Découvrez les meilleures périodes de l'année pour voyager à Miami en Floride.

Vous prévoyez de vous en rendre en Floride afin de visiter la splendide Miami ? Vous vous demandez à quelle période il convient de faire ce voyage qui sera pour vous inoubliable ? Découvrons ensemble quels sont les meilleurs moments pour partir explorer cette magnifique ville du sud des États-Unis d’Amérique.

Situation géographique de Miami

La belle Miami est implantée sur les rives de l’océan Atlantique, au sud de la péninsule de Floride. La ville est située à 250 km du tropique du Cancer. L’ambiance est donc nettement tropicale. Même si l’été s’étend sur une grande partie de l’année, les ouragans, les orages tonitruants ou encore les pluies diluviennes s’abattent à certaines périodes sur la Floride. Il convient ainsi d’éviter ces moments où les éléments se déchainent au paradis.

Si l’eau est particulièrement délicieuse sur la côte de Miami, c’est grâce au courant de Floride. Ce courant marin s’écoule depuis le Golfe du Mexique vers l’océan Atlantique. Il est provoqué par le mouvement circulaire de l’eau de l’Atlantique s’écoulant vers la mer des Caraïbes avec la rotation de la Terre. Les eaux sont ainsi particulièrement chaudes entre le détroit de Floride, les Keys et Cuba. Il s’agit d’une partie du plus célèbre des courants marins, le Gulf Stream.

Quand partir à Miami

Miami au rythme des saisons

Un hiver à Miami

L’hiver est une période qui s’avère agréable afin de visiter les contrées floridiennes. De fin décembre à fin janvier, le climat est tempéré. Vous pourrez profiter d’une fraicheur délicieuse et d’un taux d’humidité relativement bas. Ce dernier point est assez intéressant lorsqu’on sait que Miami est une ville au climat tropical. Dans certains cas, la température peut même descendre en dessous de 10°C. Je pense qu’il vous faudra alors prévoir un petit pull.

Le mois de février est le plus froid de l’année. Néanmoins, il gèle rarement la nuit. La température est douce et elle flirte avec les 20°C. Les plus courageux pourront s’aventurer à se baigner dans l’océan Atlantique ou à la piscine de leur hôtel. Sachez que la température de l’océan se situe aux alentours de 23°C, notamment en raison des courants chauds associés au Gulf Stream.

Dès mars, les températures se réchauffent pour approcher des 30°C. Le taux d’humidité remonte rapidement pour se stabiliser autour des 60%. L’ambiance est donc assez propice à la visite de Miami. Je vous recommande d’en profiter également pour découvrir les Keys et bien entendu la fabuleuse Key West, figée hors du temps.

Le printemps

De la fin mars jusqu’en avril, la température est en hausse et le taux d’humidité également. Quelques pluies peuvent survenir, mais elles agrémenteront votre voyage en apportant un rafraichissement. Le climat est assez agréable pour aller se dorer la pilule sur les plages de South Beach ou encore à Key Biscayne, une île proche de Miami, à la végétation luxuriante.

Les mois de mai et de juin voient l’avènement de la saison des pluies. Le taux d’humidité approche les 90%. Les températures dépassent les 30°C.

L’été à Miami

Dès la fin juin, le climat en Floride devient très chaud et très humide. L’ambiance est tout à fait tropicale. La pluie est quasi quotidienne. Les tornades sont par ailleurs de la partie. Je vous rassure, Miami n’est pas réellement frappée par ce phénomène climatique assez redoutable. Elles sont plus fréquentes dans le nord de l’État.

Les mois de juillet et août sont la saison des orages tandis que l’humidité atteint son paroxysme. Les températures atteignent aisément les 40°C. L’ambiance est assez suffocante.

Comme si cela ne suffisait pas, je vous annonce que le mois d’août est une période de pic pour les cyclones et les ouragans. Il faut absolument éviter de voyager à cette période, Miami étant une ville propice aux déchainements des éléments à cette époque de l’année. Si malgré tout vous souhaitez vous rendre en Floride pendant cette saison, je vous recommande de télécharger une application météo pour vous alerter des risques de tempêtes et d’ouragans.

L’automne

L’ambiance demeure assez chaude et humide la majeure partie de l’automne. De septembre à octobre, les températures se maintiennent autour des 30°C. Quant au taux d’humidité, il demeure assez élevé : 80%. Les pluies s’invitent encore à intervalles réguliers. Les périodes d’ensoleillement sont toutefois nombreuses et permettent de profiter des plages et de la ville de Miami.

Avec novembre s’éteint la saison des ouragans. Les températures se stabilisent aux alentours de 25°C. Ainsi s’amorce une période plus douce pour les voyages. Décembre demeure dans les mêmes tons.

Besoin de plus de conseils pour votre voyage aux USA ?Envoyez-moi vos questions par email !

La meilleure période pour explorer Miami

Les conditions climatiques en novembre et décembre sont optimales pour partir explorer Miami. Comme je vous le disais plus haut, la température se maintient aux environs de 25°C. Quant à l’eau de l’océan Atlantique, elle accueille vos baignades avec une température supérieure à 25°C. Vous serez aussi bien sur le sable que dans l’eau turquoise. La période est idéale pour découvrir l’ensemble des plages de South Beach et de Miami Beach.

Décembre présente des conditions similaires pour visiter Miami et profiter de ses charmes. Néanmoins, beaucoup d’Américains des États du nord ainsi que des Canadiens viennent passer les fêtes de fin d’année en Floride. Un flot de touristes étrangers s’ajoute à ce mouvement venu du nord de l’Amérique. Les prix des hôtels et des vols explosent à ce moment de l’année. Si vous souhaitez donc passer Noël à Miami, prévoyez de réserver largement à l’avance.

La période qui s’étend de janvier à mai est également propice à un voyage à Miami. Je vous recommande particulièrement mai et juin pour réserver votre séjour en Floride. Les températures ne sont pas encore excessives et l’humidité est tolérable. Vous pourrez en profiter pour porter votre curiosité vers l’archipel des Bahamas qui est l’une des perles des Antilles.

En somme, si vous souhaitez combiner les meilleurs moments et profiter de prix bas pour l’hébergement et le transport, les mois les plus adaptés pour vous rendre en Floride sont novembre, janvier, février, mars et avril.

Les périodes à éviter pour vous rendre à Miami

Le mois de décembre, même s’il jouit de conditions climatiques optimales, est trop fréquenté par les touristes pour être le mois idéal permettant de jouir des délices de Miami. J’avoue que fêter Noël ou Nouvel An dans une ambiance tropicale peut être une expérience magique. Si vous tenez réellement à vous rendre en Floride à cette période, je pense que vous devriez privilégier la côte est de l’État avec des petites villes très charmantes comme Naples et Venice.

De juin à septembre, les fortes chaleurs sont de rigueur. L’ambiance est suffocante et moite, notamment en raison du fort taux d’humidité. Les pluies sont fréquentes et les moustiques ont l’appétit féroce. Avec août, la saison des tempêtes débute puis viennent les ouragans jusqu’à début novembre.

Les aléas climatiques sont trop importants pour profiter pleinement de votre séjour de Miami, même si les périodes d’ensoleillement sont nombreuses. Toutefois, vous devez savoir que les cyclones et les ouragans sont des monstres imprévisibles. Les météorologistes ont beaucoup de mal à prévoir leur formation et surtout leurs déplacements.

Mot de la fin

Maintenant que vous savez que novembre et janvier-mars sont les meilleurs mois pour vous rendre à Miami, il ne vous reste plus qu’à planifier votre voyage pour partir à la découverte de ses quartiers aux charmes variés : South Beach, Ocean Drive, Little Havana, Little Haïti, Coconut Grove, Coral Gables, etc. Autant de sites qui vous feront tomber en pâmoison.

Pour finir, n’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage pour être couvert en cas d’imprévus !