Vous vous posez des questions sur la greffe de cheveux ? Je vais tout vous expliquer, ayant eu recours à cette chirurgie esthétique.

Un beau matin, dans la salle de bain, vous constatez que certaines zones de votre crâne commencent à luire à travers votre chevelure, si vous voyez ce que je veux dire… Bref : il est temps d’agir. Je fais le point pour vous sur les deux techniques de greffe de cheveux les plus en vogue.

La première bonne nouvelle, c’est que tout évolue, y compris les solutions contre la calvitie. Si vous vous sentez prêt à redensifier votre toupet, prenez le temps de bien peser le pour et le contre de chaque méthode. Renseignez-vous aussi sur leur coût qui peut être conséquent en fonction du type de traitement. Choisissez d’abord la technique en fonction de l’ampleur de la situation.

greffe de cheveux

© Can Stock Photo / art4stock

Méthode 1 : la FUE (Follicular Unit Extraction)

Lorsque la calvitie est limitée à de petites zones, la technique de la FUE permet déjà d’excellents résultats et sans cicatrices !

Comment ça marche ?

Après une anesthésie locale qui va un petit peu piquer et éventuellement avoir pris un cachet pour diminuer votre stress, le médecin va passer à la première étape.

Avec un petit crochet, le chirurgien extrait des cheveux dans les zones les plus densément peuplées du crâne, généralement le bas du crane et les greffe directement là où c’est nécessaire en effectuant de petites incisions. L’opération n’occasionne pas de cicatrice; on la préfère donc souvent pour traiter les sujets jeunes.

Par contre, elle exige que la partie prélevée soit entièrement rasée : c’est psychologiquement plus délicat, surtout si vous êtes une femme.

Combien dure une opération FUE ?

Généralement réaliser pour combler des surfaces restreintes, par exemple les lobes et l’avant de la tête, une opération FUE dure généralement en 3 et 6 heures. Il faudra poser la question à votre chirurgien pour en savoir plus.

Par ailleurs, la FUE ne s’applique pas aux calvities importantes. Dans ce cas, la technique de la bandelette ou l’intervention d’ARTASE est nécessaire.

Méthode 2 : ARTASE ou l’art de redensifier

Si la perte de cheveux est plus critique, il existe bien sûr d’autres solutions que la réimplantation à la main. Jusqu’à il y a peu, pour redensifier les zones importantes, on utilisait la technique de la bandelette : le chirurgien prélevait une bande de cheveux sains à l’arrière du crâne et réimplantait les meilleurs éléments là où ils étaient les bienvenus.

Même si elle a fait ses preuves, la technique tend à se raréfier depuis l’arrivée d’ARTASE, un robot ultra puissant dont la seule mission est de vous faire retrouver une chevelure d’adolescent.

Grâce à un algorithme ultra puissant, ARTASE est capable de sélectionner et prélever les cheveux les plus sains, puis de les replacer dans les zones problématiques, et ce à une vitesse impossible à atteindre à la main.

Pas de cicatrice, une sélection optimisée, une rapidité inégalable… ARTASE est en train de devenir LE robot de référence dans le domaine de la redensification capillaire.

Combien dure une opération Artase ?

Une opération ARTASE peut durer de 4 à 9 heures selon le nombre de greffons à implanter. Il faudra poser la question à votre chirurgien pour évaluer d’une part la zone donneuse, et le nombre de greffons nécessaires pour atteindre un résultat satisfaisant.

Est-il possible de retourner travailler juste après une greffe de cheveux ?

Oui et non ! Il faut savoir que cette intervention n’est pas remboursée par la sécurité sociale et qu’elle ne vous permet pas d’obtenir un arrêt de maladie.

Selon la dose d’anesthésiant que vous recevrez, il peut arriver les jours suivant que le produit descende sur votre visage et provoque des gonflement assez important ,donc impossible d’être présentable.

Si cela vous arrive, pas de panique ! Le corps élimine le produit et sous 2 à 4 jours tout aura disparu. Je vous recommande de poser 2 jours de congés pour réaliser votre greffe : Le jour de l’opération et le jour suivant pour vous reposer. Après, il n’y a aucun raison, sauf complications rares, de ne pas être en mesure de travailler.

Quel entretien après la greffe ?

Quelques jours après la greffe, des croutes vont se former au niveau des greffons et il ne faut surtout pas les grater, vous risqueriez de les arracher et donc aucun cheveux ne pourra pousser.

Il faut se laver lentement et prudemment les cheveux avec un shampoing antiseptique plusieurs jours après la greffe pour éviter des infections.

Au bout de 8 à 10 jours, les croutes font tomber, il faudra éviter de vous grater et prendre votre mal en patiente, vous voulez des cheveux à nouveau ou non ?

Généralement, le chirurgien vous proposera un rendez-vous quelques jours après la greffe et un second de contrôle plusieurs mois plus tard.

Comment se fait la repousse après une greffe de cheveux ?

Les greffons vont, après quelques mois tomber, pour permettre aux bulbes implantés de laisser place à de nouveau cheveux qui poussent et qui feront disparaitre votre calvitie.

Vous pourrez laver, coiffer ou teindre vos nouveaux cheveux comme vos anciens cheveux, ils ne tomberont plus jamais car, étant prélevé au niveau des côtés et arrière de la tête, ils ne sont pas sensible à l’hormone qui cause la chute des cheveux.

Avant de vous lancer…

Je vous conseille avant tout de bien vous renseigner avant de choisir votre praticien. Souvenez-vous que les miracles n’existent pas, mais le professionnalisme, oui.

Demandez plusieurs avis si nécessaire et exigez un devis écrit parce que oui, faire disparaître votre calvitie aura un prix… Et si cela est possible, pensez à payer avec votre carte American Express pour gagner pas mal de Miles, car une greffe coûte entre 2000 et 8000€ en moyenne.