculer le côté sage qu’on attribue traditionnellement au rose. Pensez à utiliser des produits pour hydrater vos cheveux et entretenir l’éclat de votre couleur.

Enfin, côté prise de risque, cette dernière reste limitée pour les hommes, qui contrairement aux femmes ont le net avantage de pouvoir couper court et passer à autre chose… Alors pourquoi pas ?