fbpx

Chaussures Derbies

Si vous voulez bien présenter et vous vêtir avec élégance de la tête aux pieds, les derbies sont exactement les chaussures que vous devez porter. J’ai toujours trouvé que les Derbies étaient des chaussures particulièrement confortables et stylées. Elles se prêtent parfaitement avec un pantalon à pince, idéal dans le cadre professionnel ou même avec une tenue plus décontractée et casual.

Mais saviez-vous que la création des Derbies est encore nimbée de mystère ?

Venez avec moi pour un voyage dans le temps à travers l’histoire des chaussures Derbies pour homme pour découvrir ce modèle emblématique.

Le 14e comte de Derby est-il le précurseur de la célèbre chaussure ?

Dès le départ, les hypothèses sur la création de la Derby divergent. En effet, ce serait soit le 12e comte de Derby, l’illustre Edward Smith-Stanley, qui serait à l’origine de la chaussure ou bien, son petit-fils Edward George Geoffrey Smith-Stanley, 14e comte. Personnellement, la deuxième version semble mieux concorder.

Trouvant les chaussures Richelieu fort inconfortables, notamment pour les pieds atypiques, le comte fit créer une chaussure inspirée de la Richelieu, mais modifiée pour gagner en confort. Assez corpulent, le comte avait quelques difficultés à lacer ses bottes. Son bottier modifia la forme de la chaussure afin de l’adapter et de soulager le pied délicat du comte. En 1862, la Derby fit sa première apparition dans le Dunkley account Boot, puis en 1872 dans le St Crispin magazine qui vanta le confort de la chaussure grâce à une coupe et des coutures retravaillées.

Un général prussien créa la Derbies

Il faut croire que les temps troublés ont toujours inspiré les hommes en matière de mode. J’ai appris qu’il pourrait exister un autre inventeur de la chaussure Derby, le général Prusse Gebhard Leberecht von Blücher. D’ailleurs, cette version est d’autant plus crédible que les chaussures Derbies se feraient appeler les Bluchers, outre-Atlantique.

Alors que les troupes de cavalerie et d’infanterie doivent combattre les armées de Napoléon avec des bottes très inconfortables et fastidieuses à mettre et à retirer, le général prit la liberté de faire redessiner la coupe. Ainsi seraient nés les Derbies, afin de faciliter l’avancée et le confort des troupes prussiennes.

L’évolution des Derbies au fil du temps

Finalement peu importe qui, du 14e comte de Derby ou du général de l’armée prussienne, inventa la Derby, il n’en reste pas moins que cette chaussure a conquis les hommes élégants du monde entier. Son style résolument british en fait une chaussure sophistiquée et habillée.

Au fur et à mesure des années, la Derby se modernise, adopte un bout plus pointu ou arrondi en fonction des modèles. La Derby s’habille de noir ou de cuir marron, elle peut avoir un aspect lisse ou encore verni. Exit la chaussure de l’infanterie ou du corpulent comte de Derby, la chaussure s’adapte à toutes les silhouettes masculines et à tous les styles vestimentaires.

Les Derbies au XXIe siècle : une chaussure pour tous les styles

Populaires et démocratisées, les Derbies dotent leur porteur d’une belle allure masculine et de charisme. Au travail comme en soirée, les Derbies se prêtent à toutes les circonstances.

Avec un costume, les derbies noires, bleu marine ou camel vous donneront un style dandy chic des plus exquis. Si vous recherchez une tenue plus décontractée, le pantalon chino avec une chemise et une ceinture de cuir assortie à vos Derbies feront sensation. Associées à un jeans et un pull, votre tenue sera décontractée, mais toujours très élégante. C’est idéal pour un rendez-vous informel avec vos amis. Les Derbies à lacets à bouts arrondis en cuir suédé iront parfaitement avec votre style casual chic.

Je trouve que les Derbies sont vraiment des chaussures masculines idéales. Et vous ? Les portez-vous avec plaisir ?

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.