Le parcours entre San Francisco et Los Angeles est incontournable lorsque l'on visite la Californie et plusieurs lieux d'intérêt méritent un arrêt.

San Francisco, Los Angeles… des noms qui font rêver. Si vous visitez la Californie, pourquoi ne pas prévoir un circuit entre les deux grandes villes et en profiter pour découvrir des sites moins célèbres, mais tout aussi intéressants ? Voici un petit guide pour ne rien manquer sur votre parcours.

San Francisco, une ville à part

L’itinéraire commence évidemment par SF, une ville surprenante. Comptez autour de 3-4 jours pour explorer les sites d’intérêt du lieu. Pensez à réserver votre logement à l’avance, car les hôtels sont souvent complets. Pensez aussi à vous éloigner un peu du centre, ce sera moins cher. Une fois bien installé, vous pourrez alors découvrir le mythique Golden Gate Bridge. Ceux qui l’ont déjà découvert recommandent de passer en vélo (ou en voiture) de l’autre côté et de manger à Sausalito pour avoir la plus belle vue sur le pont.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by San Francisco (@onlyinsf)

Autre site d’intérêt qui mérite une visite, la prison d’Alcatraz. Une fois revenu en ville, empruntez la sinueuse Lombard Street. Achevez votre initiation à San Francisco en grimpant dans le cable car.

Il est à présent temps de prendre la voiture. La location est très simple sur place, un passeport, votre permis de conduire français (pas l’international qui ne sert à rien aux USA), une carte bleue (pas de débit) ou une carte American Express (qui de plus pour certaines cartes propose une assurance location de voiture) et avoir plus de 21 ans (parfois même 25) sont les seules formalités que l’on demandera et de nombreuses agences sont disponibles. Direction le sud !

Rencontrer les mythiques séquoias

Votre première rencontre avec la nature vous émerveillera. Laissez votre voiture et entrez sur le territoire du Big Basin Redwoods. Il s’agit de la plus ancienne réserve naturelle californienne située dans les Santa Cruz Mountains. Vous pourrez alors parcourir les 128 km de sentiers pour vous immerger dans une nature incroyable. Les locaux adorent cet endroit, car ils peuvent faire une expérience unique : embrasser un ariolimax, ou limace-banane, une espèce endémique très imposante !

Si vous disposez d’un peu de temps pour votre road trip, faites un petit détour par la ville côtière de Santa Cruz. Vous pourrez embarquer à bord d’un bateau pour voir des baleines.

À lire aussi : Que faire sur la route de San Francisco à Las Vegas ?

Carmel, une ville incontournable

Il est temps de reprendre la route et de poursuivre vers le sud. Longez la Baie de Monterey pour arriver dans la ville homonyme où vous devrez immanquablement visiter le superbe aquarium. Un petit détour pour visiter la mission San Carlos Borromeo vous permettra de voyager dans le temps. Continuez et atteignez Carmel-by-the-Sea en longeant la côte. C’est le lieu idéal pour prendre une pause et se détendre sur une des superbes plages présentes. Vous pourrez aussi découvrir un incroyable cyprès âgé de plus de 200 ans non loin de là.

Que faire sur la route de san Francisco à Los Angeles

Visite du village de Carmel, en Californie, sur la route depuis San Francisco vers Las Vegas

Vous pourrez encore retrouver la nature dans le Pfeiffer Big park. Vous pourrez y observer le fleuve qui rejoint l’océan, une végétation et une faune de haut rang. Point Lobo est aussi un lieu idéal pour les amoureux de nature sauvage. C’est le site idéal pour observer le lever de soleil.

Si vous aimez le golf, plusieurs lieux sont faits pour vous : le superbe green de Pebble Beach et le non moins somptueux Carmel Valley Ranch.

Avant de quitter Carmel, vous pouvez encore observer les étonnantes petites maisons bâties par Hugh Comstock qui vous transporteront dans un conte de fées. Ne manquez surtout pas les chaumières surnommées Gretel, Tuck Box, Hase loue encore Obers (district historique).

Autre maison étonnante, la Tor House est installée sur un promontoire rocheux très venteux. C’est un lieu totalement hors du temps, un brin magique, un brin mystérieux qui peut être visité sur réservation.

J’ajouterai enfin avant de quitter Carmel que la petite ville a eu un maire très célèbre en la personne de Clint Eastwood.

Nouvelle rencontre fascinante avec la nature

Depuis Carmel, vous pouvez facilement rejoindre Big Sur Redwoods. Pour explorer au mieux le lieu, passez-y quelques jours et campez sur place. Ce sera l’occasion de parcourir la célèbre route Newton B. Drury Scenic, longue de 16 km et qui traverse la Prairie Creek où vous pourrez rencontrer des troupeaux de wapitis.

Vous pourrez aussi faire de nombreuses randonnées et découvrir le Trees of mysteries, une attraction qui vous permettra de vous initier à la sculpture sur bois, mais aussi de prendre de la hauteur avec la télécabine Sky Trail. De superbes plages sont aussi disponibles.

Mc Way Falls

Voilà un lieu peu connu et pourtant il mérite votre attention. Ce site est absolument paradisiaque. Vous y trouverez un décor de rêve mis en lumière par une superbe cascade qui plonge d’une falaise rocheuse d’une couleur incroyable vers l’océan, sur plus de 24 mètres.

Le lieu est à une soixantaine de kilomètres de Carmel. Particulièrement photogénique au coucher du soleil, c’est une étape intéressante et en plus vous serez seul, car le lieu est peu connu des touristes.

Santa Barbara, cela vous dit quelque chose ?

Après cette pause inégalée, reprenez la Highway 1 pour poursuivre votre route vers la cité des anges.

Une étape s’impose dans une célèbre ville côtière : Santa Barbara. Ce n’est pas seulement le lieu qui fut mis en lumière par une ancienne et mythique série, c’est aussi un site qui propose aux visiteurs une ambiance agréable et toute douce. Ici, le climat est exceptionnel, et les rues invitent à la détente de manière optimale.

Prévoyez au moins une demi-journée pour découvrir la cité. Mais rien ne vous empêche d’y rester plus longtemps. Commencez par le centre-ville et promenez-vous à pied pour ne rien manquer des superbes façades comme celle de la bibliothèque, haute en couleur.

Poursuivez par la forteresse militaire d’El Presidio. Vous pourrez y observer deux bâtiments, typiques de l’architecture coloniale du XVIIIe siècle. Profitez de votre passage à Santa Barbara pour explorer le palais de justice (je vous conseille de grimper au sommet de la tour pour une vue unique sur la ville et bien sûr l’océan) et la petite chapelle Our Lady of Sorrow.

Les amateurs d’art pourront se perdre à La Arcada. Vous y déambulerez entre galeries d’art, fontaines romantiques et statues. Musée historique, mission franciscaine, zoo, jardin botanique et Sea center sont quelques autres lieux à visiter. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir l’histoire de la ville, les baleines, ou encore une flore de toute beauté.

On arrive à Los Angeles !

Vous voilà arrivé à destination. Pour avoir une bonne idée de la ville, il est conseillé d’y rester 4 jours au minimum. Il y a en effet beaucoup à faire !

Commencez par le célèbre Walk of Fame et prenez en photo les étoiles au nom des stars les plus célèbres. Venice beach est aussi une destination incontournable. C’est la plage à ne pas manquer.

Le Getty center est également un site intéressant avec son design ultra-moderne. De plus, il abrite le musée J. Paul Getty. Rodeo Drive séduira les fans de shopping. Passez quelques heures dans les célèbres quartiers de Beverly Hills et Santa Monica. Je vous invite d’ailleurs à séjourner ou passer une journée à la piscine du Sixty Hotel à Beverly Hills !

Regagnez le superbe point de vue du Griffith Park d’où la vue sur la ville et ses environs est remarquable. Le lieu est aussi accessible de nuit pour observer le ciel et ses myriades d’étoiles. Les télescopes sont gratuits et accessibles jusqu’à 22 h.

Passez aussi quelques heures à Disney Park (Anaheim), le seul parc d’attractions conçu par Walt Disney lui-même.

Le cinéma à l’honneur

Bon, ce n’est pas une surprise, Los Angeles est la capitale mondiale du cinéma. Commencez par les mythiques lettres blanches qui surplombent la ville. Puis regagnez Universal Studios Hollywood. Rendez-vous dans la vallée de San Fernando et découvrez le monde du cinéma et des séries.

Un parc d’attractions est aussi proposé où vous pourrez vous immerger dans vos films préférés. Ne manquez pas une visite guidée des coulisses et studios. Vous en voulez encore plus ? Pas de problème, à quelques kilomètres de là, Warner Bros Studios ou Paramount Pictures Studios vous leurs portes.