Vous avez pour projet de passer une semaine dans la cité des anges ? Voici un programme complet savoir quoi faire de Los Angeles !

Vous avez pour projet de concrétiser votre rêve californien et de passer une semaine à Los Angeles, la sublime cité des anges ? Je vais vous proposer un programme pour vous faire gagner du temps dans l’organisation de votre séjour !

Pourquoi partir à Los Angeles ?

On connaît tous par cœur Los Angeles ! À travers films et séries, on a pu visiter les moindres recoins de la mythique ville. Mais est-ce réellement la vraie ville ? Évidemment que non ! Passer un moment à LA, c’est différent que d’observer des images épurées.

Alors, pourquoi ne pas casser sa tirelire pour voir de ses propres yeux ce qu’il en est ? Flâner sur le célèbre Walk of Fame, prendre en photo les lettres blanches connues à travers le monde entier, se pavaner (ou non) sur les plages tout aussi célèbres (Malibu en tête), assister à une compétition de basket et encourager son équipe favorite de la NBA (les Lakers, bien sûr) sont quelques idées de ce que l’on peut voir sur place. Sans oublier une ambiance unique, à la fois d’immense ville et de petit village et climat incroyable où le soleil règne en maître 320 jours par an.

À lire aussi Demande d’ESTA : Guide complet pour faire sa demande !

Pour découvrir au mieux la célèbre cité californienne, je vous propose un programme de 6 jours sur place (soit un séjour d’une semaine) qui vous permettra de voir les incontournables du lieu et de profiter d’un décor de rêve et d’une ambiance à part. Prêt ? On y va.

Visiter Los Angeles

Une semaine à Los Angeles

Pour profiter au mieux de votre temps sur place, privilégiez un vol qui vous fera arriver en matinée. Vous gagnerez ainsi quelques heures sous le soleil californien.

Jour 1 : on commence doucement

Vous venez de faire plusieurs heures d’avion. Mieux vaut commencer sans en faire trop. Si vous avez eu la chance d’arriver le matin, vous pouvez découvrir LA sans vous fatiguer, en réalisant une balade en bus touristique.

Plusieurs compagnies proposent différents circuits, mais le plus iconique reste celui qui va de Hollywood Boulevard à Beverly Hills. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il permet d’en voir beaucoup en peu de temps (2 heures). Vous passerez ainsi par le Walk of Fame et ses étoiles au nom de stars. Puis le minibus vous emmènera dans un univers de star pour vous en mettre plein les yeux. Il passe, en effet, devant les villégiatures de très nombreuses stars (citons Orlando Bloom, Tom Cruise, Jennifer Lopez…). Après cette incursion dans le monde des idoles, le retour sur terre se fera par un arrêt à Mulholland Drive, d’où vous aurez une vue incroyable sur l’ensemble de la ville.

Plusieurs départs ont lieu en matinée et dans l’après-midi, du Hollywood Blvd. Vous pouvez donc, une fois vos valises déposées, vous amuser à découvrir LA côté star.

Pour décompresser en soirée, pourquoi ne pas vous offrir un diner (mais aussi un apéro, après tout, vous vous faites plaisir !) sur le rooftop du Sixty Hotel (9360 Wilshire Blvd, Beverly Hills) ?

Cet hôtel propose également un restaurant niché sur le toit-terrasse. Installez-vous face à la piscine et découvrez la vue imprenable sur Los Angeles qui vous y attend ainsi que des transats pour vous remettre de vos émotions au bord de la piscine, cocktail à la main. Une fois reposé, passez à table ! Le restaurant Ella propose une cuisine audacieuse alliant les recettes méditerranéennes et asiatiques avec de produits locaux et des idées totalement originales (je signalerai le Tomahawk steak ou la salade Gem).

Jour 2 : On se cultive !

En plein centre-ville, le musée The Broad (221 S. Grand Avenue dans le Downtown) est devenu très rapidement un incontournable (il a ouvert ses portes en 2015). Il initie ses visiteurs à l’art contemporain avec ses artistes aussi célèbres qu’Andy Warhol ou Jasper Johns. Autre avantage du musée, il est gratuit ! Il suffit de réserver son billet en ligne.

Une fois émerveillé par les artistes actuels, vous pourrez rejoindre le 111 S Grand Ave où se situe le Walt Disney Concert Hall. Cette immense salle de spectacle fait partie du Los Angeles Music Center. Il a ouvert ses portes sous l’impulsion de la veuve de Walt Disney. Il est composé de cinq espaces distincts en l’honneur de la musique, quelle qu’elle soit. Je vous conseille d’assister à un concert dans l’auditorium, où vous serez très proche des musiciens ou dans le Hall, un lieu étonnant. Il a été pensé comme une espèce de vigne avec un toit incurvé qui renvoie et retient les sons avec talent.

La journée est finie ? Pas tout à fait. Passez quelques heures à assister au coucher du soleil en dinant (ou simplement en sirotant un cocktail) sur le rooftop du Perch (448 S Hill St). Vous voilà au 15e étage, face à la ligne d’horizon. Prenez place à une des tables en extérieur et régalez-vous avec pour décor LA. Le chef propose des plats traditionnels, mais aussi des créations inventives et savoureuses.

Il est temps de vous reposer un peu pour commencer votre troisième jour avec le sourire.

Jour 3, on passe la journée à la plage

Impossible de passer quelques jours à Los Angeles sans passer quelques heures sur une plage mythique. Parmi les nombreuses étendues de sable de la cité des anges, deux ont capté mon attention : Venice Beach et Santa Monica.

La première vous offre une balade maritime unique et une ambiance tout aussi fabuleuse. Juste pour le fun, passez par la Muscle Beach et observez ses corps incroyables pendant l’effort. Venice Beach est un lieu où on bouge. Observez les pratiquants de rollers, allez de stand en stand de souvenirs (et même de marijuana médicale) et sirotez des jus de fruits frais (la célèbre orange de Californie doit faire partie de votre découverte !).

À lire aussi Assurance voyage American Express : Tout sur son fonctionnement !

De Venice Beach, l’accès à Santa Monica est facile. Il vous suffit de longer l’océan. Posez votre serviette de plage et passez un après-midi tranquille à vous détendre et observer les autres qui rivalisent pour être vus ! C’est le crédo du lieu : voir et être vu. Poursuivez jusqu’à la jetée, le point de départ de la mythique Route 66, mais aussi un point de vue inégalé sur la côte. Pour achever votre journée avec style, quittez la plage et rendez-vous au bar de l’hôtel Shutter on the Beach (1 Pico Blvd, Santa Monica). Le Living Room vous attend pour vous faire passer un moment de zénitude complet face à l’océan. Sirotez un verre et profitez de cette ambiance unique de luxe, calme et volupté !

Jour 4 : on s’amuse !

Pour cela deux destinations à Los Angeles : Universal Studio et Disneyland. Mais pour en profiter au mieux, il vous faudra faire un choix.

Le premier parc abrite un parc à thèmes ayant pour sujet le cinéma. Vous y trouverez des studios et pourrez assister à des tournages. Grimpez dans le tramway et rejoignez les lieux où ont été tournés des blockbusters comme les Dents de la Mer ou Psychose. Les amateurs d’Harry Potter pourront s’immerger dans son univers.

Disneyland est évidemment dédié à l’univers de Disney. Composé de deux parcs distincts, mais reliés. À Disneyland, vous pourrez découvrir la magie des dessins animés imaginée par le créateur lui-même. Différentes attractions y sont proposées aux visiteurs. Disney’s California Adventure offre des attractions différentes, comme par exemple, un survol virtuel de la Californie ou la visite d’un hôtel hanté.

Les deux parcs sont facilement accessibles depuis Los Angeles. Vous vous demandez lequel explorer ? Puis-je vous conseiller ? Si vous avez des enfants, mieux vaut privilégier naturellement l’univers Disney. Si vous aimez le cinéma, les Studios Universal sont faits pour vous.

Jour 5 : Découvrir autre chose

Reposez-vous un peu puis partez découvrir l’Observatoire Griffith (2800 E Observatory Rd, Los Angeles), observez l’univers et la ville sous un angle merveilleux. Depuis 1935, le lieu accueille tous les curieux. Vous pourrez y voir un planétarium et des télescopes dont un immense qui vous transportera dans les étoiles. D’ici vous aurez aussi une vue imprenable sur LA. Et en plus ce voyage dans l’infini est gratuit !

Comment visiter Los Angeles sans assister à un superbe coucher de soleil ? Pour cela, je vous propose une balade parfaite depuis l’observatoire. L’observatoire est situé dans un charmant parc dans lequel vous pourrez évidemment trouver de nombreux spots pour observer et photographier le soleil se coucher. Vous pouvez aussi emprunter le Charlie Turner Trail Route. Il faudra compter 2 heures aller-retour pour rejoindre les magiques lettres blanches HOLLYWOOD. Faites cet itinéraire le soir, vous pourrez ainsi observer un coucher de soleil féérique.

D’autres itinéraires vous conduiront de Los Angeles aux lettres mythiques, du plus simple, Innsdale Drive Route au plus compliqué Wonder View trail Route.

Visiter Los Angeles

Dernier jour !

Avant de reprendre votre avion dès le lendemain, il est temps de vous accorder une balade sur la Melrose Avenue. Si vous n’avez pas eu le temps de faire du shopping, c’est le moment ! Le lieu abrite plus de 300 boutiques, mais aussi des cafés exceptionnels. Les amateurs de café ne peuvent pas manquer cette avenue ! L’Alfred Coffee est un des lieux les plus connus. Son ambiance, ses boissons délicieuses et sa viennoiserie ont fait sa réputation.

Melrose, c’est un marché de produits locaux, mais aussi d’artisanat. C’est encore le mur rose de Paul Smith et les spectacles de rue bien connus dans la ville.

Pour terminer votre séjour à LA, prendre un verre sur le rooftop du Mama Shelter est une excellente idée. Retour à Hollywood (6500 Selma Ave). Avec une vue à 360° sur la ville et ses environs, vous ne le regrettez pas. Des cocktails inventifs, une restauration simple, et une ambiance cool et conviviale vous séduiront.