Voici pour vous 10 photos faites avec mon iPhone de la ville de Montréal en hiver, vous allez adorer la neige encore plus.


Montréal en hiver

Il y a les hivers gris et tristes, il y a des hivers au soleil comme à Los Angeles. Mais pas que… il y a des hivers plein de neige qui donnent l’impression de vivre dans le monde du Père Noël.

Montréal en hiver, c’est des températures pouvant aller jusqu’à moins 40 degrés, mais la magie de la ville et de mère nature peut faire oublier ce « détail ».

Pour vous j’ai réalisé avec mon iPhone 6 et les filtres Instragram des photos de Montréal sous la neige. Centre ville, quartiers résidentiels, parcs, régalez-vous les yeux !

10 photos de Montréal sous la neige

 

Faut-il visiter Montréal en hiver ?

En tant que plus grande ville de la province de Québec, Montréal se prête extrêmement bien au tourisme, quelle que soit la période de l’année. Si vous êtes intéressé par un voyage dans cette grande cité canadienne, vous pouvez bien entendu choisir de vous y rendre à la belle saison.

Cependant, au Canada, pays où les gens sont habitués à des températures souvent très froides de novembre à février, l’hiver n’arrête pas l’activité des Montréalais, ni leur enthousiasme. C’est d’ailleurs tout le contraire ! De nombreux événements et attractions sont à y découvrir dans cette saison d’ordinaire peu propice à des excursions.

Des fêtes de fin d’année très enjouées

Lorsque la période de Noël approche, Montréal s’active d’une énergie que je trouve remarquable, notamment au travers de ses marchés. L’un des principaux points d’intérêts n’est autre que le Village de Noël de Montréal, ouvert pendant plus de trois semaines, où vous pourrez aussi bien assister à des projections cinématographiques que vous restaurer. Autres grands incontournables, les défilés qui traversent les parcs de la ville seront pour vous l’occasion d’admirer les cortèges.

La musique est également mise à contribution, grâce au Festival de musique classique Bach, dans le cadre duquel des concerts gratuits sont proposés aux visiteurs, de fin novembre jusqu’à la fin de la première semaine de décembre.

Côté activités, il vous sera possible de vous offrir des balades en calèche dans les grandes avenues, ou bien de vous rendre à la patinoire du Vieux-Port que j’adore, afin de vous initier à la pratique du patin à glace, typique des pays du nord.

Des événements culturels à foison

Vous l’aurez compris, à Montréal, le mois de décembre est particulièrement riche en festivals et en salons, qui s’adressent à des publics variés. Par exemple, le Mini-Comiccon, qui se tient au début du mois, ravira les amateurs de bandes dessinées.

Pendant les festivités de la saison froide, les principaux centres d’intérêt culturels restent bien évidemment ouverts, et proposent parfois un accès privilégié. C’est le cas du Musée des Beaux-Arts de Montréal, gratuit au cours de la dernière semaine de décembre.

Le tourisme hivernal à Montréal : Noël, mais pas que !

Après le 25 décembre, vous pouvez opter pour vivre le Nouvel An à Montréal, autre moment très attendu dans la cité. La Fête des Neiges a lieu début janvier, et s’étend sur quatre jours. Elle a lieu dans le parc Jean-Drapeau, situé à proximité du centre-ville, et s’adresse avant tout aux familles, notamment en raison d’un véritable ensemble de jeux pour les enfants.

Au Canada, l’hiver peut être long, et les événements se poursuivent bien après la période allant de Noël au Nouvel An. Au milieu du mois de février, le festival Québec Cinéma présente des centaines de films, mais aussi des conférences et des soirées gratuites, susceptibles d’attirer un public nombreux.

Enfin, il convient de citer le Festival Montréal en Lumière, fondé en l’an 2000 et désormais organisé chaque année, à la fin février. À cette occasion, la cité s’illumine en soirée autour du Vieux-Montréal, les habitants et visiteurs peuvent se réchauffer près des braséros tout en profitant d’un immense rendez-vous gastronomique, au cœur de la « Nuit Gourmande ». Pour y avoir participé, je vous avoue que c’est extraordinaire !