fbpx

Sac pour homme

Meilleures marques de sacs pour hommes
Accessoire utilitaire masculin pendant des siècles, le sac pour homme est devenu un objet de mode. Les ventes de sac dans le monde occupent presque le tiers des ventes mondiales d’accessoires de mode.
Pour en être à ce point aujourd’hui, le sac a eu une histoire qu’il faut raconter. Quelles sont actuellement les meilleures marques de sacs pour homme ?
Le top des marques de sacs pour homme
Je vous présente ma liste des meilleures marques actuelles de sacs pour homme. Cette sélection est faite sur la base des sondages auprès de certains utilisateurs et des visites en magasin, et regroupe les meilleures marques de sacs à dos et de voyage pour la gent masculine.
Les marques de luxe : Dior, Saint Laurent, Hermès, Gucci, Givenchy, Off White et Balenciaga.
Les marques hors luxe : Adidas, Nike, Herschel, Polo, Tommy.
Origine du sac à main
Objet utilitaire devenu accessoire de mode, le sac qu’il soit pour homme ou pour femme a une histoire à raconter.
De l’antiquité au moyen-âge
De la Rome antique jusqu’à l’époque des croisades chrétiennes, les hommes et les femmes utilisaient une bourse à fermeture coulissée. Cet accessoire qui n’avait pour utilité que de garder l’argent était porté à la taille.
Au moyen-âge, le temps était à la piété. Faire l’aumône était devenu un acte chrétien. Mais les riches ne portaient pas des vêtements ayant des poches. Alors, ils cherchaient de leurs mains une ou deux pièces d’argent dans leurs bourses. Cet accessoire utilitaire pouvait également contenir un chapelet, un mouchoir et d’autres petits objets. Peu à peu, on commença à décorer ces bourses.
L’apparition du terme « sak » et des premières armatures métalliques
Au XIe siècle, le mot « sak » à main fit son apparition. Le terme hébreu « sak » désignait une étoffe grossière constituée de poils de chèvre. Les bourses étaient moins structurées et difficiles à manier.
On leur ajouta alors au XVe siècle, une armature en métal. Du bronze, du fer ou du laiton étaient utilisés pour les fermetures. Certaines structures étaient plus travaillées que d’autres.
Quand le cuir devient la norme
Jusqu’à la Renaissance, les poches n’existaient toujours pas. Les bourses sont de plus en plus décorées. Puis les sacs en cuir se mirent à se fabriquer. Avec le temps, le sac connut des modifications tant dans la matière de fabrication que des formes. Ce n’est qu’en 1860 que le cuir devint la norme.
En effet, l’industrie du bagage connut un véritable essor grâce au développement du voyage. Des sacs de toutes les tailles apparurent. Il fallait avoir des sacs résistants pouvant être fermés. Le cuir alors s’imposa comme matière de fabrication de tout genre de sacs (à dos et voyage).
Quand fourrure, peaux de reptiles et plumes firent leur entrée et que le tissu revint
1914, année de guerre fut celle des restrictions. Le cuir devenait inaccessible. Les créateurs eurent l’idée d’utiliser les matières plus originales, mais accessibles. Les peaux de reptiles, les plumes et les fourrures firent leur apparition dans l’univers des sacs.
En 1940, le tissu revient comme matière de fabrication des sacs. En effet, la guerre engendra une pénurie de matières de fabrication. On se contenta à défaut du cuir et du nylon, du tissu.
Les marques de sacs ayant fait sensation
Au cours de l’histoire du sac (qui d’ailleurs continue de s’écrire), plusieurs marques ont fait sensation dans le milieu de la mode.
1947 : le Bamboo de Gucci
1955 : la bandoulière de Chanel
1956 : le sac Kelly d’Hermès
1984 : le Birkin d’Hermès
1985 : le Dior et le Lady Di
Quand le sac devient une histoire d’homme
Pendant plusieurs siècles, le sac en général et le sac à main en particulier avait une connotation féminine. Un peu plus de dix années, déjà les hommes sont devenus des mordus de cet accessoire de mode. Les grandes marques l’ayant compris réadaptent leurs offres à cette demande.

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.