Quelles sont les modalités pour un touriste français pour louer une voiture lors d’un voyage aux USA ? Je vous explique tout !

La fameuse Route 66 vous a toujours fait rêver ? Envie d’un vrai petit road trip américain et d’avaler les miles en toute liberté ? Ou alors, souhaitez-vous simplement vous déplacer d’un lieu à un autre lors de votre voyage aux USA? Rien de plus simple, la location de voiture aux États-Unis est relativement simple.

Il faut seulement prendre connaissance de quelques points essentiels pour que l’expérience reste positive. Quelles sont les modalités pour louer une voiture aux USA ? Est-il préférable de louer plutôt en ligne ou sur place ? Vers quelles sociétés se tourner ? Qu’en est-il des assurances auto, du permis ou de l’âge obligatoire requis ?

Tous les éléments de réponses et mes astuces personnelles pour préparer et organiser sereinement son voyage, et ses réservations aux États-Unis !

conseils pour louer une voiture aux USA

Photo : iStock

Modalités administratives d’un étranger voulant louer une voiture aux USA

Quid des assurances auto?

L’assurance est obligatoire ! Le plus important est d’être assuré au tiers avec une responsabilité civile renforcée et d’avoir la voiture couverte à 100 %. Il est très important lors de la réservation de votre voiture que ce passage soit clair.

Les accidents aux États-Unis peuvent atteindre très vite des sommes démesurées, se couvrir intelligemment et anticiper les potentiels problèmes est essentiel. Cela vous permettra aussi d’appréhender votre voyage en toute confiance. Des assurances optionnelles seront certainement proposées lors de la remise des clés comme une assurance sur les effets personnels, une assistance en cas d’accident, etc.

Si vous payer votre location avec une carte American Express Air France Platinum, American Express Air France Gold ou une carte Visa Premier, vous bénéficiez déjà de certaines assurances location de voiture (pas toutes), ce qui vous permet d’en refuser certaines et accepter d’autres. Pour connaitre les codes à refuser, appelez votre banques qui vous précisera vos couvertures et ce que vous pouvez refuser.

Sur place, si vous refuser la responsabilité civile alors que votre carte bancaire propose peut-être cela, certaines loueur malhonnêtes vous forceront à la prendre, refusez-la !

La question du permis

Le permis international n’est pas utile pour conduire sur les routes américaines. Pour un séjour de moins de 3 mois sur le sol américain, le permis de conduire français datant de plus d’un an suffit.

Cependant, après plusieurs retours d’expérience, renseignez-vous auprès de la société de location avant de partir. En effet, plusieurs loueurs de voitures demandent le permis international aux touristes français (même si légalement ce n’est pas obligatoire et que cela ne m’est jamais arrivé en 15 ans).

Je serais tenté de vous conseiller de demander le permis international, c’est gratuit et les démarches sont assez simples à réaliser si vous êtes du genre stressé.  Tout se déroule en ligne ici. Et vous éviterez ainsi de potentiels quiproquos avec des loueurs de voitures peu compréhensifs ou des shérifs zélés.

Âge minimum requis pour conduire aux USAet carte bancaire

Le conducteur doit avoir minimum 21 ans (25 ans dans certains cas et certains États). Hertz autorise les locations à partir de 20 ans, c’est le seul à ma connaissance.

Le conducteur doit présenter comme garantie une carte bancaire à son nom avec une somme d’argent suffisante sur le compte bancaire. Le nom du conducteur doit être le nom qui apparaît sur le contrat de location et aussi sur la réservation.

Pensez à ouvrir un compte chez Boursorama Ultim pour bénéficier des paiements et retraits sans frais à l’étranger.

Conseils pour une réservation sûre et sereine

Réserver en ligne et en avance

Il reste plus avantageux de réserver sa voiture bien en avance, en ligne que sur place ou vous serez contraint de prendre ce que l’on vous proposer… après des heures de vols et fatigués, on craque plus facilement !

La réservation de votre voiture de location peut s’effectuer lors de la réservation de vos billets d’avion depuis la France. En effet, de nombreuses compagnies aériennes proposent cette option qui peut être assez intéressante, comme Air France qui permet de gagner des miles Flying Blue sur vos réservations Hertz.

Il est aussi possible de réserver sa voiture sur place, une fois arrivé aux États-Unis, mais je vous le déconseille. Les prix seront plus élevés et le choix de voitures est assurément moins large et moins intéressant qu’en ligne. Cela sera aussi moins transparent concernant l’assurance.

Vous perdez aussi un certain temps à réserver votre voiture in situ, au guichet. Perte d’argent, de temps et moins de choix, il est vraiment plus bénéfique pour vous de réserver en ligne, bien en avance, depuis la France.

Prenez le temps de comparer les prix et les options des différents loueurs avant de vous précipiter ! La réservation par Internet est plus transparente et bien souvent vous aurez la possibilité d’annuler sans frais supplémentaires.

Les Prix

C’est logique, mais je le rappelle, les prix sont plus élevés lors de la saison estivale et encore plus depuis la pandémie. Il faut donc, si vous êtes aux États-Unis en saison haute, prendre les devants et réserver le plus tôt possible. Les prix peuvent vite augmenter et fluctuent énormément selon la demande.

Comparer et prendre un certain temps pour analyser les diverses offres présentes est recommandé. Vous constaterez des écarts importants entre des offres similaires. L’obtention de codes promo est toujours intéressante et peut faire la différence !

Attention ! Les prix sont toujours indiqués en hors taxes. Il faudra ajouter au prix affiché, par jour, les diverses taxes, mais aussi certaines assurances qui sont obligatoires.

Privilégier les grandes compagnies

C’est un marché très concurrentiel, avec de nombreuses sociétés locales, nationales et même internationales. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

Il est plus intéressant de prendre une société avec un parc relais bien présent sur tout le territoire, comme Alamo, Europcar, Hertz, Avis ou encore le comparateur Expedia. En effet, si vous rencontrez un souci avec votre voiture, il vous sera plus simple de trouver une agence de la firme. Le plus, les grosses compagnies proposent aussi des voitures neuves et en très bon état.

Evitez les sites inconnus qui vous feront économiser 10 ou 15 balles, si vous avez le moindre problème, en général ce type de sociétés a un service client déplorable.

Tout savoir sur la location de voitures aux États-Unis

Où trouver sa compagnie de location de voitures ?

Les compagnies de location se trouvent bien souvent, et comme en Europe, près des terminaux d’aéroport ou dans des gares, en toute logique. Vous pouvez prendre l’option One-Way, récupérer la voiture dans une ville et de la rendre dans une autre, bien pratique pour un road trip et cela évite de revenir sur ses pas !

Les catégories de voitures

Les voitures louées aux États-Unis sont, en très grande partie, automatiques. Les sites de location le mentionnent avec la présence d’un « A ». Il faut aussi penser à une voiture climatisée si votre route vous mène en Floride ou dans l’ouest en été !

Les voitures à louer vous seront proposées par catégories et non par marque ou modèle. Les catégories sont les suivantes :

  • Economy, compact
  • Intermediate
  • Standard
  • Fullsize
  • SUV compact
  • SUV Intermediate/Midsize
  • SUV standard
  • SUV Premium
  • Mini Van
  • Van 12/15 places.

Il existe d’autres sous-catégories selon le type de la voiture, la transmission, le carburant et la climatisation.

En résumé, il ne faut pas hésiter à louer une voiture lors de votre voyage aux États-Unis ! C’est une pratique très courante et cela vous permettra de bouger et de découvrir des régions et des paysages fabuleux.

Principaux points à retenir : permis international non obligatoire, mais conseillé, une réservation bien en avance et une attention toute particulière portée aux assurances.