Le CBD, contrairement au THC, ne contient aucune propriété euphorisante. Voilà pourquoi il est utilisé dans bien des domaines et même dans le monde sportif.

Récupération musculaire et CBD

© Can Stock Photo / dundanim

J’ai remarqué que beaucoup de personnes continuent à penser que le CBD est une drogue. Bien entendu, il s’agit d’un cannabinoïde qui provient du trichome, pourtant, il n’a aucun effet psychoactif. Au contraire, le CBD propose un large éventail de vertus et de bienfaits thérapeutiques. Voilà d’ailleurs la raison qui explique pourquoi il se décline sous une large variété de formes. Si vous êtes un athlète professionnel, vous serez certainement ravi d’apprendre que ce cannabinoïde pourra vous aider dans votre récupération musculaire. Comment ? Pourquoi ? Je vais tout vous expliquer.

Qu’est-ce que le CBD au juste et quels sont ses bienfaits ?

Avant d’entrer plus en détail en ce qui concerne les effets du cannabidiol sur les muscles, je pense qu’il faudrait avant tout commencer par l’analyser de plus près. La raison est que les fumeurs de cannabis tendent à penser qu’il dispose d’effets psychoactifs alors que ce n’est pas du tout le cas.

Bien que je ne sois pas un expert, je sais par définition que le CBD figure dans la liste des 85 cannabinoïdes qui composent la marijuana. Mais contrairement à son frère, le THC, il a des effets bénéfiques sur le corps humain.

Les caractéristiques du cannabidiol

Le cannabidiol est le second cannabinoïde le plus concentré dans la plante de cannabis. Ayant un taux de THC qui est inférieur à 0.2%, il peut être consommé sans aucun risque. Celui-ci a suscité l’intérêt des chercheurs depuis longtemps. Et après les expériences réalisées sur cette fleur de CBD, il s’est avéré qu’elle dispose de nombreuses vertus.

Non seulement le cannabidiol est en mesure de traiter les troubles d’anxiété, de stress et d’insomnie, mais aussi, il dispose de propriétés anti-inflammatoires incomparables.

L’agissement du cannabidiol sur l’organisme

Le CBD va agir dans l’ensemble du corps grâce au système endocannabinoïde. Ce dernier est composé de deux récepteurs, dont les CB1s et les CB2s. Les CB1s sont situés dans le centre du système nerveux tandis que les CB2s qui sont localisés au niveau du système immunitaire. Ce sont ces récepteurs qui vont interagir avec le cannabidiol et activer par la suite la réponse de l’organisme au stress et à la douleur.

Le CBD et la fatigue musculaire

Il n’y a pas besoin d’être un sportif pour savoir qu’une activité physique régulière est excellente pour se maintenir en forme. Le sport aide à évacuer le stress et à brûler les excès de graisse et surtout, il favorise le développement des muscles. Mais vous avez certainement remarqué qu’après une séance intensive de sport, les muscles deviennent douloureux. Cela s’explique par le frottement musculaire. À cet effet, l’utilisation du CBD s’avère être intéressante.

Le processus de guérison du muscle

Lors d’un entraînement physique « excentrique », les muscles se frottent intensément, entraînant par la suite des lésions au niveau des fibres qui les composent.

Ces déchirements sont par la suite susceptibles de causer une inflammation. Et tant que ces substances inflammatoires ne seront pas éliminées, le processus de guérison prendra plus de temps, ainsi les courbatures se feront ressentir. À ce stade, pour réduire l’inflammation le plus rapidement possible, l’huile de chanvre phytocannabinoïde se montre assez efficace.

La récupération musculaire

Tout le monde le sait, il est important de faire des étirements après une activité physique pour éviter les courbatures. Mais des données probantes ont démontré que l’étirement ne réduit pas la douleur. Par conséquent, l’utilisation de CBD garantit une récupération assez rapide et une meilleure régénération des fibres musculaires.

Comment utiliser le CBD après le sport ?

Je ne suis probablement pas le seul à m’être posé cette question. Pourtant il n’y a rien de plus facile. Vous avez le choix entre l’ingérer ou l’appliquer sur votre corps.

Sur le marché, vous trouverez des produits à base de phytocannabinoïde sous forme de capsules comestibles. Il y a également des modèles en flacon, sous forme d’huile ou encore, des lotions et des baumes. Certaines marques ont même lancé des stylos de vaporisation avec du CBD.

La posologie

Vous avez décidé d’en prendre par voie orale ? Sachez que même s’il est possible de faire une overdose avec ce cannabinoïde, il faudra toujours faire preuve de prudence. Je vous conseille ainsi de le consommer en faible quantité pour obtenir plus de résultats.

Pour ce faire, vous devrez prendre une dose au moins 45 minutes avant l’activité sportive et une autre après l’entraînement. En ce qui concerne l’huile de chanvre de CBD, je vous recommande d’en appliquer sur toute la partie de votre corps après l’exercice. Lorsque vous ressentez de l’effet, il est inutile d’augmenter le dosage.

Le sommeil et la récupération

Sachez que pendant la nuit, votre corps produit de la mélatonine, une hormone qui se charge de la récupération musculaire. À cet effet, si vous avez du mal à dormir, vous pouvez prendre une autre dose de CBD médical pour retrouver facilement le sommeil.

Le mot de la fin ? Je ne peux que vous encourager à essayer ce produit. Il peut également être utilisé comme complément alimentaire.