fbpx

Restaurant à Toronto

Le Canada, et plus particulièrement Toronto, est une des destinations les plus prisées dans le monde. Autant les vacanciers que les expatriés en parlent avec une douce mélancolie dans la voix et des étoiles plein les yeux. Paysages à couper le souffle, grandes forêts séculaires et caribous majestueux ne sont qu’une partie de la magie de Toronto. En réalité, et j’en mettrais ma main au feu, ce qui pousse aussi les visiteurs à Toronto, c’est sa gastronomie et ses spécialités culinaires. À travers différents articles, je vous propose de découvrir la gastronomie canadienne et québécoise. Pour vous donner un avant-goût, voici les 5 plats ou recettes emblématiques de la ville de Toronto pour un séjour délicieux et savoureux.

La poutine

En plat favori des canadiens et incontournable du pays de l’érable, la poutine arrive en pole position. À l’origine, la poutine se compose de frites garnies de fromage râpé (souvent du cheddar). La poutine classique est nappée d’une sauce brune appelée aussi sauce gravy, qui est un jus de viande onctueux. La poutine à l’italienne va préférer la sauce tomate à la viande, mais on est d’accord que c’est une hérésie !

À ce jour, ce plat a été revisité et se décline en version grande gastronomie avec de la poutine au foie gras, à la dinde, aux petits pois, au jambon, et même à l’ananas. Pour cette dernière variante, je vous laisse y goûter… à vos risques et périls !

Les sous-marins ou les Hot-dogs

Chez les Canadiens, rien n’est fait à moitié et notamment en street food. Les sous-marins sont des sandwiches énormes avec une garniture… Gargantuesque !

Quant aux hot-dogs, sachez qu’ils ne sont pas en reste. Très populaire à Toronto, vous trouverez des vendeurs de hot-dogs à tous les coins de rue. Ils sont parfaits pour un repas sur le pouce ou une petite faim après une longue balade dans les rues animées de la ville.

Le pâté de viande aux pommes de terre

Les plats canadiens ont pour réputation d’être gras, savoureux et très réconfortants. Autant vous dire que le pâté de viande aux pommes de terre ne fait pas exception à la règle. J’ai pu déguster ce plat délicieux à diverses reprises. La farce se compose de pommes de terre cuites et rendu en écrasé, de chair à saucisse revenue dans de l’ail et du persil, le tout mélangé et disposé en couche successive, enrobé d’une succulente pâte feuilletée.

Ultra calorique, mais hyper délicieux, ce plat est très populaire et mérite vraiment d’être goûté ! Au restaurant, vous le trouverez sous le nom anglais de Meat pie with potatoes ou encore de tourtière.

Le canard au sirop d’érable

Peut-on raisonnablement quitter le Canada sans goûter un plat typique assaisonné de sirop d’érable ? Personnellement, je crois que ce serait un grand crime ! Le Roast dusk with maple syrup est un plat très fin, qui saura ravir les palais les plus raffinés. Le plat se prépare grâce à un bon magret de canard, légèrement dégraissé et mariné.

La marinade est un mélange de sirop d’érable, de sauce soja et de vinaigre balsamique pour une recette sucrée salée comme on les aime. Après la cuisson du magret, déglacez le tout avec la marinade et les Cranberries. Préparez-vous à vous régaler !

La gibelotte de lapin au cidre

Les forêts canadiennes regorgent de gibiers et de petits lièvres et lapins, c’est pourquoi de nombreuses recettes authentiques sont à base des produits de la chasse. Le lapin au cidre est un plat incontournable si vous passez du côté de Toronto.

Le Rabbit fricassee in cider est un plat réconfortant composé de lapin, lentement mijoté dans une marinade de cidre, de sucre et de thym pour la fraîcheur. Accompagné de légumes d’hiver tels que les carottes, les pommes de terre, des navets ou encore des poireaux, ce plat tient bien au corps pour supporter les frimas de la saison hivernale à Toronto.

Voilà pour les plats les plus populaires de Toronto, je vous invite à faire d’autres découvertes culinaires en parcourant les articles de mon blog.

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.