Lors de l'achat de votre billet d'avion, n'oubliez pas votre assurance annulation de vol ! Découvrez 5 choses à savoir impérativement concernant la souscription d'une assurance annulation de vol !

L’assurance annulation permet de garantir le remboursement, intégral ou partiel, de votre billet d’avion en cas de force majeure : annulation à cause d’une tempête, d’une grève, ou d’un incident technique avec l’avion.

Tout autre événement imprévisible est également pris en compte dans cette police d’assurance. Afin d’éviter de perdre votre argent ou de rester immobilisé à l’aéroport, assurez-vous d’être bien couvert. Pour cela, découvrez 5 choses à savoir absolument sur cette assurance voyage.

assurance annulation de vol

© Can Stock Photo / rikkyal

1. L’assurance annulation de vol : facultative, mais vivement conseillée !

La souscription à une assurance annulation vol reste facultative. Il est toutefois vivement conseillé d’y souscrire, d’autant plus que la prise en charge peut atteindre jusqu’à 100 % du prix de votre billet, en cas d’annulation ou de cas de force majeure.

Lors de l’achat de vos titres de transport auprès d’un voyagiste ou directement sur le site de la compagnie aérienne, l’option assurance annulation de vol est systématiquement proposée.

À partir du moment où vous faites le choix de souscrire cette assurance annulation de vol, le montant global de votre panier est impacté par son prix. En moyenne, cette assurance représente entre 3 % à 4 % du montant de votre billet d’avion ou de votre séjour complet.

Mais aussi, si vous vous trouvez à l’étranger pendant que la compagnie aérienne annonce l’annulation du vol, celle-ci doit être en mesure de vous réacheminer vers votre pays d’origine. Et cela, dans les mêmes conditions de transport que celles stipulées par votre billet. Par exemple, si vous avez pris une place en première classe, votre retour doit se faire de la même manière. De plus, la compagnie aérienne a également l’obligation de verser une indemnité forfaitaire en fonction de la distance entre les 2 pays. Et, si votre rapatriement doit comporter de nombreuses escales avec hébergement, c’est la compagnie aérienne qui prend en charge vos frais d’hôtel et de restauration.

Selon les termes de l’assurance à laquelle vous souscrivez, vous êtes alors couverts en cas d’annulation involontaire. Mais aussi, si vous devez écourter votre séjour de façon volontaire, le niveau de garantie de votre assurance annulation de vol vous indique jusqu’à quels montants vous êtes susceptibles d’être remboursés.

2. La souscription de l’assurance annulation vol est limitée dans le temps !

Pour que les garanties de l’assurance annulation de vol soient valides, sa souscription doit impérativement se faire en même temps que l’achat de votre billet d’avion. Selon les compagnies aériennes, vous pouvez avoir un délai supplémentaire de 24 heures suivant la date d’achat de votre billet d’avion pour souscrire une assurance annulation de vol.

Vous pouvez également utiliser l’offre Europ Assistance qui propose une série d’options adaptées à votre type de séjour : séjour très courts, séjour long, séjour de plus d’un an…

Le délai de demande de remboursement auprès de la compagnie d’assurances est de maximum 5 jours ouvrés après l’événement à l’origine de l’annulation de votre vol. L’assureur est en mesure de vous demander des justificatifs afin de pouvoir procéder au traitement de votre demande de remboursement de votre billet d’avion.

De plus, hormis la prise en charge par l’assurance de votre billet d’avion, d’autres sommes sont également remboursées après votre annulation. Il s’agit notamment de la taxe d’aéroport (QW) et de la redevance passager (OX).

3. L’assurance annulation de vol uniquement pour des causes et motifs valables

Pour pouvoir bénéficier de l’indemnisation de l’assurance en cas d’annulation de votre vol, la compagnie d’assurances fixe des conditions strictes et des événements éligibles.

L’accident, la maladie, ou le décès du voyageur ou d’un membre de sa famille font partie des événements qui vous permettent d’être remboursé de votre billet d’avion en cas d’annulation. Le motif peut également être de nature imprévisible : avis de tempête, neige, cyclones, etc. Mais aussi, l’annulation d’un vol peut être du fait d’une grève du personnel de navigation, d’un acte de terrorisme ou d’un incident technique de l’avion.

Cette assurance n’a rien à voir avec vos droits Européens de demander une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de votre vol !

En ce qui concerne les étudiants, il existe un contexte exceptionnel de remboursement d’un billet d’avion qui peut donner suite à l’annulation d’un vol : la convocation à un examen de rattrapage. Cet événement doit faire l’objet de la présentation d’un justificatif dans un délai de 5 jours à compter de la date de demande d’annulation du vol auprès du voyagiste ou de la compagnie aérienne.

4. L’assurance annulation de vol peut couvrir une annulation volontaire

En règle générale, les conditions d’annulation et de remboursement d’un billet d’avion sont valables si l’annulation du vol se fait dans le cadre d’une force majeure.

Toutefois, en ce qui concerne les billets émis après le 1er mars 2020, vous avez la possibilité de demander un avoir non remboursable afin de réserver un autre billet d’avion. La durée de validité de cette offre est de 1 an à partir de la date d’émission de votre billet annulé.

Dans ce cas, aucuns frais de modification ne vous sont appliqués, puisque ceux-ci sont pris en charge par l’assurance annulation de vol. Pour ce faire, vous devez contacter directement l’agence de voyages ou la compagnie aérienne émettrice de votre titre de transport. En règle générale, la demande d’avoir se fait directement en ligne, sur les sites des compagnies aériennes concernées.

5. Une seule assurance annulation pour toute la famille !

Lorsque vous souscrivez une assurance annulation de vol, le contrat couvre l’intégralité des billets d’avion que vous achetez. En effet, si vous partez en famille, tous les billets d’avion sont assurés.

Aussi, que votre réservation concerne un vol sec ou un séjour avec hébergement, l’assurance annulation concerne bien l’intégralité de votre achat.

Conclusion

Bien que facultative, l’assurance annulation de vol est donc indispensable pour vous faire rembourser de votre billet d’avion en cas d’annulation. Que cette dernière soit à votre demande ou en cas de force majeure, il est toujours intéressant pour le portefeuille de souscrire une assurance qui vous permet de récupérer les sommes dépensées.

D’autant plus que, si vous achetez un billet d’avion qui est ni modifiable ni remboursable, et, de surcroît, en l’absence de cette assurance annulation, vous ne bénéficierez d’aucun remboursement !