5 conseils en cas de vol d'un iPhone : quelles démarches réaliser, comment, auprès de qui, par quoi commencer : détails, analyses et recommandations.

Se faire voler son mobile est extrêmement angoissant. Sans même parler du choc que cela peut engendrer, il est question de toutes les répercussions annexes. En effet, outre la dépense faite pour leur acquisition, les mobiles regorgent de nos jours de précieuses informations qui, entre de mauvaises mains, peuvent avoir de lourdes conséquences. Identité, données bancaires, photos, mails, contacts… Sans compter ses souvenirs, réseaux sociaux, ses paramètres pour écouter la radio en ligne… bref une galère totale !

Que faire quand cela arrive, comment protéger rapidement et efficacement sa vie privée ? Je vous donne dans cet article, les 5 réflexes à adopter en cas de vol de votre iPhone, et oui car je me suis fait volé pour la première fois mon iPhone dans un casino à Las Vegas et se fut 24h de stress.

iphone volé

Photo : Shutterstock

1. Localiser son téléphone via iCloud

1er réflexe, tentez de localiser son téléphone en se connectant sur iCloud.com/find, ou via l’application dédiée « Localiser » (depuis n’importe quel autre équipement de la marque Apple). Si vous ne trouvez pas votre appareil dans la liste proposée, c’est certainement que la géolocalisation n’est pas activée sur le mobile recherché. Je vous conseillerais tout de même de suivre les consignes données en ligne pour protéger votre compte iCloud à distance, car cela constitue une sécurité supplémentaire surtout pour vos données.

2. Bloquer la carte SIM ou eSim

Selon le forfait associé au téléphone, des appels, SMS/MMS vers l’étranger pourraient vite faire gonfler votre facture si vous ne stoppez pas le voleur ! Je ne saurais donc trop vous recommander de contacter votre opérateur pour bloquer immédiatement votre carte SIM. La fonctionnalité est également réalisable depuis l’espace personnel du site des opérateurs comme Orange ou SFR.

Il faudra néanmoins pouvoir attester de votre identité en vous munissant de toutes les informations dont vous disposez, comme le numéro de la ligne, vos identifiants, le code secret présent sur vos factures, le mot de passe de votre compte (dans le cas d’une manipulation personnelle depuis le compte en ligne). Le blocage est instantané et vous n’aurez nul besoin de justifier de quoi que ce soit d’autre à ce stade.

3. Déposer plainte

Je ne vous apprends rien, il est indispensable de porter plainte en cas de vol de votre iPhone, notamment pour qu’une action en justice puisse s’ensuivre, si par chance on retrouvait votre mobile, ainsi que l’auteur du vol. La raison principale reste celle de faire suspendre la ligne par votre opérateur, ce dernier ne pouvant agir sans la réception préalable de ladite plainte. Pour ce faire, rendez-vous dans n’importe quel poste de police.

Dans l’idéal, je vous conseillerais tout de même d’aller porter plainte dans le poste le plus proche du lieu du vol (dans la mesure du possible), d’une part pour restreindre le secteur des recherches éventuelles et d’autre part, pour agir le plus rapidement possible. Il existe également un dispositif de dépôt de plainte en ligne, qui transfère immédiatement votre plainte auprès du Tribunal compétent.

Je préfère vous prévenir tout de suite, cette option est payante (aux alentours de 35 €). Le seul véritable avantage de ce procédé est l’immédiateté du dépôt de votre plainte et du récépissé pour réaliser vos démarches annexes, ce qui peut évidemment être très utile si vous ne pouvez pas vous déplacer tout de suite dans un poste de police.

4. Contacter son assurance portable ou habitation

Si vous possédez une assurance mobile, contactez votre assureur sans perdre un instant ! Tout d’abord parce que si vous entendez faire jouer votre contrat, vous avez toujours un délai imparti pour déclarer votre sinistre, sous peine de voir sa prise en charge refusée.

Selon les dispositions de votre assurance, vous pouvez bénéficier d’un téléphone de prêt rapidement, pour éviter de vous trouver trop longtemps sans portable. Idem pour votre assurance habitation. La plupart proposent de nos jours des options pour assurer les objets connectés de votre foyer. Si vous possédez cette option, n’hésitez pas à déclarer rapidement le sinistre pour faire appliquer vos droits.

Dans un cas comme dans l’autre, on vous proposera très simplement le remplacement de votre équipement (vétusté généralement déduite), sur la base d’un forfait prédéfini ou à sa valeur à neuf (toujours selon les dispositions du contrat). Enfin, pour ceux qui ont souscrit un contrat AppleCare+ (incluant les garanties perte et vol), associé à leur iPhone, je vous recommande vivement d’ouvrir un litige via la plateforme dédiée, afin d’obtenir le remplacement de votre téléphone le plus rapidement possible (attention il y a une franchise à payer).

5. Trouver un nouveau téléphone

Dernière étape, remplacez votre équipement volé ! Si vous avez pu faire jouer une assurance, parfait ! Cela peut prendre un peu de temps, mais vous finirez par obtenir satisfaction. Le cas échéant, la tâche peut s’avérer plus compliquée. Si par chance vous êtes en fin d’engagement avec votre opérateur, n’hésitez pas à parcourir les offres du moment.

Je vous invite également à tenter une négociation avec votre opérateur, surtout si vous êtes un client fidèle. Le résultat n’est évidemment pas garanti, mais il n’est pas impossible que le professionnel vous accorde un geste commercial pour l’acquisition d’un nouveau smartphone. Vous pouvez également vous tourner vers les offres sans abonnement et régler la facture en plusieurs mensualités.

Mot de la fin

Soyez vigilant, cela arrive quand on ne s’y attend pas du tout ! Et pensez à avoir un backup complet et récent de votre téléphone sur iCloud ou sur votre Mac par mesure de sécurité.

5/5 - (3 votes)