Dans cet article, je vous dévoile les 10 choses à faire absolument pour une première visite à San Francisco, la plus frenchy des villes américaines.

San Francisco, The City by the Bay ou encore Frisco pour les intimes, est sans aucun doute la ville la plus frenchy des États-Unis. Séduisante, tolérante, ouverte sur le monde et sur le pacifique, alternative, San Francisco est une urbaine à taille humaine qui se visite en quelques jours.

La découverte des quartiers de San Francisco est un moment magique : entre marchés bio, boutiques vintage et curiosités culturelles et artistiques, San Francisco est une cité à part sur le continent américain, moins clinquante que sa voisine Los Angeles, plus libre, indépendante et résolument moderne sur les changements de nos sociétés contemporaines.

Allez, je vous en dis plus sur ce qui est à voir pour une première visite dans cette ville singulière.

1. Prendre de la hauteur depuis les collines de Twin Peaks

La meilleure chose à faire dès l’arrivée dans une ville inconnue que je vous conseille est d’en comprendre la topographie et pour cela rien de mieux que de prendre de la hauteur.

Les deux collines les plus faciles d’accès pour constater l’étendue de San Francisco sont les Twin Peaks ou pics jumeaux qui s’élèvent à 305 mètres. À cette hauteur, la vue à 360 degrés englobe le Golden Gate Bridge jusqu’au quartier de Castro.

Ensuite, je ne peux que vous conseiller de vous rendre à Bernal Heights au sud de Mission District, un coin secret connu des locaux. Après avoir déambulé dans le parc et dans les petites rues calmes du quartier, la colline s’ouvre sur la ville, l’occasion de voir San Francisco autrement.

2. Visiter Alcatraz, l’île prison légendaire

Qui n’a jamais entendu parler d’Alcatraz, où de célèbres bandits ont été retenus prisonniers ? Fermée en 1963 par Robert Kennedy, l’île est désormais parc national protégé par le gouvernement américain. Des dizaines de bénévoles entretiennent les jardins fleuris, refuge prisé par les oiseaux qui aiment venir y nicher. À l’intérieur, j’ai le sentiment que tout est resté en place et l’on découvre comment s’organisait le quotidien de la prison.

Depuis San Francisco, il faut compter 20 minutes de bateau avant de débarquer sur Alcatraz. Sur le parcours, des panneaux racontent l’histoire de l’unique évasion possiblement réussie de trois hommes, puisque les corps n’ont jamais été retrouvés, qui en 1962 ont pris la fuite à bord d’un radeau de fortune après avoir creusé le mur de leur cellule.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by California.com (@hellocalifornia)

3. Admirer le Golden Gate Bridge sous toutes les coutures

Icône absolue, le Golden Gate est le monument le plus photographié de la ville. Pont art déco construit en 1933, il enjambe la baie et relie San Francisco à Sausalito situé sur la pointe sud de la péninsule.

Traditionnellement de couleur orange, car cela permet de distinguer les objets de leur environnement, cette teinte s’accorde parfaitement avec le bleu du ciel et de l’océan ; l’orange étant sur le spectre des couleurs sa parfaite complémentaire.

Pour admirer le pont, je vous recommande de vous rendre à Battery Lancaster connu sous le nom de South Vista Point et pour visiter le monument, le point de rendez-vous se donne au Golden Gate Welcome Center.

choses à absolument faire lors de votre première visite de San Francisco

Vue sur le Golden Gate

4. Se promener dans le Golden Gate Park

Oasis de verdure, le Golden Gate Park, plus grand que Central Park de New York, est un poumon ouvert sur l’océan. Cet espace regroupe des activités de loisirs et culturelles avec le De Young Museum exposant des toiles de Hopper ou Abbott.

Plus loin, le conservatoire des fleurs se niche à l’intérieur d’une imposante serre victorienne, une des plus grandes au monde. Quant au parc, il déploie 40 hectares pour se balader, faire du sport, pique-niquer ou méditer sous la pagode du jardin de thé japonais.

Découvrez ma Bucket List Challenge San Francisco

5. Se cultiver à l’Académie des Sciences

Situé dans le Golden Gate Park, la California Academy of Sciences, imaginée par Renzo Piano, est une merveille architecturale et écologique grâce à un toit végétalisé et 60 000 cellules photovoltaïques permettant de produire sa propre électricité.

À l’intérieur, le visiteur découvre un aquarium doté de 900 espèces uniques et près de 40 000 animaux vivants le tout logé dans des reconstitutions d’écosystèmes plus vrais que nature. Le planétarium quant à lui prend place sous un dôme de 22 mètres dans lequel le visiteur observe le cosmos jusqu’aux galaxies les plus lointaines. Enfin, la forêt tropicale artificielle regroupe plus de 1600 plantes.

6. Déguster une soupe de palourdes au Quai des Pêcheurs

Le Fisherman’s Wharf, bien que très touristique, est l’ancien centre d’acheminement du poisson frais à travers toute la ville. C’est sur ce quai que l’on prend un bateau pour découvrir la baie et visiter l’ancienne île prison d’Alcatraz.

Pour déguster la fameuse soupe de palourdes ou clam chowder, il faut se rendre à Ghirardelli Square et commander ce plat traditionnel et roboratif composé de pommes de terre et de crème, le tout servi dans une miche de pain bien française. Et j’ai la certitude que c’est absolument délicieux.

À lire aussi San Francisco Citypass : Wow génial d’avoir eu ce Pass lors mon weekend !

7. Grimper les collines dans un Cable Cars

Depuis 1873, les trams de San Francisco permettent aux habitants de grimper les collines sans se fatiguer. Si de nos jours ne subsistent que 3 lignes, Powell-Mason ligne 59, Powell-Hyde ligne 60 et California Street ligne 61, le Cable Car reste un moyen pittoresque de visiter la ville.

Plus proche d’une remontée mécanique grâce à la traction par câble que d’un tramway moderne, ces tronçons fonctionnent sous la conduite d’un gripman chargé de conduire l’engin et d’un collecteur de titres de transport. Le trajet simple coûtant environ 7 dollars, je pense qu’il est préférable d’acheter une formule CityPass pour 1, 3 ou 7 jours pour profiter des Cable Cars en illimité.

choses à absolument faire lors de votre première visite de San Francisco

Tramway à San Francisco

8. Dévaler Lombard Street

Avec un dénivelé de 27 degrés, Lombard Street est la rue la plus sinueuse de tout le continent grâce à huit virages en épingle qui serpentent entre les massifs de fleurs. Mais les rues de Frisco seraient sans doute moins célèbres sans le succès du film Bullitt oscarisé en 1969. Je vous garantis que la course poursuite engagée par Steve McQueen chargé de protéger un témoin au volant de sa Mustang verte est restée dans l’histoire du cinéma. Pris en chasse à Bernal Heights, les deux voitures passent par Potrero Hill, Russian Hill avant de descendre Taylor Street et de trouver Alcatraz en ligne de mire.

Puis direction le Golden Gate dont la production du film s’est vue interdire l’accès avant que la Dodge Charger du gangster ne finisse par exploser dans une station-service.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Golden State (@ourgoldenstate)

9. Flâner dans Chinatown

Plus grand quartier chinois en dehors de la Chine, Chinatown a été entièrement reconstruit après le tremblement de terre de 1906. Plus vrai que nature, je vous confirme que l’on peut se croire dans une ville ancienne de l’Empire du Milieu tant le quartier regorge de temples, de boutiques d’apothicaires et de salons de thé.

10. Admirer les Painted Ladies

S’il existait près de 48 000 maisons victoriennes construites entre 1837 et 1901 à San Francisco, aujourd’hui seule une poignée, environ 14 000 de ces Painted Ladies résistent encore notamment dans les quartiers d’Alamo, d’Haight Ashbury, de Russian Hill et de Castro. Bâties en bois de séquoia, le style victorien se caractérise par un porche d’entrée et trois niveaux.

La maison bleue chantée par Maxime Leforestier en 1972 existe toujours. Elle est située au 3841 de la 18e rue du quartier de Castro. Simple d’apparence et encore peinte en bleu, elle abritait une communauté de hippies. Pour visiter une de ces maisons, il faut se rendre à The Haas-Lilienthal House dont l’ouverture au public se déroule les mercredis, samedis et dimanches en début d’après-midi.

Faut-il louer une voiture à San Francisco ?

Selon moi, définitivement ! Que vous soyez en road trip aux USA où juste en simple visite quelques jours dans la ville, nous avons tendance à nous déplacer souvent pour visiter le maximum de choses.

Prendre un taxi à chaque visite n’est pas la meilleure chose : temps d’attente, frais multiple, impossibilité de vous arrêter quand vous le souhaitez… même si pas mal d’habitants de SF ne disposent pas de voiture car ici les transports en commun sont un peu mieux développés qu’à Los Angeles ou San Diego, la voiture reste votre meilleur moyen de transport pour visiter cette ville.

En arrivant à l’aéroport, louez une voiture chez Enterprise, Hertz, Avis ou encore Alamo, leur réputation n’est plus à faire, juste à comparer les prix.

Si vous avez une carte American Express, celle-ci dispose peut-être d’une assurance location de voiture, ce qui pourra vous faire économiser certaines assurances sur le coût de votre location.

Comment se rendre à San Francisco depuis la France ?

Après avoir choisis la période de votre séjour sur la Côte Ouest Américaine, la meilleure façon de vous y rendre et de trouver un vol avec le moins d’escales possibles depuis la France.

Pour moi, je vous recommande de prendre Air France ou Delta, c’est les 2 meilleures compagnies pour se rendre aux USA : Service impeccable à bord, peu de retard, gains de Miles Flying Blue sur vos voyages.

Il existe des compagnies moins chères mais avec tellement de risques :

  • Annulation du vol et un remboursement qui intervient des semaines ou mois plus tard
  • Un repart énorme sur l’heure initiale de décollage
  • Des frais surprises une fois à l’aéroport : paiement pour enregistrer un bagage en soute, pour manger un bord, pour boire, pour choisir son siège… bref vérifiez bien les conditions des billets de vols low costs avant de payer !

Pour comparer les prix des vols vers SF, je vous suggère d’utiliser le site mondialement connu Expedia.fr !

5/5 - (6 votes)