Muscler ses mollets requiert un entraînement et des exercices pratiqués avec rigueur et précision de façon régulière, voici mes conseils.


muscler ses mollets

Bien muscler ses mollets demande un entraînement et des exercices pratiqués avec rigueur et précision. Nombre de passionnés de musculation s’acharnent sans résultats concluants.

Rêvant de troquer leurs mollets sveltes contre ceux d’un cycliste, même les plus sportifs se découragent en constatant que la taille de leurs mollets demeure disproportionnée quant au reste de leur corps.

Vous trouverez dans cet article mes idées d’exercices efficaces qui transformeront vos mollets en des muscles visiblement plus gros et saillants. Après 5 ans de travail, même si j’ai de tout petits mollets, je ne me décourage pas une seconde !

muscler ses mollets

Model : Kyle Logan

Les mollets, le talon d’Achille de la musculation

Débutants et confirmés vous le diront tous : à la salle de sport, rares sont ceux qui se concentrent sur des exercices visant à muscler les mollets.

Quant aux autres, trop obnubilés par le haut du corps, les bras, et les abdominaux, ils en oublient de muscler les jambes.

Les mollets sont pourtant un ensemble de muscles fondamentaux à un meilleur maintien du corps ; par conséquent, les travailler ne pourra qu’améliorer vos performances en musculation mais aussi en athlétisme si vous pratiquez la course.

Le plus important n’est pas de solliciter les mollets régulièrement mais surtout de varier les types d’exercices. Testez vos limites en pratiquant la marche quotidiennement. Après quelques semaines, les muscles de vos mollets, déjà habitués à être stimulés, réagiront bien mieux aux exercices en salle que je vous propose ci-dessous.

Les grands sportifs améliorent leur record en adoptant des méthodes d’entraînement toujours plus diversifiées et plus poussées comme vous pouvez en trouver sur www.muscle-up.fr, cette philosophie est importante et vous devez l’intégrer à votre mode de vie afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

Exercices sans matériel pour muscler ses mollets

Pour muscler ses mollets, les petits sauts ou low pogo jumps sont des exercices parfaits pour l’échauffement et ne nécessitent aucun matériel. Les genoux fléchis, il faut sauter sur place, le plus rapidement possible et avec énergie.

Pour optimiser l’efficience de cet exercice, qui peut être déclinée en grands sauts ou High pogo jumps si vous êtes assez échauffé, il faut effectuer des séries de 50 répétitions.

Pour le second exercice, l’extension de cheville, une plateforme surélevée sur laquelle vous percher est néanmoins nécessaire : un escalier fera l’affaire. Suspendu à une marche sur la pointe de vos pieds, seuls vos talons dépassent ; tout en contractant les muscles du mollet, il faut alors monter puis descendre, les jambes tendues. Pour les plus impatients quant aux résultats, je leur conseille de rajouter des poids ou des haltères.

Exercices avec matériel pour muscler ses mollets

L’exercice de la corde à sauter est un classique de la musculation et fera chauffer vos mollets. Vous pouvez choisir de faire des séries de répétitions durant lesquelles il vous faut rebondir sur la pointe des pieds, exactement comme expliqué dans l’exercice des petits sauts. Je recommande aussi de vous chronométrer et d’augmenter le temps consacré à cet exercice, séance après séance.

L’acquisition d’équipements comme des chevillères des poids en fonte ou des haltères est conseillée, car il est vrai que les exercices sans matériel ne sont que relativement efficaces.

Il est également possible de muscler ses mollets avec une presse à cuisses comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous  :

Pour les amateurs de nouvelles technologies, j’ai un dernier exercice à proposer : l’électro-stimulation. Le mot impressionne, mais placer deux électrodes sur vos mollets présente des avantages qui manquent aux autres exercices : les muscles gagnent en puissance et le courant électrique permet aussi de soulager les contractures.

Vous l’aurez compris : en plus de qualités esthétiques, les exercices que j’ai regroupés dans cet article feront grandir la stabilité et la force de votre corps tout entier.

Je vous invite, avant de clore cet article, à noter qu’il est indispensable d’accorder du temps aux étirements avant et après les exercices en vue d’éviter les courbatures.