Épilation des poils du nez et des oreilles, pilosité masculine, se débarrasser des poils durablement !

Avant de vous rendre à un rendez-vous, vous jetez un dernier coup d’œil dans la glace. Votre regard est immédiatement attiré par un long poil sombre qui dépasse de votre narine gauche ! Compte tenu de l’heure, opter pour la solution rapide vous semble une évidence. Un coup de ciseau et l’intrus a disparu. Mais pour combien de temps ?

Avec l’âge, ces invités disgracieux sont de plus en plus nombreux à squatter les zones de votre nez et de vos oreilles. Le souci est qu’ils repoussent très vite quand vous les coupez et sont de plus en plus nombreux. Et si vous preniez les choses en main ? Je vous présente quelques astuces pour sortir de l’effet jungle avec quelques méthodes d’épilation pour vous messieurs !

Comment s'épiler le nez et les oreilles ?

© Can Stock Photo / deandrobot

Qui est concerné par l’épilation du nez et des oreilles ?

La plupart des hommes le constatent un beau matin : leur pilosité augmente. Cela peut apparaître dès trente ans. Des poils longs et épais commencent à sortir de zones qui semblaient en être dépourvues jusque-là, comme les narines et des oreilles. Les poils se propagent non seulement dans les orifices, mais également sur les pavillons des oreilles ou sur les ailes du nez. En réalité, il s’agit de zones qui étaient auparavant recouvertes d’un duvet invisible.

Avec l’âge, le duvet se transforme en poils épais et sombres. En cause : la testostérone. Cette hormone mâle augmente dès la trentaine et baisse après 50 ans. Les poils prennent naissance dans le derme. Ils sont composés d’une racine, enveloppée d’une gaine, d’un follicule pileux et se terminent par le bulbe.

Autrement dit, ils sont résistants et pas décidés à se faire oublier facilement ! Certains les rasent à l’aide d’une tondeuse, mais cela nécessite de répéter l’opération plusieurs fois par semaine. L’épilation offre une solution durable. Plusieurs systèmes existent : lequel choisir ? Je vous guide !

Quel matériel peut être utilisé ?

La pince à épiler : la solution la plus simple, mais gare à la douleur !

C’est un outil précis et efficace. Avec une pince à épiler, il vous suffit de saisir l’envahisseur et de tirer d’un petit coup sec. Le poil est éliminé à la racine et mettra un certain temps à repousser. Le souci est que cette solution peut être longue et, je préfère vous prévenir, douloureuse. En effet, il faut éliminer poil après poil.

Un autre inconvénient est qu’en ôtant les poils dans leur intégralité, vous supprimez la barrière protectrice qu’ils représentent. En effet, la pilosité n’est pas là par hasard. Que ce soit au niveau du nez ou des oreilles, les poils agissent comme un filtre contre les saletés extérieures. C’est pourquoi je vous invite à utiliser la pince à épiler avec modération !

La cire : la solution la plus rapide, mais gare aux incidents !

Froide ou chaude, les femmes l’utilisent depuis longtemps pour éliminer leurs poils disgracieux. La cire vous permettra d’enlever plusieurs poils à la racine en même temps. C’est un peu comme si une dizaine de pinces à épiler s’activaient en même temps sur une surface de votre corps ! La cire est efficace pour une épilation durable. Les poils repoussent moins vite qu’en les rasant ou les coupant. S’épiler à la cire chaude est moins douloureux qu’à la pince à épiler.

Il demeure un inconvénient majeur : se verser de la cire chaude dans le conduit auditif ou dans le nez n’est pas très pratique et peut être dangereux. En effet, en s’infiltrant dans les cavités, la cire peut être difficile à retirer et provoquer des petites lésions. Vous trouverez des bandes de cire froide en pharmacie ou en grande surface.

La cire chaude se présente sous forme de plaques ou de billes. Des appareils pour la chauffer sans risque de brûlure sont disponibles dans des magasins spécialisés. Je vous recommande de vous faire aiguiller par un ou une professionnel de l’esthétisme.

Épilation au laser : une technique au poil !

Cette technique consiste à supprimer le bulbe ou la racine du poil grâce à un rayon lumineux laser. Une grande quantité de poils est ainsi détruite de façon durable et sans laisser de traces. Le laser cible la mélanine ou pigmentation du poil, ce qui lui donne sa couleur. Autrement dit, plus le poil est foncé et épais, plus le laser sera efficace. Je dois vous prévenir, l’épilation laser est moins efficace sur les poils blonds. Plusieurs séances sont nécessaires pour éliminer définitivement les poils du visage.

Toutes les zones du corps peuvent être traitées. Vous pourrez ressentir des picotements de plus ou moins grande intensité lors des séances. Mais le résultat en vaut la peine ! Attention : l’épilation au laser se distingue du système dit de la lumière pulsée, le laser est plus puissant et efficace. Je vous recommande de passer par des médecins qui s’assureront du respect d’un protocole et vous indiqueront les précautions à prendre pour limiter les rougeurs et les effets indésirables. Ainsi, vous aurez l’assurance que les séances se dérouleront en toute sécurité.

Pince à épiler, cire chaude ou froide, laser, les choix ne manquent pas pour s’épiler les poils du nez et des oreilles, tout comme l’épilation du dos ou l’épilation des aisselles. Quelle que soit la méthode pour laquelle vous optez, je vous recommande de vous faire conseiller par un professionnel pour éviter les impairs. À votre épilation, prêts, partez !