Le thé a beaucoup de bienfaits comme de nous aider à garder la forme et bien plus encore, voici tout ce que j'ai découvert sur ce point.

Thé, rooibos, maté, camomille, tilleul, romarin… Ces thés et infusions sont utilisés par une majorité de personnes
dans leur quotidien. Ce sont de précieuses boissons au quotidien. Que ce soit pour mieux dormir, simplement se relaxer, digérer
d’un repas lourd ou retrouver du tonus durant la journée, on ne s’en lasse pas. Découvre les bienfaits de ces boissons dont tout
le monde raffole.

rester en forme avec le thé

© Can Stock Photo / yekophotostudio

Les variétés de thés et les tisanes

On le sait tous maintenant, les feuilles de thé sont toutes issues du théier. Selon qu’ils ont été complètement oxydés, pas
du tout ou plutôt moyennement oxydés, on distingue les variétés suivantes : le thé noir, le
thé vert et le thé Oolong. Ils ont respectivement une couleur foncée, vert clair et bleue.

Mais ce ne sont pas les seuls thés qui existent. On retrouve également parmi les thés classiques, le thé blanc très peu
produit et le thé Pu Erh qui est un thé rouge. En raison du procédé de fabrication, le thé noir est peu
riche en antioxydants en comparaison avec les thés verts et blancs. En revanche, il est le plus concentré en théine.

La consommation de thé a le vent en poupe ces dernières années en raison de ses nombreux bienfaits. Il est recommandé de consommer du thé pour entre autres :

  • détoxifier l’organisme,
  • se relaxer,
  • stimuler l’éveil et la vigilance,
  • lutter contre les maladies cardiovasculaires et dégénératives,
  • renforcer l’immunité,
  • abaisser le mauvais cholestérol,
  • lutter contre les problèmes de peau…

Tous les thés possèdent ces vertus, mais chacun d’entre eux a des propriétés particulières. En fonction de l’objectif, l’un
peut être plus approprié que l’autre. Pour profiter des meilleures sensations et bienfaits de ces breuvages, je recommande les
thés de très grande qualité, issus de l’agriculture biologique. Ce sont habituellement des thés haut de gamme
qui ont été récoltés avec soins et produits selon un procédé particulier.

Tu l’auras compris, le thé est une boisson extraordinaire aux vertus médicinales. Toutefois, ce n’est pas la seule boisson qui
procure de la vitalité ou qui donne de l’énergie. Les tisanes et infusions de plantes possèdent aussi des
propriétés similaires. Ces boissons sans théine te donnent un coup de boost, facilitent la digestion et l’endormissement, etc.
Les plus connus sont : le rooibos, le maté, le ginkgo biloba, la camomille, le romarin, le tilleul…

tisane infusion thé

© Can Stock Photo / Sandralise

Les vertus du thé sur l’organisme

Le thé possède une action bénéfique sur chaque partie du corps : le cerveau, le cœur et les artères,
l’estomac, les articulations, les dents et j’en passe. Chaque type de thé agit sur l’ensemble du corps et spécifiquement sur une
fonction de l’organisme.

Le thé vert

C’est l’un des thés vers que je recommande pendant les périodes de déprime, de fatigue ou de petits maux (grippe,
rhume…). Après une séance de sport intense, boire du thé vert permet de réduire ou d’éviter les douleurs
musculaires
post-récupération. Il est également efficace employé comme boisson détox.

Concentré en théanine et en antioxydants, il a une action relaxante et immunostimulante. Pour rester stimulé, essaie de le
consommer en continu tout au long de la journée. Par ailleurs, si tu suis un régime amincissant actuellement, c’est la boisson
idéale à intégrer dans ton programme alimentaire comme encas.

Le thé vert est considéré comme un brûle-graisse et un coupe-faim. Grâce à sa teneur en catéchine, il constitue une
véritable boisson amincissante. La catéchine intervient dans la stabilisation des taux de sucre dans le sang,
ce qui concourt donc à la perte de poids.

Le thé noir

Pour changer du thé vert, je préconise le thé noir dont les principaux bienfaits sont orientés sur le système
cardiovasculaire, le système immunitaire et le cerveau. Les études rapportent que sa consommation régulière
préviendrait et réduirait de 11 % la survenue d’infarctus du myocarde
. Il stimule la mémoire et la vigilance et influe
positivement sur l’humeur. Il est idéal le matin pour un bon coup de boost afin de débuter la journée en toute énergie.

Le thé Oolong et le thé blanc sont rares, mais ils n’en demeurent pas moins efficaces. Si tu aimes leurs saveurs, je te les
recommande vivement. Le thé blanc est comparé à un élixir de jouvence. Le thé Oolong quant à lui est intéressant à inclure
dans un régime pour perdre du poids ou réguler les taux de glycémie et de cholestérol sanguins.

Le maté pour retrouver tonus et vitalité

Le maté est une boisson consommée en remplacement du café et parfois du thé. Ce breuvage est gorgé de matéine qui n’est rien
d’autre que de la 1, 3, 7-triméthylxanthine. Un alcaloïde que nous connaissons tous, mais sous les appellations
caféine et théine. C’est cette molécule qui le rend énergisant.

Le maté contient en général plus de caféine que le thé et moins que le café. Cependant, dans les faits, la
quantité de caféine contenue dans ton maté dépend fortement du type de préparation que tu comptes effectuer : maté
traditionnel, infusion de maté froid ou maté Tereré, maté préparé comme du thé. De même, la taille de la calebasse, le
temps d’infusion et le nombre d’infusions (le même maté peut être infusé jusqu’à 10 fois) influencent également la
concentration en caféine de ta boisson.

Pourquoi conseiller le maté alors qu’il a pourtant le même effet énergisant que le café ? Eh bien, contrairement au café qui
provoque souvent un coup de barre après consommation, le maté lui a un effet énergisant plus diffus. Il est plus doux et mieux
assimilé par l’organisme. En outre, il est riche en vitamines et autres minéraux, notamment le fer, le calcium et le magnésium.

Il contient en plus de la caféine, de la théobromine, une molécule stimulante qui est responsable de son action stimulante plus
diffuse. Pour ne pas affecter ton sommeil la nuit, consomme le maté en début de journée et limite-toi à
maximum 3 tasses par jour. L’excès de caféine peut être néfaste pour l’organisme avec l’apparition d’effets indésirables
comme l’insomnie, les céphalées, l’irritabilité, les douleurs à l’estomac, etc.

Pour une préparation simple, il faut faire infuser 15 g de feuilles dans environ un litre d’eau. Pour rappel, cette boisson au
goût plutôt amer est déconseillée aux femmes enceintes, aux hypertendus et cardiopathes, mais aussi aux insomniaques et
aux anxieux.

Les tisanes et infusions pour faciliter la digestion

Il existe en phytothérapie, une multitude de plantes pour améliorer le transit sans avoir recours à des médications, sauf
maladies spéciales. Pour ma part, je recommande de profiter de ces merveilles que la nature nous offre. Parmi les
remèdes contre les indigestions, on peut citer :

  • le fenouil,
  • l’anis,
  • la menthe poivrée,
  • la mélisse,
  • la camomille,
  • l’écorce de citron.

Cette liste n’est bien évidemment pas exhaustive. Le radis noir, la mélisse et l’épilobe sont les plantes par excellence pour
calmer les maux d’estomac et faciliter la digestion. Les graines d’anis et de fenouil sont efficaces contre les ballonnements et
l’aérophagie.

Les feuilles de menthe, de thym et les fleurs de camomille permettent de calmer les douleurs spasmodiques de l’estomac et des
intestins. L’écorce de citron et les feuilles de sauge soutiennent l’estomac. Les racines de pissenlit consommées quelques
minutes avant un repas copieux permettent de préparer l’estomac à accueillir le festin.

On peut associer ces plantes entre elles ou les utiliser seules. Le principe de préparation des tisanes est simple. Il faut
laisser infuser quelques cuillerées à café de plantes dans de l’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes.

Je rappelle que pour utiliser les plantes comme médicament il faut s’y connaître en ce qui concerne leurs propriétés, les
mélanges et leur préparation. Autrement, ils sont à consommer avec parcimonie et prudence.

Les tisanes pour maigrir

Au même titre que le thé, certaines tisanes et infusions à base de plantes sont des brûleurs naturels de
graisse
. Elles permettent de détoxifier l’organisme, de drainer les toxines et donc d’éliminer la graisse accumulée.
Ce qui peut concourir à la perte de quelques kilos superflus.

On peut les associer avec le thé pour perdre du poids en les consommant le soir. Pour maigrir avec les tisanes, il ne suffit pas
d’en boire une fois en passant, mais de façon régulière en complément d’une alimentation variée et
diététique
. Le mieux serait de te rapprocher d’un phytothérapeute ou d’une herboristerie pour être orienté dans le
choix des plantes, le procédé de préparation et la durée de consommation.

Les tisanes pour maigrir se déclinent en tisanes diurétiques, en tisanes ventre-plat, en brûleur de graisse, etc.

Les tisanes diurétiques

Ce sont des plantes qui ont pour propriété d’améliorer l’élimination rénale de l’eau. Ce sont elles qu’il
faudra consommer en cas de surpoids dû à de la rétention d’eau (œdèmes, jambes lourdes, cellulite, etc.). L’ortie, très
riche en antioxydants, vitamines et minéraux, est une plante drainante par excellence, tout comme l’hibiscus. Comme autres
plantes diurétiques, on distingue : la reine des prés, le pissenlit, le cassis, la bardane et le bouleau…

Les tisanes ventre-plat

Pour une perte de poids ciblée au niveau de l’abdomen, il existe des plantes contenant des actifs qui participent à la
combustion de la graisse abdominale. Habituellement, elles possèdent en complément, une action sur le transit
digestif. Ce qui est bénéfique pour lutter contre les facteurs en cause dans la graisse localisée au niveau du ventre : gaz,
ballonnements, flatulences, stockage excessif de sucre et de graisses dans le tissu adipeux… Ces tisanes ventre-plat sont
à base d’anis, de verveine, de fenouil, de cumin ou de gingembre.

Les tisanes brûle-graisse

Les tisanes brûle-graisse comme leur nom l’indiquent, ont la propriété de favoriser la combustion des graisses (et leur
élimination par l’organisme) et de stimuler le métabolisme. Dans cette catégorie, on retrouve les plantes réchauffantes qui
augmentent la thermogenèse et la dépense énergétique de l’organisme. Les plantes qui stimulent la production de bile par le
foie et la vésicule biliaire sont elles aussi efficaces.

Le maté a un effet coupe-faim au travers de la régulation du métabolisme du sucre et des graisses. Le guarana, en dehors de la
vitalité qu’il apporte à l’organisme, est une plante brûle-graisse comme le mûrier du Japon. La cannelle, le
curcuma, le laurier, la réglisse ou encore la menthe sont aussi des exemples de plantes brûle-graisse.

L’infusion de rooibos : un allié santé

Les thés sont réputés relaxants grâce à la L-théanine qu’ils contiennent. Cet acide aminé provoque les
mêmes effets qu’un bain chaud ou un massage en générant des ondes alpha dans le cerveau. Seulement, il faut les choisir pauvres
en théine pour ne pas perturber le sommeil.

Alors, pour varier les goûts, je te conseille d’opter pour une infusion de plantes. Tu as le choix entre le tilleul, la
camomille, la mélisse ou le
rooibos dont je vais parler des bienfaits. Il est appelé thé rouge en
raison de ses feuilles rouges et de la couleur rouge-marron obtenue après préparation des feuilles fermentées. Pourtant,
lorsqu’elles ne sont pas fermentées, l’infusion a une couleur qui tend plutôt vers le thé vert.

De son nom botanique Aspalathus lineari, le rooibos est une plante originaire de l’Afrique du Sud. Il s’agit d’un petit
arbuste rougeâtre d’environ 1 m dont les feuilles en forme de fines aiguilles servent à préparer une tisane. Dans son pays
d’origine, cette préparation est une boisson nationale prisée pour ses propriétés médicales.

Les feuilles de rooibos ne contiennent pas de théine. Il possède une douce saveur légèrement épicée. Il peut donc être
consommé à toutes heures de la journée. Ses vertus apaisantes favorisent l’endormissement rapide. Mais encore ! Il est riche en
polyphénols (réputés pour prévenir le vieillissement des cellules et l’augmentation du cholestérol sanguin) et
particulièrement en flavonoïdes.

Ces derniers sont des polyphénols qui ont pour propriétés de soulager les douleurs coliques et d’améliorer la
digestion
. La consommation de rooibos est donc utile les soirs après un lourd repas pour profiter de tous ces bienfaits.
Pour la préparation, on procède comme pour le thé.

Il suffit de faire infuser les feuilles dans une eau frémissante entre 85 et 90 °C pendant 3 minutes environ ou plus. Il
convient de noter que la durée importe peu, puisqu’elles ne contiennent pas de tanins. Il n’y a donc pas de risque de
développement d’amertume.

Choisis des produits bio de préférence. Selon ton envie, tu peux associer des plantes aux vertus relaxantes ou
sédatives
: verveine, houblon, tilleul, camomille, fleurs d’aubépines… Ou tu peux plutôt le consommer,
soit nature, soit aromatisé aux fruits (fraise, orange, citron), à la vanille ou au caramel pour plus de gourmandise.