La chaussette pour homme s'est libérée et explore aujourd'hui de nouvelles perspectives. Voici comment les choisir !

Je ne suis pas de ceux qui pensent que, puisque la chaussette est la plupart du temps invisible, elle mérite pour autant d’être considérée comme un accessoire secondaire. Et vous savez quoi ? Les évolutions actuelles de la mode me donnent raison !

Longtemps vues comme un élément insignifiant de la garde-robe des hommes, les chaussettes tendent à devenir des composantes à part entière du look masculin. Fini de piocher au hasard une paire dans le tiroir le matin, juste « parce qu’il faut bien ». Dorénavant, la chaussette pour homme se choisit en fonction de l’activité de la journée, de la saison, et du sens que vous souhaitez donner à votre apparence vestimentaire.

Comment choisir des chaussettes pour homme ?

(c) Reead – Et mon délire de mélanger les couleurs !

Des formes précises pour des usages précis

Les hommes ont longtemps privilégié la chaussette dite « moderne », celle qui monte jusqu’à mi-mollet. Vous voyez bien ce que je veux dire : on s’habitue à n’avoir dans son dressing qu’une seule sorte de chaussettes (les « modernes », donc), et l’on considère qu’elles sont utiles et pertinentes pour toutes les situations. Pour l’exercice, pour le travail, pour les sorties, pour les soirées chics : toujours le même genre de modèle, cette bonne vieille coupe qui monte jusqu’à la moitié des mollets. À ce stade, on n’est vraiment pas loin d’acheter seulement des chaussettes de sport en lot de dix et de s’en contenter pour tous les usages ! (ne faites pas semblant, je sais que vous avez déjà songé à cette solution ultime…)

Heureusement, la mode travaille aussi pour nous, les hommes, et les créateurs nous offrent des alternatives vraiment intéressantes.

Prenons par exemple le cas des chaussettes dites « invisibles ». Vous l’avez deviné, elles portent ce nom parce qu’elles finissent de monter juste avant le bord de la chaussure. Pour quelqu’un qui n’est pas au courant, vous donnez l’impression d’être nu-pieds dans votre paire de chaussures. Ceci permet d’éviter de terribles notes de goût, notamment avec les shorts et les pantacourts. Les invisibles sont aussi fortement appréciés par les hommes qui n’aiment pas la sensation d’avoir leur cheville « compressée » ou qui souhaitent une paire de chaussettes dans le seul but de pouvoir porter confortablement leurs chaussures.

Montant un peu plus haut que les invisibles, mais ne recouvrant toujours pas la cheville, nous avons les socquettes. La socquette est indéniablement la chaussette à porter avec une paire de sneakers. Elle est indissociable d’un style urbain ou sportif cohérent.

Nous avons déjà parlé de la chaussette moderne, celle qui monte jusqu’à mi-mollet. Indiscutablement confortable et pratique, elle ne doit pas en revanche devenir un réflexe systématique, au risque de provoquer dans votre tenue des dissonances esthétiques dramatiques pour votre crédibilité (chaussette qui retombe en accordéon sous un pantacourt, peau du mollet qui devient visible sous un pantalon de costume quand on s’assied, etc.).

Surprenante, mais ayant le vent de plus en plus en poupe, je vous présente enfin la chaussette mi-bas. Comme le nom l’indique cette fois encore, c’est une chaussette qui monte jusque sous le genou. Si vous pensez que ce style de chaussette fait « étrange » sur un homme alors, je suis sincèrement navré de vous l’apprendre, vous n’êtes pas dans le coup (ceci dit ce n’est pas bien grave, je suis là justement pour vous permettre de vous remettre à niveau dans vos connaissances sur la mode actuelle).

Comment choisir des chaussettes pour homme

Chaussettes mi-bas jaunes portées avec un chino – © Can Stock Photo / Deagreez

Le mi-bas est aujourd’hui de plus en plus adopté par les hommes qui doivent porter un costume au quotidien. Et pour cause : cette chaussette reste bien fixée au-dessus du mollet, évitant ainsi l’effet accordéon ou bien encore la terrible partie de peau qui devient visible en position assise. Bon à savoir : beaucoup d’utilisateurs rapportent qu’en plus d’être pratique, cette forme de chaussette est incroyablement confortable. Pour eux, le fait que l’élastique ne se situe pas au-dessus de la cheville, mais sous le genou a pour conséquence que le mi-bas se fait oublier tout au long de la journée, sans exercer sur la jambe des pressions désagréables.

À chaque saison sa matière

Pour l’hiver, je vous conseille la laine et le coton. Ces deux matières procurent une sensation tactile agréable tout en gardant les pieds au chaud. Il est à noter que la laine a une capacité à réchauffer les pieds qui est supérieure à celle du coton.

Pour l’été, sans aucune hésitation, tournez-vous vers les chaussettes en lin. Le lin est un textile qui peut absorber jusqu’à 30 % de son poids en eau. De quoi assurer le confort des pieds par temps de canicule.

Je ne peux pas évoquer les différents textiles pour chaussettes sans parler du fil d’Écosse. Pour habiller vos pieds, c’est un peu le nec plus ultra ! C’est un coton ayant subi un traitement. Le résultat : des chaussettes plus fines, plus douces et plus résistantes et qui de surcroît sont adaptées pour toutes les saisons. Alors, certes, le fil d’Écosse n’est pas donné. Mais au final, mieux vaut quatre ou cinq paires qui durent sur le long terme, plutôt qu’une dizaine de paires bon marché qu’il faudra renouveler au bout de quelques mois.

Comment choisir des chaussettes pour homme

Choisir une bonne matière de chaussettes est important afin d’éviter de les voir s’abimer rapidement – © Can Stock Photo / lofilolo

La chaussette : le détail vestimentaire qui change tout !

Comme je l’ai introduit au début de cet article, la chaussette pour homme a été mise en lumière ces dernières années. Messieurs, on n’habille plus ses pieds n’importe comment ! Il y a maintenant des codes à respecter pour être un homme qui vit en harmonie avec la mode.

Commençons par le basique. Les chaussettes qui tire-bouchonnent en bas des chevilles : on évite ! Le pantalon qui se relève et qui laisse voir le début du mollet : on oublie ! Pour pallier à cela, tournez-vous, selon la situation ou votre tenue, vers des socquettes ou des mi-bas.

Entrons ensuite dans le cœur du sujet : couleur ou noir ? Textile à motifs ou uni ? Bien qu’il y ait quelques principes de bon sens, cela dépend surtout de votre confiance en vos goûts et de vos connaissances en matière de mode. Si vous êtes un néophyte dans le domaine, alors choisissez des chaussettes sans motifs et de couleur noire.

Vous êtes sûr ainsi de quasiment toujours éviter la faute. Si en revanche vous vous sentez l’âme d’un artiste et que vous voulez souligner votre singularité, alors libre à vous de jouer avec les couleurs et les motifs. Attention toutefois : assurez-vous toujours que vos chaussettes sont en cohérence avec le reste de votre tenue, ou vous pouvez toujours porter des chaussures sans chaussettes, à vous de