Si vous êtes perdu dans la multitude de types de sous-vêtements pour hommes, je vais tout vous expliquer pour faire votre choix !


Pendant de nombreuses années, lorsque l’on parlait de sous-vêtements, on faisait immédiatement allusion, auprès du grand public, à de la lingerie féminine. Plusieurs types de sous-vêtements pour hommes existaient déjà, mais on en faisait beaucoup moins la publicité. De nos jours, le corps de l’homme commence à occuper la même place que celui de la femme.

Aussi, aujourd’hui, on constate l’existence d’un large panel de sous-vêtements pour hommes comme les slips, les boxers, les shortys, les slips kangourou, les strings, les caleçons, les jockstraps… plus besoin se poser la question entre slip ou caleçon, le choix est désormais plus vaste.

Chaque sous-vêtement correspond aux goûts de chacun et peut se porter en fonction des activités faites (sports, détente…). Ils se choisissent et se portent également en fonction de l’habillement comme c’est le cas du string par exemple, qui se porte bien sous des pantalons skinny ou des shorts slims ne laissant ainsi apparaitre aucune trace et aucun inconfort.

Il faut donc bien choisir son sous-vêtement pour affronter la journée (coupe, longueur matière et même couleur). Cela est essentiel pour se sentir à l’aise, mais comment faire dans la longue liste de types de sous-vêtements pour hommes ?

types de sous-vêtements pour hommes

Le boxer court ou long

Le boxer est utilisé le plus souvent pour le sport, car il assure un bon maintien. Le boxer long couvre entièrement la cuisse ou sa moitié et met en valeur la musculature. Il sert à protéger les zones sensibles comme l’aine et le haut des cuisses. Le boxer court empêche également les frottements, mais est beaucoup moins long ; il aura tendance à moins affiner ou à flatter la silhouette.

S’il est composé essentiellement d’élasthanne, cela amplifiera l’effet moulant du boxer et le rendra plus élastique, plus résistant.et plus léger. Un boxer en lycra pourra aussi avoir les mêmes effets et sera idéal pour des activités physiques intensives.

Attention toutefois à choisir un boxer bien ajusté à votre taille afin qu’il puisse assurer toutes ses fonctions (maintien, invisibilité et antifrottements).

Le caleçon

Le caleçon se porte le plus souvent sous les survêtements, les pantalons larges. On peut l’avoir sur soi aussi bien le jour que la nuit.

Très confortable grâce à sa coupe ample, il empêche, tout comme le boxer, les frottements et peut passer pour un short lorsque l’on souhaite être décontracté. Il est le plus porté par les adolescents, mais va aux personnes de tous les âges.

Le slip

Longtemps porté par les tranches d’âge plus avancées, il fait son retour en attirant un plus large public, car il a su s’adapter aux modes actuelles.

Le slip peut se porter sous tous types de vêtements et procure un excellent maintien et un confort absolu. Attention toutefois au choix de la matière et de certaines marques afin d’éviter les inconforts.

Dans un modèle plus moderne, il existe également le slip échancré qui conserve les mêmes propriétés que le slip traditionnel, mais avec plus d’esthétisme.

Le string

Le string est un sous-vêtement sexy qui laisse apparaître entièrement le fessier. Ce sous-vêtement est idéal à porter sous un pantalon très près du corps, car aucune marque du sous-vêtement n’apparaît : il devient donc invisible.

Le jockstrap

Le jockstrap aussi appelé soutien sportif sert à maintenir et à protéger les parties intimes lors d’une activité physique intense. Il est constitué d’une large ceinture le plus souvent élastique associée à une pochette et de deux sangles latérales pour le fixer sur les jambes.

De ce fait, il amplifie les rondeurs, car il remonte le fessier (effet push up). Plus l’ouverture au niveau des fesses est grande, plus l’effet bombé sera garanti. Il est également devenu un accessoire de mode original et se décline en plusieurs coloris et matières.

Le slip kangourou

Nommé ainsi de par sa morphologie avec sa fente transversale rappelant la poche du kangourou, ce sous-vêtement pour hommes était le plus porté par les anciennes générations.

Longtemps moqué, le slip kangourou se décline aujourd’hui en plusieurs coloris et designs et touche désormais aussi les jeunes générations. On peut le trouver également avec une poche horizontale ou en forme d’y inversé. Le slip kangourou est sans cesse revisité pour toujours plus d’originalité et de confort…

Le shorty

Le shorty ressemble au boxer (il a les mêmes propriétés et les mêmes avantages) mais est plus court : il s’arrête au milieu des fesses et se porte sur les hanches et non à la taille. De par sa coupe, il donne une allure très sexy.

Le bikini string

Le bikini string est un maillot de bain sexy permettant de faire fureur sur la plage ! Il se compose de deux pièces triangulaires de tissus reliées entre elles par des ficelles ou des cordons très fins. Le simple bikini lui est beaucoup plus épais sur les côtés.

Matières utilisées pour plusieurs les types de sous-vêtements pour hommes

Chaque sous-vêtement pour hommes évoqué ci-dessus peut être constitué de différentes matières, comme par exemple :

  • Le coton (matière absorbante mais rigide)
  • Le lycra (plus résistant que le latex, il ne se froisse pas, ne se déforme pas)
  • Le polyamide, le coton stretch/élasthanne (matière la plus répandue)
  • Le modal (constitué de fibres de cellulose de bois, il a la particularité de rester doux, souple et de ne jamais rétrécir même après plusieurs lavages)
  • La viscose (matière brillante et indéformable)
  • Le bambou (matière d’origine végétale quatre fois plus absorbante que le coton mais plus rarement utilisé)
  • La soie (matière d’origine animale, très absorbante et trois fois plus résistante que la laine)
  • Le tactel (pour les sports intensifs, procure un confort physiologique et sensoriel important)

types de sous-vêtements pour hommes

Certaines matières sont plus nobles que d’autres et nécessitent par conséquent, un budget un peu plus élevé.

Voici un aspect à ne pas négliger lorsque l’on choisit son type de sous-vêtement pour hommes : les coutures. Ce sont elles qui assurent une résistance au produit et qui peuvent causer des frottements. La triple couture semble donc être à privilégier afin d’éviter tous désagréments.

Et pour un rendu parfait n’oubliez pas de choisir les bonnes couleurs qui vont avec la carnation de votre peau, les meilleurs sous-vêtements pour hommes ne sont pas forcement adaptés à tout le monde.