fbpx

Maison Margiela

La Maison Margiela, ou MM est désormais un incontournable de la mode masculine. Il me faut vous en parler, en faire l’impasse m’est impossible ! Que ce soit pour le soin dans la confection, le choix parfait des matières, la maîtrise de l’utilisation du blanc, Martin Margiela n’a eu de cesse de nous fournir des pièces iconiques, et ses successeurs continuent ce travail.

Même si ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, posséder des basiques Margiela dans sa garde-robe n’est décidément pas négociable. Je vais tenter de vous présenter cette maison sans tomber dans le cliché de l’admirateur absolu !

De Martin Margiela à la Maison Margiela haute couture

Il me convient de commencer par le portrait de ce créateur, issu de la « génération dorée » qui a également enfanté Ann Demeulemeester, Dries Van Noten. C’est à l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers que Martin Margiela acquiert la technique. Mais c’est aux côtés de Jean-Paul Gaultier qu’il prend son envol et fonde la Maison Margiela en 1988.

C’est plus qu’une mode, c’est une histoire, un autre point de vue sur les vêtements, leur fabrication et la manière de les porter que propose Martin Margiela. Je me souviens de premiers défilés, et surtout de son entrée dans le monde de la haute couture. La Maison Margiela s’est imposée en alternant provocation et simplicité, extrapolation des formes et des matières, et coupes basiques et évidentes.

Au-delà de son anti-conformisme exaltant de ses débuts, Martin Margiela se sera évertué à mélanger les genres, et à proposer une fusion des coupes traditionnellement attribuées soit aux hommes, soit aux femmes. Son adage « rien ne se perd, tout se transforme » ne s’arrête pas à la réutilisation des fripes, mais bien à la transformation fondamentale du vêtement.

Quelques produits incontournables, inoubliables..

Je ne peux que commencer par les sneakers, car ce sont des chaussures vraiment représentatives de la Maison Margiela.

Je ne crois pas exagérer en disant que ce sont les produits phares de cette maison. La gamme Replica, en résonance avec le nom du parfum pour hommes, est rapidement identifiable.

Très confortable, très colorée, la gamme sneakers de Margiela est assez bluffante et je constate qu’elle a un grand succès auprès de la gent masculine.

Elles sortent des canaux habituels de la basket pour mec, et malgré le fait que cela reste des baskets, elles offrent une finition très habillée à n’importe quelle tenue.

Le second produit que je tiens à mettre en avant, surtout en hiver, est les manteaux. La Maison Margiela propose un choix de manteaux et de vestes d’une élégance absolue, autant dans le choix des matières, que dans l’audace des coupes, et dans la multitude de modèles.

D’autres pièces iconiques pourraient être citées, et je vous invite à les découvrir sur le site de la Maison Margiela.

La fragrance Margiela : les parfums Replica

Posséder un parfum Replica, c’est un peu ouvrir un album photo. Le nom Replica vient du projet de vouloir recréer des moments, et lorsque je me promène dans la gamme des parfums Margiela, je comprends de suite pourquoi. JazzClub, BeachWalk, LazySundayMorning… Ce n’est plus un parfum que l’on achète, mais un moment, une humeur. Les senteurs sont extrêmement raffinées, et je reste admiratif du concept et des produits, des moments que la Maison Margiela met en avant.

J’ai surtout l’impression qu’ici aussi, le genre est mis de côté, car même si je ne les ai pas tous sentis, j’ai la nette impression que chacun peut s’approprier un moment, et que le féminin se mélange avec le masculin, juste pour un moment, une histoire et que la maison Margiela nous offre avant tout un parfum de profonde liberté.

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.