Tout connaître de l'expression LOL, de son origine à ses utilisations et ses variantes.

LOL se lit et s’entend un peu partout de nos jours. Vous devez certainement bien connaître cette expression populaire ! Mais savez-vous ce qu’elle signifie exactement ? Connaissez-vous les contextes dans lesquels l’employer, ce fameux LOL et d’autres expressions populaires chez la nouvelle génération ? Je vous explique ici tout ce que vous devez savoir sur le LOL, de son origine à sa bonne utilisation ainsi que ses variantes.

Que signifie LOL ?

Le mot LOL est l’acronyme de l’expression anglaise Laughing Out Loud. Dans notre langue française, cela signifie rire à gorge déployée ou bien rire aux éclats, idéal pour moins stresser non ?

Vous trouverez ce terme tout aussi bien écrit en minuscules (lol) qu’en majuscules (LOL), mais aussi de manière rallongée (LOOOOOOL) ou sous une forme répétée (LOLOLOLOLOL). Certains s’amusent à varier son orthographe, à coups de loul, loule, lawl… Mais dans toutes ces versions possibles et inimaginables, il s’agit bien du même mot, servant à marquer un grand rire tonitruant.

que veut dire LOL

D’où vient cette expression ?

Le fameux LOL provient des États-Unis et, comme toute bonne tendance, s’est rapidement propagé dans de très nombreux pays. Si cette expression très populaire n’a fait son apparition dans nos dictionnaires français qu’en 2013, elle est pourtant employée depuis bien plus longtemps ! Il semblerait qu’elle ait déjà été aperçue dans des mails et des newsletters au début des années 1990.

Ce qui est sûr, c’est que le LOL est devenu très pratique au début des années 2000 : à cette époque, la possession d’un téléphone portable se démocratise, mais les forfaits mobiles étaient bien plus chers, et sans option d’appels ou de SMS en illimité. Pour envoyer des messages à ses amis, il fallait donc limiter au maximum le nombre de caractères, et toutes les abréviations étaient bonnes à prendre afin de ne pas payer un coût exorbitant…

Au fil du temps, LOL s’est popularisé dans le monde entier, si bien qu’il est devenu un incontournable de toutes les conversations écrites : chats, messageries instantanées, réseaux sociaux, forums Internet, applications de rencontres… Et cela, même si, de nos jours, nous n’avons absolument plus besoin de nous restreindre dans nos messages. Je vous l’assure, LOL est partout !

Comment bien utiliser le LOL ?

Comme je l’ai expliqué, LOL s’emploie à l’origine pour marquer un rire franc, fort et communicatif. Un mot de seulement 3 lettres, très pratique pour remplacer succinctement un Ah qu’est-ce que tu me fais rire !… Mais on peut constater que LOL est maintenant utilisé dans un contexte bien plus large que cela, à tel point qu’il peut carrément servir de ponctuation dans les discussions. Il s’utilise notamment pour marquer l’ironie, la moquerie, ou même le dépit (par exemple Toi, viens même pas me parler lol ou C’est toi qui vas m’apprendre la vie ? LOL LOL LOL).

Si cette expression est a priori connue de tous, elle reste néanmoins assez familière… Alors, évitez de l’employer à tout bout de champ ou auprès de n’importe qui ! Il est préférable de réserver ses meilleurs LOL entre amis ou avec des personnes proches, ainsi que pour des échanges sur Internet (du type forum de discussion, blog, etc.).

Évolution du LOL

LOL s’utilise à l’écrit, puisqu’il sert logiquement à exprimer un rire qui ne peut être vu de la personne avec qui on échange. Mais ne soyez pas non plus surpris de l’entendre parfois à l’oral ! Formulé à voix haute, il aura un sens plutôt railleur, voire colérique.

Enfin, n’oubliez pas que LOL est également le titre d’un film, réalisé par Lisa Azuelos en 2009. Notre film français, dont le titre reprend l’expression américaine, a si bien marché qu’il a fait l’objet d’un remake américain en 2012, LOL USA. C’est ce qu’on pourrait appeler un retour à l’envoyeur, n’est-ce pas ?

L’utilisation du LOL dans d’autres expressions

LOL est l’expression du rire, la ponctuation d’une phrase, mais aussi un mot à part entière dans certains cas. La dénomination kikoo lol a d’ailleurs été spécialement créée pour décrire le langage particulier des jeunes, usant d’abréviations, de LOL à outrance et autres réjouissances pour écrire rapidement.

Par exemple, j’ai déjà entendu C’est pas des lols, hein !, sous-entendu Non ce n’est pas une blague mon ami. Et si vous entendez quelque chose du type Non, mais LOL quoi !, cela voudra probablement dire J’hallucine ou Oh, mais c’est dingue !

De quoi changer du LOL

MDR est son équivalent français, à savoir mort de rire. Il existe encore d’autres acronymes français pour varier un peu de ce LOL anglais, à savoir PTDR pour pété de rire, ou encore XPLDR (ou parfois XPDR) pour explosé de rire. Je vous conseille encore le très simple, mais tout aussi efficace, Haha (Ha Ha ou même Ah ah selon votre convenance), ainsi que Hihi, pour marquer votre rire de façon simple et neutre.

Et sinon, pourquoi ne pas simplement ponctuer vos messages de jolis emojis ? Comme ils se comptent par centaines, vous trouverez forcément un petit visage expressif correspondant totalement à votre humeur ou à ce que vous souhaitez transmettre !

Découvrir d’autres expressions de jeunes

LOL n’est pas si récent. Même s’il est encore largement utilisé, d’autres expressions tout aussi populaires et non moins efficaces ont fait leur apparition dans le langage de nos jeunes. En connaissez-vous ou en utilisez-vous quelques-unes ?

Je ne vais pas vous expliquer ce qu’est avoir le seum, une gow, une tchoin, s’enjailler, etc. La liste est bien trop longue ! En revanche, je vous présente encore quelques abréviations, que vous risquez de rencontrer dans des conversations, par message, mais aussi parfois à l’oral :

  • jpp = j’en peux plus
  • jsp = je sais pas
  • askip = à ce qu’il paraît
  • R = c’est rien, y a rien ou rien à dire
  • PLS = se sentir mal, se trouver en insécurité
  • OKLM = tranquille, posé
  • D = c’est le dawa, autrement dit c’est le bazar
  • Pov: Point de vue
  • BV : bien vue !

Il y a aussi le très connu BG, qui ne signifie plus vraiment Beau Gosse, mais plutôt une manière amicale d’appeler quelqu’un, comme frérot ou mon poto.

Voilà, je vous épargne l’explication des DTC et CTB, bien trop vulgaires…