Évitez le vol de vélo : astuces pratiques pour une protection efficace. Roulez en toute sécurité avec nos conseils anti-vol.

Le vol de velo ne cesse d’augmenter chaque année en France, laissant les propriétaires désemparés face à une telle pratique. En effet, 350 000 à 580 000 vélos sont volés tous les ans, toutes catégories confondues, standards ou électriques. Ce symbole de liberté et de mobilité durable, est devenu un compagnon de route essentiel pour un bon nombre de citoyens.

Cependant, avec l’essor de l’utilisation du vélo, de nombreux voleurs y voient une occasion pour en tirer du profit. C’est pour cela que dans cet article, vous découvrirez, le fléau du vol de velo avec des explications et des chiffres. Nous vous donnerons des conseils sur comment éviter d’en être victime. Mais également sur comment utiliser optimalement la solution que nous allons vous donner.

vol de vélo

Le fléau du vol de velo

Le vol de velo électrique

Comme énoncé précédemment, le vol de velo est malheureusement une pratique très courante qui ne diminue pas. Le vélo électrique étant la principale victime, les chiffres ne cessent d’accroître. Effectivement,  23 % des vélos déclarés volés par an, sont des vélos électriques. Dans 80 % des cas, le vélo électrique était stationné avec sa batterie, c’est pour cela qu’il a attiré la convoitise des malfaiteurs. Même s’il se trouve dans un espace clos et sécurisé, cela n’empêchera pas qu’il puisse être volé. En raison de leur coût élevé et de leur attrait technologique, les vélos électriques sont devenus des cibles privilégiées pour les voleurs.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les vols ont plus lieu la journée que durant la soirée ou la nuit. Il faut donc être constamment très méfiant et protéger au mieux votre bien.

Le vol de velo standard

Même si le vélo électrique est celui qui subit le plus de vols, le vélo que l’on va appeler standard (VTT, course, route, ville) ne va pas y échapper. En effet, que ce soit en ville ou en banlieue, le voleur ne fera pas de distinction et pourra tenter de le dérober. Un vélo classique sera bien évidemment moins couteux qu’un vélo électrique, mais il sera chargé de souvenirs et de trajets mémorables. L’objectif du vol est de revendre le vélo sur le marché noir ou sur des plateformes de ventes entre particuliers. Sans identification, la revente est très simple, car il est impossible de différencier un vélo volé d’un autre.

La première démarche à faire en cas de vol de velo, c’est de porter plainte auprès de la police. Si votre vélo est assuré, c’est encore mieux, vous pourrez y joindre une preuve de dépôt de plainte et tenter de vous faire indemniser.

Comment éviter un vol de velo ?

Pour éviter un vol de velo qu’il soit électrique ou standard, nous vous conseillons de suivre ces différents conseils :

  • Opter pour une protection efficace : utiliser un antivol velo permettra de le sécuriser considérablement et à la fois de dissuader les voleurs potentiels. La tâche du malfaiteur sera complexifiée grâce à la résistance du système antivol. Découvrez une sélection de solutions contre le vol de velo sur cette page https://www.protecthome.fr/antivol/antivol-velo. Vous aurez le choix entre différentes gammes de produits, en passant par des câbles, des antivols, des chaînes, des antivols en u, des antivols pliables…
  • Intégrer la technologie : vous pouvez investir dans un traceur GPS spécifiquement conçu pour les vélos. Ainsi, cela vous permettra de localiser votre bien en cas de vol lorsque vous vous rapprocherez de la police. Des applications de suivi ont été développées sur mobile pour surveiller votre vélo en temps réel.
  • Choisir un emplacement judicieux : lorsque vous décidez d’attacher votre vélo avec un antivol, il est important de le faire à un point fixe et robuste. Nous vous conseillons de privilégier des zones bien éclairées et fréquentées. Si le lieu choisi est moins visible, c’est encore mieux. Favorisez un support précisément conçu pour accueillir un vélo.
  • Identifier votre bien : vous avez la possibilité d’enregistrer votre vélo auprès des autorités locales ou sur une base de données pour créer une trace officielle de propriété (attention, si le vélo est neuf, il est obligatoire de l’identifier). Ajoutez une identification personnelle, telle qu’un marquage unique ou des autocollants avec vos coordonnées. Cela augmentera vos chances de le récupérer en cas de vol. Un bien identifié ne se vendra pas auprès du marché clandestin, il sera donc moins intéressant auprès des malfaiteurs.

Tous ces points permettent de dissuader un maximum les voleurs et ainsi de limiter considérablement le risque de vol de velo.

L’utilisation optimale d’un antivol velo

Pour utiliser optimalement votre antivol velo, il est important de le fixer à un point d’ancrage solide, fixe, non amovible et qui peut difficilement être soulevé. Par exemple, un poteau, un support à vélo, un râtelier ou encore un appui prévu à cet effet.

Vous pouvez choisir de combiner deux antivols afin de maximiser la sécurité de votre vélo, mais surtout le sécuriser dans sa totalité.

En effet, il est possible d’attacher le vélo en passant une chaine antivol à travers le cadre de ce dernier et sa roue avant par exemple. Vous pourrez compléter avec un antivol u pour la roue arrière et cela permet de faire usage d’un deuxième point fixe.

La chaîne sera plus lourde, mais elle aura l’avantage de pouvoir englober une plus grande partie du vélo, grâce à sa longueur. L’antivol u sera plus compact et facile à transporter, il est fortement réputé pour sa résistance.

En alternative à la chaîne, vous trouverez également un câble, qui est une équivalence, il est seulement plus léger et moins robuste.

Un cadenas de sécurité peut aussi être intégré afin de ralentir le voleur et empêcher l’usage de ses outils lors du vol de velo.

Plus votre vélo sera de valeur (vélo électrique par exemple), plus vous aurez besoin d’une solution haut de gamme. Une marque comme Abus propose des antivols de qualité, avec des certifications de sécurité reconnues.

Vous devez essayer de changer l’endroit dans lequel vous stationnez votre vélo, au cas où il aurait été repéré.

Il est primordial d’orienter les serrures des antivols vers le sol dans le but qu’elles soient moins accessibles aux voleurs.

De ce fait, tous ces conseils vous permettront de protéger efficacement votre vélo avec un antivol adapté.

5/5 - (2 votes)