On a tendance à penser que ce n'est pas si important, pourtant la qualité du linge de lit joue un rôle essentiel sur notre sommeil et donc notre bien être.

Comme nous passons près d’un tiers de notre vie au lit, nous devons impérativement choisir du linge dédié de qualité pour profiter de nuits de sommeil réparateur, d’un bon niveau de confort au couchage et de moments de bien-être au quotidien.

Aujourd’hui, les linges de lit bio font fureur auprès des consommateurs. Plus confortables, plus sains et plus respectueux de l’environnement, ils ont tout pour plaire. Contrairement aux linges de lit conventionnels, ces produits écologiques ne contiennent aucune matière nocive pour la santé : pesticide, insecticide, etc. Pourquoi et comment les choisir ?

Les couettes en coton bio

Vous pouvez trouver une couette en coton bio auprès de magasins ou de sites d’e-commerce spécialisés dans la vente de linge de lit. Plus chaudes et plus légères que les modèles synthétiques, ces dernières sont généralement faites de duvet blanc. Les couettes Castex, par exemple, sont conçues et fabriquées avec 90 % de duvet d’oie ou de canard français. Elles se démarquent par leurs propriétés thermo-régulatrices, respirantes et anti-acariennes.

Les couettes naturelles sont entièrement dépourvues d’additifs et d’apport chimique. Leur durée de vie peut aller de 10 à 15 ans. Le flocon de duvet vierge offre un pouvoir gonflant supérieur à ceux des modèles classiques. Celui-ci capture l’air et conserve la chaleur tout en laissant le corps respirer sans transpirer.

De plus, le duvet neuf ou vierge ne requiert aucun traitement anti-acarien. Il ne contient aucune poussière allergène. Pour ce qui est de l’entretien, un lavage doux en pressing à sec ou en aqua-nettoyage est recommandé une fois par an.

avantages linge de lit bio

© Can Stock Photo / deandrobot

Comment choisir une couette en coton bio ?

Plusieurs paramètres sont à prendre compte pour choisir sa couette en coton bio. Tout d’abord, vous devez tenir compte du type de garnissage et de ses particularités (composition, grammage, enveloppe du duvet, piquetage, etc.). Ici, il est essentiel d’accorder une attention particulière aux vertus thermodynamiques de la couette naturelle et du confort qu’elle offre au couchage. Il faut savoir que le duvet d’oie coûte plus cher que celui du canard en raison de sa rareté.

Aussi, il est important de noter que plus les couettes contiennent de duvet, plus elles sont légères et chaudes. Inversement, elles seront plus lourdes et moins performantes en termes d’isolation. À titre d’exemple, le grammage d’une couette d’été contenant 90 % de duvet doit être compris entre 130 et 180g/m².

Par contre, celle-ci doit être à 300g/m² au moins pour les couettes hiver. Il est également essentiel de tenir compte des dimensions de la couette. Le mieux est d’opter pour une couette ni trop petite ni trop grande et offrant des retombées d’environ 40 à 50 cm de chaque côté du lit pour un rendu harmonieux et un confort optimal. Ainsi, il est préférable d’opter pour une couette de 140×200 pour un lit single et un modèle 240×220 pour un lit double de taille standard.

Le drap-housse

Agrémentez votre lit d’un drap-housse en pur coton, c’est le protéger des salissures et d’usures prématurées tout en optimisant votre confort. Le coton est une matière naturellement hypoallergénique et anti-acarienne. Il est particulièrement respirant et évacue efficacement le surplus de chaleur dégagée par le corps durant le sommeil.

Le coton séduit également pour sa facilité d’entretien. Un simple lavage en machine suffit. Par ailleurs, il existe plusieurs types de tissages répondant à différentes exigences de confort. Le satin de coton est, par exemple, fait pour ceux qui recherchent la douceur. La percale et la flanelle sont, quant à elles, appréciées pour leur noblesse. En revanche, le jacquard est généralement utilisé pour les draps-housses haut de gamme.

Comment bien choisir un drap-housse ?

En plus de vos goûts personnels, vous devez prendre en compte l’épaisseur et la taille de votre matelas pour bien choisir un drap-housse. Il faut savoir que le bonnet du drap-housse doit être en mesure d’étirer parfaitement les quatre angles du matelas pour maintenir le linge de lit de façon optimale.

Généralement, l’épaisseur d’un matelas mesure 20 cm, mais il n’est pas rare d’avoir une épaisseur supérieure ou égale à 25 cm. Dans ce cas, il est préférable de choisir un drap-housse avec des bonnets profonds et extensibles. Des modèles spécifiques aux lits ayant de grandes épaisseurs existent. Bien entendu, il est important de choisir un drap-housse en fonction de la taille du matelas.

Pour un lit king size, par exemple, il est préférable d’opter pour un 200×200 cm. Pensez aussi à associer votre drap-housse avec des taies d’oreillers de la même couleur.

couette lit

© Can Stock Photo / fabian19

Les oreillers

Sur le marché, on retrouve différentes gammes d’oreillers et de traversins. Les modèles comportant des plumes sont généralement des entrées de gamme, tandis que ceux en duvet sont des oreillers haut de gamme. Ces derniers sont gonflants, plus moelleux et plus souples. Pour information, sachez que la plume donne du rebond par sa courbure alors que le duvet donne du moelleux. Dans tous les cas, les oreillers se choisissent selon les goûts et le profil du dormeur.

Les oreillers en duvet et plumes et oreillers en plumes, par exemple, sont parfaits pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur le côté ou sur le dos et ceux qui recherchent une certaine fermeté et du rebond. En revanche, les oreillers en duvet conviennent aux personnes qui aiment dormir sur le dos ou sur le ventre. Ils offrent un accueil moelleux avec moins de rebond et de résilience.

Il convient d’entretenir régulièrement les oreillers pour éviter qu’ils ne s’affaissent et diminuer la prolifération des bactéries et acariens. Il faut tapoter chaque oreiller et traversin chaque matin au réveil. Pensez aussi à les aérer régulièrement pour maintenir un air sain dans le garnissage.

Les édredons

Reprenant les codes de la couette, l’édredon est une sorte de plaid matelassé. Il couvre essentiellement le plateau du matelas sans les oreillers et le traversin. Le garnissage peut être effectué avec du duvet d’oie, du duvet de canard, de plumes ou encore une matière synthétique.

Pour profiter d’un maximum de confort en été comme en hiver, il est préférable d’opter pour un édredon en duvet. Les modèles et les couleurs sont très variés. On retrouve, par exemple, des édredons plats piqués en carré ou en losange, des édredons plaid matelassé… Ils se choisissent en fonction des goûts et des besoins de chacun. N’oubliez pas maintenant de bien choisir votre pyjama pour faire dodo comme un bébé !