Achetez votre Peugeot 2008 d'occasion en toute sérénité ! Découvrez 5 conseils incontournables à suivre avant de signer le contrat de cession de votre véhicule d'occasion !

Que ce soit auprès d’un particulier ou d’un concessionnaire, l’achat d’une Peugeot 2008 d’occasion implique quelques règles à respecter. Découvrez les 5 points incontournables à vérifier pour un achat sûr et sécurisant de votre véhicule d’occasion et trouver la Peugeot 2008 qui vous correspond.

1. Vérifier l’origine de la Peugeot 2008 d’occasion

Afin de prévenir les surprises quant à l’état général de la Peugeot 2008 d’occasion que vous êtes sur le point d’acheter, il est indispensable de vérifier son origine et son historique. Pour cela, le site officiel Histovec permet de retracer, avec exactitude, toute la vie de la voiture d’occasion, de sa sortie d’usine, jusqu’à sa remise en vente sur le marché.

Ainsi, dans un premier temps, vérifiez bien l’origine de la voiture : sa date de première mise en circulation et le nombre de propriétaires précédant sa mise en vente actuelle. Il est également important de vérifier si la Peugeot 2008 d’occasion a été importée ou non. Car, selon le pays d’origine du véhicule, les normes et réglementations en matière de contrôle technique peuvent être différentes de celles appliquées en France.

Pour cette première vérification, veillez à ce que les informations stipulées par la carte grise correspondent bien à la Peugeot 2008 d’occasion, ainsi qu’à son propriétaire. De nombreuses informations permettent de confirmer ces points de vigilance : la plaque d’immatriculation, le numéro de série situé au niveau du châssis ou sous le capot, le genre national de la Peugeot 2008 d’occasion, ou encore l’identité et les coordonnées du propriétaire actuel.

conseils avant d'acheter une Peugeot 2008 d'occasion

(c) MRM

2. Vérifier l’historique de la voiture

La vérification de l’historique de la Peugeot 2008 d’occasion que vous prévoyez d’acheter se fait grâce à de nombreux documents à votre disposition.

Tout d’abord, le carnet d’entretien vous permet de retracer l’historique de l’ensemble des interventions qui ont été pratiquées sur le véhicule. Ensuite, les factures d’entretien doivent permettre de coordonner les travaux indiqués dans le carnet avec ceux qui ont été réalisés. Mais aussi, sur les factures, vous avez la possibilité de visualiser en détail les différentes pièces mécaniques qui ont été changées sur la Peugeot 2008 d’occasion.

Parmi les autres documents à parcourir, le contrôle technique indique, avec précision, les éventuelles défaillances électroniques et mécaniques. Cela vous permet de prévoir éventuellement un budget supplémentaire, si les travaux n’ont pas été rectifiés par le propriétaire actuel. Enfin, le rapport Histovec éclaire sur la situation administrative de la Peugeot 2008 d’occasion, à savoir : si le véhicule a déjà été volé, si des gages ou une saisie sont imposés, ou encore, s’il existe une opposition judiciaire à la vente de cette voiture.

3. Inspecter scrupuleusement l’habitacle de la 2008 d’occasion

L’achat d’une Peugeot 2008 d’occasion passe toujours par une inspection minutieuse. Aussi bien de l’état général de l’intérieur de la voiture, que son aspect extérieur.

À l’intérieur, vérifiez l’état des sièges et leur mécanique. Veillez également à ce que toutes les ceintures de sécurité se dégagent sans résistance et se fixent correctement. Profitez de votre passage à l’intérieur de l’habitacle pour vérifier le kilométrage affiché sur le tableau de bord afin de pouvoir le comparer à celui annoncé par le vendeur.

Testez par ailleurs l’état d’usure du volant et de la boîte de vitesses. En effet, les Peugeot 2008 d’occasion ayant un kilométrage très élevé présentent naturellement des traces d’usure. Plus particulièrement sur le volant, si celui-ci n’a pas été changé. Mais aussi, au niveau de la boîte de vitesses, les rapports doivent se faire sans effort lorsque vous les actionnez.

L’état de santé général de l’intérieur de la voiture vous permet aussi de vous assurer que vous n’aurez aucuns frais supplémentaires après l’achat du véhicule ! Pour cela, passez au crible les joints d’étanchéité, l’état et le fonctionnement des vitres latérales, ainsi que le bon fonctionnement du système de réglage des rétroviseurs extérieurs.

4. Inspecter minutieusement la partie extérieure de la Peugeot 2008 d’occasion

L’inspection extérieure consiste à faire le tour de la voiture, et à vérifier l’état général de la carrosserie. Selon l’âge de la Peugeot 2008 d’occasion, vérifiez qu’il n’y a aucune trace de corrosion ou de rouille au niveau des portières et des bas de caisse. Les pare-chocs doivent également être solidement fixés.

Enfin, utilisez un testeur d’épaisseur de peinture qui vous permet de vous assurer de l’homogénéité de la peinture de la voiture sur l’ensemble de la carrosserie. Cet appareil est très utile pour déceler un éventuel accident de carrosserie qui a été recouvert par de la peinture, voire un plâtrage.

5. Essayer la voiture d’occasion avant de signer le contrat de cession

La dernière étape de vérification de la Peugeot 2008 d’occasion, avant de signer le contrat de cession, est son essai !

Durant la phase d’essayage, fiez-vous surtout aux produits mécaniques anormaux que vous pouvez entendre. Cela peut provenir d’une vibration lors du freinage ou au niveau du volant, d’un tremblement au niveau des essieux, ou de la boîte de vitesses qui résiste à chaque rapport. Les bruits inhabituels peuvent également être métalliques et provenir du moteur ou du pot d’échappement. Enfin, lorsque vous relâchez le volant et que celui-ci a tendance à tourner tout seul vers la gauche ou vers la droite, dans ce cas il peut s’agir d’une défaillance du système de direction de la Peugeot 2008 d’occasion.

Profitez également de la phase d’essai pour tester tous les accessoires tels que les phares, les clignotants. Actionnez les essuie-glaces avant et arrière afin de vérifier si ceux-ci ont un mouvement régulier.

Lors de l’achat de votre 2008 d’occasion, vous pouvez tout à fait vous faire accompagner par un mécanicien expert. La présence d’un professionnel peut être d’une grande utilité, surtout si vous n’avez pas de connaissances particulières en mécanique. Mais aussi, lorsque le véhicule présente des travaux de réparation à prévoir, le mécanicien peut réaliser une estimation des dépenses potentielles. Et cela vous évite surtout de vous fier aux dires d’un vendeur peu scrupuleux, que ce dernier soit un particulier ou un professionnel !

 

Afin d’éviter les mauvaises surprises ou des charges financières supplémentaires lors de l’achat de votre Peugeot 2008 d’occasion, il est donc indispensable de bien vérifier certains points. Cela concerne l’origine historique du véhicule, son aspect intérieur extérieur général, mais également son état de santé technique, lors de la phase d’essai. Après avoir suivi ces 5 conseils, vous pouvez désormais acheter votre Peugeot 2008 d’occasion en toute sérénité !