FYI est un sigle très utilisé dans le cadre professionnel dans les échanges de mails ou encore dans les documents.

Il nous arrive d’utiliser très souvent des sigles et des acronymes, que ce soit dans le langage parlé ou dans les conversations écrites. Ils sont tellement intégrés dans notre quotidien, dans nos habitudes que nous en oublions parfois leurs origines. Car, effectivement, tous les sigles que nous employons ne sont pas tous d’origine française.

Certains d’entre eux nous viennent directement de la culture anglaise. Quand on est un novice dans ce monde de mots abrégés, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Pas de panique, j’arrive à la rescousse et je vais m’employer à vous expliquer un sigle que vous avez peut-être aperçu lors d’échanges de mails : FYI.

Que veut dire FYI

À quoi sert un sigle ?

Avant toute chose, je vais vous expliquer le principe d’un sigle. Un sigle se compose des premières lettres de chaque mot d’une expression, cet ensemble de lettres formant à son tour un mot. On peut combiner les premières lettres des mots ou les premières syllabes. Le but de cette nouvelle formation de mots est de gagner du temps dans les conversations. Aujourd’hui, le sigle est d’usage très courant. Que ce soit dans les échanges professionnels ou privés, ils ont envahi la sphère de la communication. L’autre avantage d’un sigle est qu’il peut être un outil mnémotechnique.

Attention toutefois, il ne faut pas confondre acronyme et sigle. Contrairement à l’acronyme, le sigle est composé d’initiales et peut se prononcer lettre par lettre. FBI est un sigle alors BV et LOL sont des acronymes. On a tous appris des petits mots ou petites phrases à l’école pour mieux enregistrer une formule de maths ou un principe de grammaire (le fameux ORNICAR !).

Le sigle FYI

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le monde des sigles, je vais passer aux choses sérieuses et approfondir le sujet concernant le terme FYI. Son origine est anglaise et signifie littéralement “For Your Information”. On le traduira en français par “Pour votre information” ou par “bon à savoir”, le but étant d’attirer l’attention du destinataire sur l’information qui va suivre. Il est très fréquemment employé dans les échanges professionnels. Il permet de communiquer une information sans que cela ne nécessite de réponse de la part du destinataire. Vous trouverez le terme de cette manière par exemple : “FYI, la réunion se fera demain à 9h”. Cependant, il est bon de savoir que ce terme, de par sa nature anglophone, sera plus facilement compris et utilisé outre-Manche et outre-Atlantique. On le retrouve toutefois très souvent dans des correspondances en France, bien qu’il ne soit pas toujours compris.

Les origines de FYI

FYI fait partie du groupe de sigles qui sont nés avant l’apparition d’internet. Cet outil a permis de leur donner un nouveau souffle et d’être remis au goût du jour. Ce terme a vu le jour dans les années 1930. Ce sont les journalistes qui l’utilisaient à l’époque dans leurs messages envoyés par câble.

Son but était de spécifier au destinataire que le message était destiné uniquement à la personne qui le recevait et non dans le but d’une publication dans les journaux. L’arrivée du web a déterré ce terme des oubliettes pour être à nouveau utilisé dans les échanges de mails d’entreprise. On peut également lire ce terme dans des documents professionnels.

Comment utiliser le sigle FYI ?

Les échanges de mails sont très fréquents entre les employés d’une entreprise ou entre la direction et les employés. Les journées étant très chargées, il est pratique d’user de tous les moyens pour aller au plus vite tout en restant efficace et compréhensible. C’est pourquoi l’emploi de sigles est très appréciable dans ces cas-là. Les consignes sont ainsi transmises plus rapidement aux autres membres de l’équipe.

Contrairement à certains autres sigles, le terme FYI ne trouve pas nécessairement sa place en fin de mail. Il ne s’emploie pas comme le fameux NB (Nota Bene qui sert à rajouter une note oubliée en fin de lettre, ou le plus connu PS, Post Scriptum). Le principe est de le placer en début de phrase afin de lancer l’information par la suite.

Dans le cas où l’information demande des explications, vous positionnez le terme en début de paragraphe et, une fois terminé, vous passez à un autre paragraphe. Cela permet ainsi de souligner à l’interlocuteur qu’une information supplémentaire est donnée, facilitant ainsi parfois la lecture de certains courriers ou documents assez longs. Cependant, en fonction des personnes, l’emploi de ce type de sigle peut paraître déplacé, voire inconvenant. Je vous explique cela tout de suite.

Dans quels cas l’emploi de FYI est-il inapproprié ?

Comme nous venons de le voir, l’emploi du sigle FYI dans les échanges professionnels est entré dans la norme et les habitudes. Aussi, il n’y aura aucune conséquence négative dans ce cadre-là.

Par contre, l’emploi de ce type de terme en dehors du cadre professionnel peut paraître déplacé. Il faut savoir qu’un certain nombre de personnes ne sont pas des adeptes des sigles ou abréviations dans les conversations écrites ou orales. Ce phénomène est notamment répandu dans la population adulte. Cela s’explique tout simplement par le fait que ces derniers n’ont pas grandi avec cette habitude, contrairement à la jeune génération qui a évolué avec internet, les SMS, et autres moyens plus modernes. La réticence de certaines personnes à se servir de FYI s’explique également par le fait que ce terme a une connotation un peu brute, un peu désobligeante.

Culturellement, lorsque l’on vous dit “Pour information”, c’est plus sur un ton sec, cela sonne plus comme un ordre qu’une donnée d’informations. Ce qui fait que ce type d’expression peut être mal perçu par une grande partie de la population adulte.

Pour finir

En conclusion, vous devez retenir que le sigle FYI a plus une utilité professionnelle que privée. Si vous souhaitez l’employer dans le cadre privé, assurez-vous que le ou les destinataire(s) soient adeptes de ce genre de termes. Ainsi, vous éviterez les longues explications du pourquoi et du comment. Les sigles restent avant tout des outils pratiques qui permettent de gagner du temps tout en restant compréhensibles. N’oubliez pas également que son origine anglophone peut être un frein dans son utilisation en Hexagone avec certains professionnels.