Vous souhaitez réduire votre productions de déchets ? C'est possible et tout particulièrement en ce qui concerne vos cosmétiques !

Dans notre quotidien, le plastique est présent un peu partout, et particulièrement dans notre salle de bain. Nos produits cosmétiques sont, pour la plupart, emballés et conditionnés dans des contenants plastiques. Or, ne serait-ce que la fabrication de ces derniers nécessite une importante quantité de pétrole et produit beaucoup d’émissions de CO2.

Tout cela, sans parler des déchets qui finissent souvent dans la nature, polluant fleuves et océans et nuisant à la faune et à la flore aquatiques. Pour préserver l’environnement, il est alors essentiel de réduire sa consommation de plastique, voire de passer au zéro déchet. Comment y parvenir ?

Cosmétiques zéro déchet

© Can Stock Photo / sonjachnuj

Adopter le déodorant solide naturel

Le cosmétique solide a beaucoup de succès depuis maintenant plusieurs années. Si on ne le trouvait auparavant que dans les magasins bio et les boutiques de cosmétiques en vrac, il est de nos jours possible d’en commander en ligne ou encore d’en trouver dans les supermarchés. Parmi les cosmétiques de ce type, figure le déodorant solide.

C’est un must si vous souhaitez passer au zéro déchet. Il existe sous forme de savons solides et de crèmes solidifiées. D’ailleurs, les avantages d’un déodorant solide sont multiples, et en optant pour ce type de cosmétique, vous faites un geste pour la planète.

Un produit écologique

Le conditionnement d’un déodorant solide écarte l’utilisation d’un contenant plastique et de nombreux produits chimiques nuisibles à la fois pour l’homme et à la fois pour la planète. Il est plutôt proposé dans un emballage écologique et recyclable.

Facile à utiliser

L’utilisation d’un déodorant solide est facile. Il vous suffit de passer le produit humidifié sur vos aisselles. Vous pouvez aussi utiliser une spatule. Il vous suffira donc de prendre une noisette avec cette dernière, puis de l’étaler sur votre main pour ensuite l’appliquer sur votre peau. Ainsi, c’est à la fois pratique et hygiénique.

Il est tout aussi facile pour le conserver puisqu’il vous suffit de le poser sur une soucoupe ou un porte-savon. Si vous souhaitez éviter qu’il ne prenne la poussière, placez-le plutôt dans un petit pot en verre. Dans tous les cas, ce n’est pas la peine de trop vous inquiéter étant donné que ce genre de produit est souvent antibactérien et ne peut donc pas se salir.

déodorant solide bio et naturel

© Can Stock Photo / sonjachnuj

Meilleur pour la santé

Aucun produit nocif n’est utilisé dans un déodorant solide, comme l’aluminium, les sels d’aluminium, l’alcool, le paraben ou de perturbateurs endocriniens. Ce sont des substances que l’on trouve dans la plupart des déodorants traditionnels. Ces éléments sont soupçonnés de provoquer le cancer du sein ou encore la maladie d’Alzheimer. Au contraire, il n’y a que des ingrédients naturels qui sont utilisés dans la fabrication d’un déodorant solide.

Bon pour la peau

Le principe des déodorants traditionnels à base de sels d’aluminium est de fermer les pores pour éviter la transpiration. Grâce à ses composants, un déo solide va lui permettre la transpiration, mais tuer les bactéries pour éliminer les mauvaises odeurs. C’est donc un anti-odeur et non un anti-transpirant, ce qui est plus sain pour la peau.

Utilisant des ingrédients d’origine naturelle, un déodorant solide est d’ailleurs moins agressif sur la peau et offre encore d’autres bienfaits pour notre épiderme. Il va l’hydrater grâce à différents actifs utilisés par les fabricants, comme le coco, le cacao, le karité et autres beurres végétaux riches en acides gras.

Un déodorant économique

Passer au cosmétique solide est non seulement plus écologique et plus sain, mais également bénéfique pour votre portefeuille. Ce type de déodorant va durer deux fois plus longtemps, sinon plus, qu’un produit traditionnel en stick.

De nombreuses senteurs au choix

Vous avez vos fragrances préférées en matière de déodorant ? Rassurez-vous, vous n’aurez pas à vous en passer en vous tournant vers un déodorant solide. Les fabricants proposent de nombreuses senteurs très agréables aux consommateurs : ylang-ylang, eucalyptus, bergamote, etc. On peut ainsi profiter de parfums subtils obtenus grâce à l’action des huiles essentielles pour se sentir frais au quotidien.

Un produit vegan

Si la cause animale vous tient à cœur, notez que vous pouvez tout à fait opter pour un déodorant solide bio et vegan à la fois. Cela signifie tout simplement que ce genre de produit ne contient pas de substance animale, ce qui vous permet de contribuer à protéger nos amies les bêtes.

Se tourner vers l’éco-recharge des produits cosmétiques

Pour parvenir à attendre l’objectif zéro déchet, vous pouvez également vous tourner vers les produits rechargeables. Avant d’acheter un article, assurez-vous ainsi que le pot ou le flacon peut être de nouveau rempli une fois le contenu terminé, pour éviter de le jeter et d’en racheter un autre.

Ce concept peut être utilisé pour presque tous les produits cosmétiques liquides, qu’il s’agisse du shampooing, ou encore du gel douche. C’est même valable pour les crèmes et les parfums. Plutôt que d’avoir à racheter le produit, vous n’aurez alors qu’à débourser pour la recharge, ce qui est beaucoup plus écologique et économique.

attitude zéro déchet cosmétiques solides

© Can Stock Photo / sonjachnuj

Privilégier les produits cosmétiques multi-usages

Si vous souhaitez produire moins, voire pas du tout, de déchets cosmétiques, vous pouvez aussi tout simplement réduire la quantité de produits que vous utilisez. Il existe en effet des alternatives qui vous permettent de faire plusieurs actions en une fois. On retrouve par exemple dans cette famille :

  • le beurre de karité, qui permet à la fois d’hydrater le corps, de redonner de la souplesse aux cheveux, tout en soulageant les mains ou lèvres gercées,
  • l’huile d’amande douce, qui peut aussi bien démaquiller le visage qu’adoucir le corps ou le cuir chevelu,
  • l’aloe vera est aussi bien connu pour sa polyvalence. En plus d’hydrater les cheveux et le visage, cette substance a également pour effets d’apaiser les irritations et de favoriser la cicatrisation.

Ainsi, un seul produit peut vous permettre de nettoyer le visage et le corps, de vous démaquiller, tout en hydratant et en agissant comme un masque.

Opter pour du cosmétique en vrac

En ce moment, les magasins spécialisés dans la vente de produits en vrac se multiplient. C’est donc une option à envisager si vous souhaitez passer au zéro déchet.

Il vous suffit de vous rendre dans ce genre de boutique, en emmenant votre contenant, comme un bocal en verre par exemple. Ces enseignes mettent des consignes pour que vous puissiez vous assurer que le contenant est adapté à la formule que vous allez acheter. De plus, elles vous proposent également des emballages écologiques et recyclables que vous pouvez utiliser. La vente en libre-service vous permet par exemple d’acheter un morceau de savon, du shampooing, du gel douche, ou encore de l’huile végétale.

Choisir d’autres types de contenants pour les produits du quotidien

Outre le plastique, il existe d’autres alternatives plus écologiques en matière de contenants. C’est par exemple le cas du métal, du verre ou encore du carton. Le carton fait par exemple partie des matériaux les plus recyclés. En Europe, plus de la moitié des cartons provient du recyclage de plastique. L’aluminium est, lui aussi, recyclable à l’infini. Certaines grandes marques de cosmétiques se sont d’ailleurs déjà mises aux contenants recyclés.

Cosmétiques : essayer les formules ultra-concentrées

Certaines marques continuent d’innover pour réduire l’utilisation d’emballages. Certaines d’entre elles proposent par exemple des produits aux formules ultra-concentrées. Ainsi, vous n’avez par exemple besoin que d’une seule petite goutte pour hydrater tous vos cheveux.

De plus, les produits sont également proposés dans des flacons mini, toujours dans un souci de réduction des déchets. Ces formats compressés sont utilisés pour de nombreux produits comme les déodorants, les shampooings, les crèmes anti-rides ou encore les laques.

Utiliser des accessoires durables et réutilisables

Pour éviter de jeter, ou tout du moins pour jeter au minimum, vous pouvez également utiliser des accessoires durables et réutilisables pour accompagner vos soins au quotidien.

Vous pouvez par exemple utiliser une brosse à dents en bambou, ou encore des cotons lavables. C’est en adoptant ces petits gestes écolo au quotidien que chacun peut faire bouger les choses. N’hésitez pas non plus à bien trier vos déchets lorsqu’il y en a.

zéro déchet cosmétiques emballages recyclables

© Can Stock Photo / Ikvyatkovskaya

Fabriquer soi-même ses cosmétiques

La tendance du DIY est aussi très en vogue en ce moment. Vous pourrez utiliser ce concept pour fabriquer vous-même certains de vos produits cosmétiques. Vous pouvez par exemple utiliser des ingrédients alimentaires tels que des huiles végétales pour concevoir votre propre huile pour le corps. N’hésitez pas non plus à réutiliser vos anciens flacons, désinfectés au vinaigre blanc, pour les conserver.

Il est aussi possible de fabriquer soi-même sa lotion tonifiante à base de thé vert, que vous pourrez conserver dans le frigo. Avec un peu de recherches, vous verrez que c’est beaucoup plus facile que ce que vous pouvez imaginer.

Commencez avec les produits faciles à concevoir avant de vous mettre aux préparations plus compliquées nécessitant certaines précautions, comme la stérilisation des outils de travail par exemple.

Ainsi, du déodorant solide aux produits multi-usages, en passant par le DIY, les alternatives ne manquent pas pour vous permettre de réduire vos déchets. Certes, elles risquent de bouleverser un peu vos habitudes, mais avec tous les bienfaits que cela procure à court et à long terme, sur le plan de la santé, écologique, ou financier, le jeu en vaut la chandelle.