fbpx

Pull pour homme

Histoire du pull pour homme

Je considère le pull pour homme comme un vêtement classique que je porte de l’automne au printemps en passant par l’hiver. J’ai des pulls de différentes couleurs et principalement conçus en laine naturelle. Je les apprécie pour leur confort et leur facilité d’entretien.

Je dois vous dire que, contrairement à ce que pensent les nouvelles générations, le pull-over est un article textile riche en histoire avec quelques anecdotes surprenantes. Je vous propose un zoom sur l’histoire du pull-over, de sa genèse jusqu’à son rôle aujourd’hui.

Différents noms associés au pull pour homme qui montrent son origine, son utilité première

J’ai découvert que le pull était connu sous le nom de tricot jusqu’à la fin du 19e siècle. Les pulls étaient alors tricotés à la main à partir de la laine de mouton, et parfois de la fourrure de lapin.

À la fin du 19e siècle, j’ai aussi découvert que le terme chandail vint d’une aphérèse qui vient de la contraction du terme « marchands d’ails », qui désignait les marchands bretons de la fin du 19e siècle qui allait au marché aux légumes aux Halles de Paris. Les marchands ou ouvriers bretons portaient un pull en laine de couleur bleue ou rayée bleue, signe distinctif pour les reconnaitre facilement.

Ce n’est que bien des années après que le terme « pull-over » est apparu dans l’hexagone français, notamment après la seconde guerre mondiale sous l’effet de la présence des troupes anglo-saxonnes. Si je traduis tel quel, pull-over signifie « tirer le vêtement par-dessus la tête », ce vêtement ne disposant pas de bouton pour le retirer ou l’enfiler.

Aujourd’hui, les anciennes générations parlent encore de tricots ou de chandails pour désigner le pull pour homme. De mon côté j’emploie le terme anglo-saxon.

Le pull pour homme est devenu un article de mode au fil du temps sous l’impulsion des marques

Le pull pour homme est devenu au fil des années un article de mode que l’on peut rencontrer partout sur le globe, et pas seulement en France. Je dois avouer que ce vêtement est simple à porter, qu’il tient chaud au corps, qu’il est facile à laver.

Le pull-over en laine ou en matières synthétiques est de nos jours un vêtement incontournable chez les hommes dans leur garde-robe, et j’en dispose moi-même d’une demi-douzaine.

Je peux trouver aujourd’hui différentes sortes de pull pour homme sur le marché : le pull avec encolure ras-du-cou ou col rond, le pull avec encolure en V, le pull dit avec col cheminée ou encore le pull avec le col roulé. Certains pulls pour homme disposent également d’une capuche, très utile par temps pluie pour l’utiliser comme couvre-chef.

Il y a différents modèles du pull-over comme le pull armoricain (le très célèbre pull rayé ou bleu marine porté par les Bretons et les Normands), le pull islandais, le pull norvégien ou encore le pull irlandais. De mon côté, je préfère le pull breton.

Plus qu’un vêtement pour tenir au chaud, croyez-moi que le pull est aussi un article élégant très apprécié par les hommes pour son esthétisme et ses motifs gracieux.

 

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.