Optimisez votre espace de cuisine avec notre expertise en aménagement. Profitez d'un confort maximal pour des moments de cuisine inoubliables.

Au cœur de nos foyers, la cuisine est un lieu de vie à part entière. Il faut attacher un soin particulier à son aménagement de sorte que l’on puisse profiter de cette pièce en tout confort. Il s’agit également de faire en sorte que tout ce dont on a besoin soit à portée de main et que l’on puisse circuler sans contrainte. L’organisation pour laquelle on doit opter doit être aussi bien fonctionnelle que pratique, tout en étant agréable. Comment maximiser l’espace pour cuisiner confortablement ?

Choisissez un aménagement de cuisine adapté à votre espace

Selon la superficie et la configuration de votre cuisine, plusieurs types d’aménagements sont envisageables :

  • La disposition en « I » s’impose pour les pièces peu spacieuses ou en longueur. L’idée est d’aligner le mobilier ainsi que les équipements le long du mur. Un tel aménagement est simple à mettre en œuvre, permet de gagner de la place au sol et facilite la circulation. Son seul bémol tient à l’espace de travail et de rangement limité.
  • La disposition en « L » est quant à elle idéale pour délimiter la zone de cuisson et la zone de repas. Elle est la plus répandue et la plus polyvalente. Il s’agit de disposer les éléments constitutifs de la cuisine sur deux murs adjacents, formant un angle droit. L’inconvénient est que l’angle risque d’être difficile à nettoyer et à exploiter.
  • La disposition en « U » est la plus complète et la plus ergonomique. Ici, on dispose les équipements et les meubles sur trois murs pour bénéficier d’un espace fermé sur trois côtés. Ce genre d’aménagement permet de maximiser la zone de travail et les rangements, mais aussi de respecter le triangle d’activité (cuisson, lavage, stockage). Il n’est toutefois possible que si l’on dispose d’une surface d’au moins 8 m². Il réduit également l’ouverture sur le reste de la pièce.

Pour ce qui est de la disposition en parallèle, elle se veut pratique et dynamique. Elle implique d’aménager sa cuisine en exploitant deux murs opposés. On bénéficie ainsi de deux zones de travail distinctes et les déplacements s’en trouvent facilités. Cet aménagement nécessite cependant une largeur minimale de 1,20 m entre deux plans de travail et rend difficile l’installation d’une table.

Envisagez un îlot si vous avez suffisamment de place

Vous pouvez concevoir votre cuisine contemporaine avec Mobalpa ou tout autre cuisiniste professionnel si vous désirez profiter d’un espace pratique, fonctionnel et moderne. Il vous est en plus possible d’intégrer un îlot central si vous n’êtes pas confronté à des contraintes d’espace. Il s’agit d’un meuble multifonction qui apporte notamment :

  • un plan de travail supplémentaire pour préparer les aliments, poser les ustensiles et certains appareils électroménagers,
  • des compartiments de rangement supplémentaires pour stocker la vaisselle, les épices, les produits d’épicerie, les casseroles…,
  • un point d’eau, une plaque de cuisson, une hotte, un four,
  • un coin repas dans la mesure où il est associé à des chaises ou des tabourets…

Une fois installé, il augmente la fonctionnalité et la modularité de votre cuisine. Il crée aussi un point de convivialité et de convergence tout en structurant l’espace et en le rendant plus harmonieux. C’est aussi un élément décoratif à part entière qui peut apporter du caractère à la pièce. Pour l’installer, vous devez prévoir un espace suffisant autre de celui-ci pour circuler de manière fluide (90 cm minimum). Choisissez un modèle adapté à la taille et à la forme de la cuisine, et qui s’accorde avec le style ainsi que les couleurs de la pièce.

aménagement cuisine

Utilisez l’espace mural : placards, étagères et crochets

Lorsque vous aménagez votre cuisine, l’optimisation doit primer, surtout si la pièce est exiguë. Pensez à exploiter les murs puisqu’ils offrent une multitude de possibilités de décoration et de rangement. Vous pouvez y placer des placards qui sont indispensables pour ranger la vaisselle, les couverts, les verres, les boîtes, les bocaux… Vous avez le choix entre les modèles fermés qui offrent un rendu plus épuré et les meubles ouverts qui garantissent un résultat plus aéré. Il est aussi possible de jouer avec les tailles, les matériaux, les couleurs et les formes pour créer du contraste et du dynamisme dans votre cuisine.

Vos murs peuvent aussi accueillir des étagères que vous pourrez utiliser pour ranger vos livres de recettes. Ces meubles peuvent aussi recevoir vos plantes aromatiques, des cadres, des objets décoratifs. Vous pouvez choisir des modèles fixes ou modulables, en bois, en métal, en verre… Vous pouvez aussi varier les hauteurs, les profondeurs, les longueurs et les orientations pour créer du relief et du rythme.

Par ailleurs, les crochets sont pratiques pour suspendre vos tabliers, maniques, torchons, ustensiles, casseroles, poêles… Ils peuvent être standards ou décoratifs et offrent plusieurs choix de matériaux (acier, cuivre, laiton…). Ces éléments peuvent aussi être disposés sur une barre, une crédence, une grille ou un panneau perforé. Ainsi, vous créez du mouvement et du caractère dans votre pièce.

Hormis tout cela, ne négligez surtout pas l’éclairage. Bien pensé, il facilite significativement la préparation des repas tout en créant une atmosphère cosy, chaleureuse et invitante. Votre pièce doit disposer d’un éclairage général qui illumine uniformément tout l’espace et un éclairage d’appoint ciblant chaque zone de travail. À tout cela s’ajoute l’éclairage d’ambiance qui permet de créer des effets de lumière.

5/5 - (1 vote)