Il est parfois plus avantageux d'acheter une voiture pour un roadtrip que d'en louer une, voici quelques conseils pour financier l'achat de votre véhicule.

Vous avez prévu de partir en roadtrip en famille ou entre amis. Mais comment financer l’achat d’une voiture ? Il convient d’ores et déjà de calculer la somme nécessaire pour une telle acquisition. Ne vous inquiétez pas, plusieurs possibilités de financement s’offrent à vous. Découvrez quelles sont ces solutions si vous passez par une banque ou par un autre moyen.

Roadtrip financer achat véhicule

© Can Stock Photo / master1305

Le prêt personnel, idéal pour financer une voiture

Certes, le prêt personnel et le crédit auto semblent similaires. Il s’agit cependant de deux concepts différents, qui répondent à des besoins bien distincts. Le prêt personnel permet effectivement de financer l’achat d’une voiture pour partir en roadtrip à plusieurs. Vous pouvez opter pour un véhicule neuf ou préférer une voiture d’occasion. Quoi qu’il en soit, un prêt pour l’achat d’une voiture doit être mûrement réfléchi, notamment si vous partez en voyage.

Dans le cas d’un prêt personnel, le montant attribué peut être utilisé librement. La somme empruntée peut atteindre les 75 000 euros et être remboursable sur 10 ans maximum. Vous n’aurez pas besoin de fournir un justificatif prouvant le coût de l’auto. Vous pouvez également utiliser l’argent en plusieurs fois si vous le souhaitez. Cette grande liberté est très appréciable,

Néanmoins, le taux est en général plus élevé par rapport à celui d’un crédit auto. Ce constat est assez évident puisque la banque répercute les risques sur le taux appliqué. Quant au mode de remboursement, il varie d’un prêteur à l’autre. Il s’agit tout de même d’une solution très pratique.

Le crédit auto, la solution sécuritaire

L’option du crédit auto est tout aussi envisageable pour l’achat d’une voiture afin de partir en roadtrip à plusieurs. Contrairement au prêt personnel, le crédit auto est considéré comme un prêt affecté. De ce fait, la somme obtenue sera exclusivement dédiée à l’achat d’une voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion. Si pour une raison ou pour une autre la vente n’est pas effective, le crédit sera alors automatiquement annulé. Mais avant se lancer dans une telle aventure, il est préférable d’analyser le budget en fonction de sa capacité d’emprunt. Mieux encore, il est conseillé de réaliser au préalable une simulation de crédit auto afin de voir combien vous pouvez emprunter.

En plus de la simulation de prêt, renseignez-vous sur les conditions d’emprunt prévues par la banque. Quel est le taux appliqué ? Quelle somme pouvez-vous obtenir ? Quel sera le montant des mensualités ? Vous pouvez même aller plus loin en vous renseignant en amont sur le coût de l’assurance et sur le montant des entretiens éventuels. Ces informations vous seront bien utiles lors de la sélection du modèle de voiture.

roadtrip financer achat voiture

© Can Stock Photo / master1305

L’achat au comptant, le voyage direct en voiture

Si vous disposez du budget nécessaire, il semble logique d’opter pour un achat au comptant. Cette solution s’avère moins contraignante puisque vous n’aurez pas besoin de souscrire un crédit. Exit les frais supplémentaires et les mensualités.

L’achat au comptant présente toutefois des inconvénients. Il faut notamment tenir compte de la dévaluation de 25 % de la valeur d’un véhicule neuf dès la première année. Le véhicule d’occasion perdra moins de valeur, mais subira tout de même une décote, sans oubliez les éventuels frais de réparation. Si vous avez prévu un long roadtrip aux USA, c’est une solution à envisager, mais avant toute chose renseignez-vous sur le coût des assurances automobiles, le prix peut parfois monter très haut avec un permis étranger.

La location avec option d’achat

Le leasing ou la location avec option d’achat (LOA) vous permet de disposer d’une voiture neuve, moyennant le paiement d’un loyer mensuel. Vous pourrez ainsi partir en roadtrip à plusieurs autant de fois que vous le souhaitez. Le montant du loyer mensuel sera déterminé par le concessionnaire. Ce dernier se basera sur le prix initial de la voiture, sur la durée du contrat ainsi que sur le kilométrage annuel. L’apport minimal vous sera restitué si, au final, vous décidez de ne pas acheter la voiture en question.

Si vous optez pour un leasing, il vous faudra respecter une limite moyenne de 15 000 kilomètres par an pour un véhicule essence et de 25 000 km s’il s’agit d’une voiture diesel. Des pénalités sont aussi prévues en cas de dépassement du kilométrage. Le véhicule devra également être restitué en très bon état.

Le contrat de location court le plus souvent sur deux à six ans en fonction du concessionnaire. Même si le montant total d’une LOA se révèle plus élevé qu’un crédit classique, cette solution vous donne accès à des voitures haut de gamme. Ajoutez à cela les prestations complémentaires d’usage comme l’entretien du véhicule.

Le crédit ballon, pour disposer librement de votre voiture

Beaucoup moins populaire, le crédit ballon est un mix de la LOA et du crédit affecté. Dans ce cas de figure, le coût du véhicule et la durée de location sont déterminés à l’avance. Il faudra néanmoins verser une somme au préalable équivalente à 5 voire 20 % du prix d’achat de la voiture.

Dans le cas d’un crédit ballon, vous aurez à rembourser des mensualités dont le montant sera plus faible que celui assorti à un crédit auto. Au terme du délai fixé, vous décidez de changer de véhicule ou de signer un nouveau crédit ballon. Sinon, vous êtes libre de revendre la voiture à un prix particulièrement intéressant. La dernière option consiste à racheter la voiture au prix convenu dans le contrat.