De nombreux éléments, comme le vieillissement ou le dosage des cépages, sont à prendre à compte pour choisir une bouteille de champagne... tchin !

Aller chez un caviste ou dans un supermarché est une chose assez facile, mais quand vient le moment de choisir une bouteille champagne, tout se complique : Qualité, prix, goût, année du cru… Je vais essayer de vous aider à vous y retrouver.

Des qualités différentes

Pour bien choisir mon champagne, je dois d’abord déchiffrer les étiquettes. Elles donnent en effet des informations indispensables sur la nature du vin.

Si je veux un champagne de grande qualité, je peux opter pour un vin millésimé comme est proposé dans la gamme Ruinart. Cela signifie que le champagne a été produit durant une bonne année et qu’il a vieilli dans sa bouteille pendant au moins trois ans.

La cuvée spéciale signale un vin encore plus prestigieux. Si j’achète une bouteille sans mention d’année, je sais qu’il sera moins raffiné et qu’il vaut mieux le boire assez vite.

Si je n’aime pas les vins trop doux, je vais par ailleurs choisir un champagne brut. Ce champagne, qui est le plus courant, contient moins de sucre que le champagne sec ou demi-sec.

Choisir une bouteille de champagne

© Can Stock Photo / Mast3r

Le mariage des cépages

Ce sont ces cépages et leur dosage, qui donnent son caractère unique au champagne. Tous les amateurs de champagne, dont je suis, savent qu’il faut accorder beaucoup d’attention à ce point.

Le pinot noir confère sa force au champagne, tandis que le pinot meunier, autre raisin noir, lui donne cette rondeur si sensible en bouche. Quant au chardonnay, cépage blanc, c’est lui qui ennoblit la saveur du champagne par son inimitable bouquet floral et fruité. Il me semble que le secret d’un bon champagne réside dans le savant mélange de ces trois éléments.

Chaque marque a ses recettes, à moi de découvrir la meilleure. Je crois cependant me souvenir que certains champagnes ne sont composés que d’un seul cépage. C’est par exemple le cas du blanc de noirs, qui ne comprend que du pinot noir ou du blanc de blancs, qui doit sa saveur particulière au seul chardonnay.

À mon avis, la présence de pinot noir donnera au premier de ces vins son caractère assez corsé. Quant au blanc de blancs, je lui trouve une finesse bien spécifique.

Pourquoi pas du champagne rosé ?

Je n’ignore pas qu’il est à la mode, et pas seulement chez les femmes. Le champagne rosé vaut largement le détour. Le tout est de le choisir avec soin. Et pour cela, je pense qu’il convient de connaître le mode d’élaboration de ce vin. Si j’opte pour un champagne fabriqué par assemblage de vins blancs et rouges, je dois veiller à leur qualité.

Un champagne rosé confectionné avec les excellents, mais peu abondants, crus rouges de Champagne (Bouzy par exemple) aura toutes les chances d’être un nectar. Pourtant, je dois reconnaître que les champagnes rosés produits par saignée, en faisant macérer les jus avec les peaux des raisins rouges, ne manquent pas de qualité. Mais mon préféré reste le Ruinart Champagne Rosé, à consommer très frais en apéro, pendant le diner ou en dessert. Pour moi, c’est parfois pendant les 3 étapes!

Promo
Ruinart France Champagne Rosé Brut 75 cl
  • Champagne
  • Vin Rosé
  • Contient des sulfites. des protéines. de l’œuf et du lait.

Pour choisir son champagne, demandez le menu!

Le choix du champagne dépendra enfin de ce que mes convives auront dans leur assiette. En entrée, le blanc de blancs sera parfait, pour des huîtres par exemple. Contrairement aux idées reçues, un champagne puissant se mariera bien avec la viande, même s’il s’agit de gibier.

Pour le dessert, je verrais bien un champagne rosé ou un demi-sec, plus sucré. J’allais oublier l’apéritif ! Pour changer, pourquoi ne pas proposer un de ces champagnes très bruts, à la saveur plus âpre ?

Le prix du champagne

Choisir une bouteille champagne c’est aussi une question de prix. De mon point de vue personnel, il est difficile de trouver un bon blanc de blancs ou champagne rosé en dessous de 50€. Si vous voulez vous faire plaisir, autant mettre le prix.

En revanche, pour du champagne brut, vous pouvez vous procurer du très bon brut à moins de 30 euros, comme le propose parfois Nicolas Feuillatte ou encore Pommery.

Dernière mise à jour le 2020-10-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires