Découvrez les secrets d’une étiquette de vin

Boire un bon vin, c’est bien mais comprenons-nous vraiment ce qu'une étiquette de bouteille de vin veut dire ? On se fait un petit décryptage !

comment lire une bouteille de vin

Il faut savoir qu’il y a une règlementation stricte en France et dans beaucoup d’autres pays avec des mentions obligatoires à afficher.

Comment lire et comprendre une étiquette de bouteille de vin ?

Voici les principales choses à savoir pour lire et comprendre une étiquette de bouteille de vin en France :

  • Zone de production du vin AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Cette appellation doit être répétée s’il est fait mention d’un nom de cru, de marque ou de cépage.
  • Le nom de l’embouteilleur, ainsi que l´adresse de son principal siège. Cette mention signifie que le vin a été mis en bouteille sous la responsabilité du viticulteur ou du négociant.
  • Indication de la teneur en alcool.
  • Volume du vin contenu dans la bouteille.

Quelles sont les informations facultatives d’une étiquette de bouteille de vin ?

Il y a également des infos facultatives sur une bouteille de vin qui ne sont pas obligatoires mais qu’il ne faut pas négliger pour autant :

  • Le millésime, qui correspond à l’année de vendange.
  • Nom de l’exploitation agricole : du château, du cru, du domaine, ou de la marque.
  • Représentation exacte ou stylisée du château, du domaine, de la marque ou du logo concerné.
  • Le mentions traditionnelles (par exemple : cru bourgeois, 1er cru, 2ème cru…)
  • Le nom d’un ou de plusieurs cépages
  • Couleur et type du produit
  • Récompense décernée au millésime en question par un organisme officiel.
  • Un numéro peut être donné à la bouteille.

Petit conseil :
Choisissez une étiquette sobre. Les grands crus n’ont pas besoin de vanter le côté esthétique de la bouteille.

Ça y est, grâce à ces infos, maintenant on a le droit de se la raconter en soirée mais on n’oubliez-pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et qu’il faut donc le consommer avec modération…