Sommaire1. Huile et moteur, un couple à surveiller2. L’huile s’abime !3. Ne pas faire de vidange est risqué !4. Vidanger soi-même, bonne ou mauvaise idée?5. La vidange s’effectue voiture parfaitement à plat ! Twitter Facebook LinkedIn

Si vous avez une voiture, vous savez (normalement) ce qu’est une vidange. Vous avez alors le choix entre la faire vous-même ou confier la tâche à votre garagiste. La vidange est en effet indispensable pour que votre auto fonctionne correctement.

Mais avant de commencer, voici quelques informations supplémentaires pour bien comprendre le rôle de la vidange et bien la réaliser.

vidange de votre voiture

© Can Stock Photo / Mingirov

1. Huile et moteur, un couple à surveiller

La vidange est un entretien incontournable de toutes les voitures, mêm, sauf si vous avez une voiture électrique. La fréquence de l’opération va dépendre de votre véhicule et vous trouverez cette information dans son carnet d’entretien. Mais à quoi sert précisément la vidange de l’huile de votre auto ? Je me suis posé la question et voici les réponses.

Vous ne le savez peut-être pas, mais lorsque vous roulez, votre moteur utilise de l’huile pour fonctionner. Ce lubrifiant va intervenir dès le démarrage du moteur (à froid) et sera aussi là lorsque le moteur va chauffer (à plus de 130°).

Les différentes pièces qui le composent sont en mouvement et pour faciliter ceux-ci, quoi de mieux que de « mettre de l’huile » ? L’huile va donc jouer un rôle majeur pour lubrifier les différents éléments qui font fonctionner le moteur, mais aussi permettre à celui-ci de refroidir plus rapidement.

L’huile va aussi intervenir pour permettre l’évacuation des impuretés qui peuvent se déposer sur les éléments moteur, comme la poussière par exemple. Celle-ci peut, si elle est présente de façon importante, endommager le fonctionnement de votre voiture. La poussière, comme toutes les autres impuretés, va être décrochée par le passage de l’huile qui va conduire vers la sortie (le filtre à huile, en fait).

Vous l’avez peut-être déjà constaté, mais lorsque l’on entretient des objets en métal avec un produit riche en graisse, il s’abime moins vite. C’est ce qui se produit avec l’huile moteur qui va envelopper les éléments et les protéger de la corrosion. Les pièces mécaniques dureront ainsi plus longtemps.

Vous pouvez le voir, l’huile est importante pour que votre voiture fonctionne bien et longtemps. Il est donc important de réaliser cette vidange (ou changement d’huile) selon les recommandations du constructeur. Si votre véhicule est âgé, vous pouvez aussi jeter un œil à l’huile plus régulièrement pour voir si tout se passe bien. Cela évitera les mauvaises surprises.

2. L’huile s’abime !

Peut-être imaginez-vous que votre huile, bien protégée dans son réservoir, ne risque rien et va couler sans cesse dans les rouages du moteur de longues années. J’ai une mauvaise nouvelle pour vous. Il n’en est rien !

À force de passer dans les différents éléments, l’huile va se salir (n’oubliez pas qu’elle transporte les impuretés). Lorsque celle-ci est sale, elle offre moins de lubrification et son rôle est donc amoindri.

Mais alors le filtre à huile, il sert à quoi ? Sachez que même s’il retient les particules, il ne peut bloquer les particules les plus fines et laisse donc l’huile « plus ou moins » propre. Elle peut donc devenir néfaste pour le moteur.

3. Ne pas faire de vidange est risqué !

Naturellement, si vous avez déjà raté une vidange, vous avez pu le constater, votre voiture fonctionne toujours sans problème. Il est vrai que de plus en plus de spécialistes de la voiture pensent que la vidange n’est peut-être pas aussi indispensable que les constructeurs l’indiquent.

Il faut bien l’avouer, la vidange n’est pas aussi incontournable qu’on le pense. À condition toutefois de choisir une huile de très bonne qualité dès le départ. Cela va aussi dépendre de votre utilisation. Si vous roulez longtemps et souvent, il faudra sans doute une vidange plus régulière. L’huile travaille plus et « se fatigue » plus.

Si vous avez un doute sur votre huile, n’oubliez pas de jeter un œil sur le voyant du tableau de bord. Pas trop compliqué donc.

4. Vidanger soi-même, bonne ou mauvaise idée?

Si vous avez le temps, vous pouvez réaliser cette opération vous-même. Il faut alors vider l’huile usagée pour la remplacer par une huile neuve. Le plus difficile dans l’opération consiste à justement bien choisir l’huile qui va intégrer votre moteur.

L’opération se fait moteur froid (cela évite de se bruler). Placez le bac de récupération sous le réservoir (carter). Vous savez où est votre bouchon de réservoir sous le capot ? Il est temps de le dévisser. Dévissez également celui sous le véhicule (dans cet ordre) et laissez l’huile couler. Celle-ci met une dizaine de minutes pour s’évacuer totalement.

Profitez de la vidange pour changer les joints. Remettez ensuite le bouchon inférieur. Puis remplissez le réservoir. Utilisez un entonnoir pour ne pas en mettre partout. Il faut environ 4 litres d’huile. Remettez le moteur en route et faites-le tourner 3 minutes environ. Puis vérifiez le niveau d’huile. Ajoutez-en si le niveau est insuffisant. Voilà, c’est fini. Vous pouvez reboucher votre réservoir.

5. La vidange s’effectue voiture parfaitement à plat !

Vous en savez un peu plus à présent sur le pourquoi de la vidange, et comment la faire vous-même si vous le souhaitez. Mais il reste encore une chose importante à voir : les erreurs à ne pas commettre lorsque l’on fait sa vidange.

Je vais donc vous donner de précieux conseils pour bien travailler et faire la vidange de votre véhicule comme un pro.

Il est capital de travailler avec une voiture parfaitement à plat. Tout d’abord pour pouvoir vider entièrement l’ancienne huile du réservoir. Si le carter est penché, il peut conserver de l’huile dans un coin. Celle-ci se mélangera avec la nouvelle et le résultat ne sera pas optimal. De même lorsque vous remettrez la nouvelle huile, un réservoir penché vous trompera. Vous pourrez penser qu’il est plein alors que ce n’est pas le cas.

Je vous avais déjà mentionné que le moteur devait être chaud. Et ce n’est pas un détail ! Mais il est aussi recommandé de ne pas travailler avec une huile trop froide. Elle est alors plus visqueuse et s’écoule moins bien. Comment faire alors ? L’idéal est de faire chauffer votre moteur puis d’arrêter la voiture. Attendez une demi-heure (vous devez pouvoir toucher les éléments métalliques sous la voiture sans vous bruler) et faites la vidange. L’huile pourra alors s’évacuer en totalité et ne restera pas dans le carter ni dans la partie haute du moteur.

Profitez de la vidange pour vérifier les joints et les bouchons. Ceux-ci doivent être en parfait état pour éviter les fuites. Si ce n’est pas le cas, changez-les.

Enfin, dernière chose à savoir lorsque l’on parle vidange : l’huile usagée ne doit en aucun cas être conservée ou déposée n’importe où. Celle-ci est très polluante, car elle est chargée d’hydrocarbures. Vous devrez donc la déposer dans un garage ou une déchetterie. Tout contrevenant à la loi sera puni d’une forte amende.