Voici tous mes conseils pour savoir où partir en vacances mois par mois, pour des vacances sans risques et inoubliables !

La Terre regorge de beauté et de culture qu’il serait dommage de ne pas découvrir au moins une fois dans sa vie. J’ai longuement réfléchi si on m’offrait la possibilité de partir à une destination différente chaque mois pour effectuer le parfait tour du monde.

J’ai tenu compte des conditions climatiques, des événements particuliers et uniques, des conjonctures économiques et de l’affluence touristique afin de vous faire ressortir mon avis sur les 12 mois de l’année.

Où partir en vacances mois par mois

© Can Stock Photo / studiostoks

Où partir en janvier ?

Pour bien débuter la nouvelle année, la France possède de nombreux avantages. En premier lieu, avec la chute des prix des billets d’avion et des hôtels, c’est la période la plus économique pour se rendre à Paris.

La saison hivernale est entamée, cependant, il fait nettement moins froid que sur d’autres parties du globe. L’affluence touristique est la plus basse, l’occasion rêvée pour visiter les beaux quartiers parisiens, la tour Eiffel, le Musée du Louvre… Mais Paris demeure active, puisqu’en janvier se déroule la célèbre Fashion Week.

La capitale de la mode est en effervescence avec de nombreux défilés haute couture, rassemblant les plus grands couturiers sur toute une semaine. Fan de gastronomies, les meilleurs restaurants du monde sont à Paris, profitez-en pour vous faire plaisir !

Alternatives : Bordeaux, Nice ou encore visiter Genève.

Où partir en février ?

On reste en Europe en février, direction l’Italie et l’Espagne. Deux pays qui sont d’ordinaire plébiscités en été pour leur climat méditerranéen. Toutefois, en février, le temps est assez doux en Andalousie avec une moyenne de 17° à parfois 27°.

Pour les amateurs des sports d’hiver les Alpes, les Pyrénées ou à la Sierre Nevada de la province de Grenade feront votre bonheur.

Février annonce aussi la recrudescence de carnavals très animés, notamment à Cadix et à Séville pour l’Espagne. Je choisirais sans aucun doute cette période pour visiter l’Italie, afin d’assister à l’ambiance romantique du célèbre carnaval de Venise à bord d’une gondole.

Alternatives : La ville magique de Lisbonne ou encore l’ile de Malte.

Où partir en mars ?

Vous vous demandez quand partir aux USA? Welcome to Miami ! La Floride est la destination idéale en mars avec des températures entre 20 et 30°. Cet état du sud-est des USA est bordé par l’océan Atlantique d’un côté et le golfe du Mexique de l’autre.

Une situation géographie confortable, mais aussi propice à des bouleversements climatiques dangereux, avec un niveau d’alerte élevé de risque de tempêtes et d’ouragans à partir de juin.

Ainsi, s’y rendre avant la saison des pluies est fortement recommandé. Le mois de mars est aussi celui des fêtards du Spring Break. Une ambiance de folie pour l’arrivée du printemps, je vous donne tous mes bons plans pour un séjour à Miami et si vous avez le temps, je vous recommande de visiter les Keys, à 2 heures de Miami Beach.

Alternative : Les parcs d’Orlando pour s’amuser entre amis ou en famille.

Où partir en avril ?

Pour organiser la destination de mes rêves en Asie, sans hésitation, je me rendrais au Japon en avril. Le pays du soleil levant dévoile toute sa splendeur au printemps avec la floraison massive des cerisiers sakura, le Hanami qui attire de nombreux touristes chaque année.

Durant le festival des fleurs, les visiteurs tout comme les Japonais profitent du beau temps pour se promener près de la rivière Meguro traversant Tokyo.

De nombreux événements traditionnels se déroulent en avril comme des spectacles de danse d’apprenties geishas lors du festival Miyako Odori à Kyoto, la procession de chars illuminés durant le festival d’Inuyama ou le festival des sources chaudes…

Alternatives : Seoul ou Hong Kong.

Où partir en mai ?

Viva Las Vegas ! La ville du Nevada qui ne dort jamais, éclairée par ses casinos par milliers est une curiosité américaine qui en met plein la vue. Personnellement, ce ne serait pas pour les jeux d’argent que j’aime à Las Vegas au printemps, mais plutôt pour les panoramas du désert du Mojave.

Le soleil chauffe à plein régime en été, jusqu’à 50° dans la Vallée de la mort, c’est pour cette raison que je préconise le mois de mai. Les parcs naturels et le Grand Canyon sont plus agréables avant la saison estivale. Comme vous le savez peut-être, j’habite à Las Vegas, donc prenez le temps de découvrir tous mes conseils sur la ville et ses alentours dans la rubrique dédiée.

Alternatives : San Francisco ou Seattle, si vous aimez les villes calmes.

Où partir en juin ?

Bien que le Royaume-Unis rencontre encore de nombreux épisodes pluvieux, le soleil s’installe au fil des jours. Le mois de juin à Londres est une période riche en événements les plus importants de la culture britannique.

L’anniversaire officiel de la reine d’Angleterre est ponctué par de célèbres défilés miliaires tels que la parade Trooping the Colour et autres grandioses spectacles d’apparat près du Buckingham palace.

Les cafés et restaurants de la ville raviront les amateurs de cuisines et saveurs des 4 coins du monde.

Alternatives : Brighton ou Dublin.

Où partir en juillet ?

Où que vous partiez, la saison estivale sera toujours la plus touristique et la plus coûteuse. Alors, autant profiter du sublime soleil californien et des plages à perte de vue. Los Angeles, en juillet, ne subit plus sa grisaille matinale.

C’est un mois très chaud, mais tempéré par la brise venant du Pacifique. Moi, ce qui m’intéresse surtout se déroule en fin de mois à environ deux heures de route de la cité des anges : le Comic con international dans le comté de San Diego.

Où partir en août ?

J’ai essayé de trouver une destination moins affectée par les chaleurs du mois d’août, et mon choix s’est porté sur la Russie, la Roumanie et la Bulgarie.

Les températures y sont plus supportables et parfaites pour profiter des stations balnéaires de la mer noire. Une saison moins rude qu’en hiver pour visiter de Moscou ou Saint-Pétersbourg.

Alternative : Pragues

Où partir en septembre ?

Au mois de septembre, vous bénéficiez des douceurs de l’été indien au Canada, une excellente raison de partir en vacances hors saison.

Condition idéale pour arpenter les quartiers pittoresques de Toronto, les îles de l’Ontario, le Vieux-Port de Montréal en y dégustant des queues de castors. C’est aussi le retour des baleines observables à bord d’un kayak.

Air Transat propose beaucoup de vols en promotion pour le Canada, parfois proposant des Paris Montréal pour moins de 350€ ! Découvrez leurs offres sur leur site.

Alternative : L’archipel de Saint Pierre et Miquelon, ce petit bout de France en Amérique du Nord !

Où partir en octobre ?

Octobre annonce la fin de la saison sèche dans plusieurs contrées d’Afrique telles que le Zimbabwe, la Tanzanie, la Zambie et l’Afrique du Sud.

C’est le moment le plus opportun pour les safaris-photos, car la végétation est clairsemée et les animaux plus facilement visibles près des points d’eau.

Où partir en novembre ?

New York en novembre se prépare joyeusement aux fêtes de fin d’année. Avant la forte chute des températures pouvant aller jusqu’à -20° en hiver, la grosse pomme est encore favorable en automne.

C’est le début des festivités avec la grande parade de Thanksgiving et de la magie de Noël qui s’installe avec la célébration du sapin géant du Rockfeller Center.

Si vous restez quelques jours, je vous recommande de lire mon test de l’Explorer Pass , ou mon comparatif entre le New York City Pass et Sightseeing Pass, pour faire de grosses économies sur vos activités sur place.

Où partir en décembre ?

Une partie de l’Australie connait une saison inversée au reste du monde, où décembre est l’un des mois les plus chauds. Il est donc possible de fêter le Nouvel An sous le ciel ensoleillé de Sydney ou d’Alice Springs.

Alternatives : Rio ou un road trip en Argentine.