Trouvez les réponses à vos questions lorsque vous êtes confronté à l'apparition d'un impact ou d'une fissure sur votre pare-brise.

Il peut arriver que son pare-brise subisse un impact causé par la projection d’un caillou par exemple, surtout si on est à vive allure sur l’autoroute, l’impact est malheureusement inévitable. Cet incident contraignant peut soulever diverses interrogations. Que faire dans cette situation ? Faut-il intervenir ? Quelles sont les solutions possibles ? Je réponds à ces questions sur le sujet dans la suite de cet article.

réparer le pare-brise fissuré

© Can Stock Photo / ankomando

La dangerosité d’un impact et d’une fissure sur un pare-brise

Un impact présent sur le pare-brise de sa voiture est considéré comme une micro-fissure. Malheureusement, celle-ci risque de s’étendre à la suite d’un choc ou de plusieurs chocs répétés. De plus, les différences de température sont aussi un facteur de déploiement pour celle-ci.

Il est donc primordial d’intervenir rapidement pour sa sécurité. Si on ne fait rien, son pare-brise risque d’être tellement fragile qu’il pourrait céder. La visibilité est aussi fortement réduite, le risque d’accident est grandement augmenté. Que peut-on faire dans cette situation ?

Réparer ou remplacer 

D’après ce que je sais, cela va dépendre de l’étendue de la fissure. Si celle-ci reste plus petite qu’une pièce de 2 euros, c’est-à-dire environ 2 cm, il est possible de faire réparer le pare-brise. Il faudra aussi que la profondeur de l’impact ne soit pas supérieure à 4 mm. Enfin, je crois qu’il vaut mieux privilégier la réparation quand les impacts sont situés hors champ de vision et à au moins 2 cm du détecteur de pluie et à au moins 4 cm du bord du vitrage. Sinon on remplace le pare-brise.

Dans le cas contraire, le remplacement par un pare-brise neuf et inéluctable. D’autres facteurs permettent aussi de déterminer si la réparation ne peut être envisagée. Ce sera quand l’impact est à moins de 4 cm du bord, se trouve dans le champ de vision, ou s’il y a plus de trois impacts différents.

À savoir que dans tous les cas, si l’impact se situe dans le champ de vision du conducteur, c’est un motif de contre-visite au contrôle technique.

Peut-on réparer son impact soi-même ?

De nombreux kits de réparation sont en vente pour les particuliers. Cependant, cette tâche n’est pas aussi simple qu’elle en a l’air. Le procédé de réparation demande un outillage spécifique pour obtenir un bon résultat.

Seul un professionnel dispose de matériel adapté pour cette opération. Il n’est donc pas recommandé de le faire par ses propres moyens, la sécurité des autres en dépend. Une réelle expertise de l’état de son pare-brise doit être menée, on ne peut pas la réaliser convenablement du fait de notre non-qualification dans le domaine.

Faire appel à un professionnel pour réparer le pare-brise fissuré

Seule une personne qualifiée est expérimentée dans le domaine pourra établir un diagnostic fiable. On doit donc se rendre vers un de ces établissements, et cela, dans les plus brefs délais, si vous en cherchez un dont la réputation n’est plus à faire, cliquez ici.

Au regard d’un expert, on sait si son impact est réparable ou si le changement complet du pare-brise est nécessaire. On peut ensuite effectuer les démarches administratives pour prendre rendez-vous et recourir à son assurance bris glace.

Dans la plupart des cas, en fonction de son contrat d’assurance, aucune franchise ne sera demandée. Pour ce qui concerne une réparation, le temps d’intervention demande environ 30 minutes. Les résines utilisées ainsi que les différentes étapes du procédé permettent de retrouver la solidité d’origine.

En ce qui concerne le remplacement du pare-brise, l’opération durera entre 2 et 3 heures. Cela dépend notamment si la voiture est équipée d’un système ADAS (aide à la conduite). Il doit être démonté, remonté, et enfin recalibré pour qu’il puisse bien fonctionner. Voici une vidéo explicative de ce système :

Les voitures de luxe sont très souvent équipées de ce genre de technologie. L’intervention d’une personne qualifiée est inévitable.

L’assurance

Il est recommandé de veiller à ce que dans son contrat se trouve l’option bris glace. Cette caractéristique permet d’être pris en charge totalement lors d’un incident sur cette partie du véhicule.

La plupart du temps, les assurances prennent en compte cette option de base dans leur contrat. Il est vrai que sans cela, les frais s’annoncent plus ou moins importants en fonction d’une réparation, d’un remplacement et du type de véhicule. Pour une réparation, on paye en général autour de 100 euros.

Cependant, pour un remplacement de pare-brise, la facture peut s’élever entre 350 et 550 euros. Je comprends donc toute l’importance de s’assurer d’être pris en charge pour cet incident. À savoir que celui-ci est considéré comme un sinistre, ce qui peut être problématique si on les cumule. Il faut donc faire attention et éviter toute situation qui risque de déclencher un impact. La plupart du temps, c’est parce qu’on roule trop près du véhicule qui est devant soi.

On comprend alors mieux que l’apparition d’un impact voire d’une fissure est dangereux pour la sécurité et celle des autres. Il faut se rendre le plus rapidement dans un centre dédié pour effectuer un diagnostic afin de réparer ou remplacer son pare-brise. Il n’est pas recommandé d’intervenir soi-même.

La plupart du temps, l’assurance prend en charge la totalité de l’intervention sans aucune franchise. Vaut mieux vérifier que son contrat d’assurance comporte bien l’option bris glace. Dans le cas contraire, à mon avis, le prix d’intervention facturé sera élevé, surtout pour un remplacement.