Tongs pour hommes

L’histoire des tongs pour hommes

Elles sont présentes dans tous les placards à chaussures, prêtes à ressortir tous les étés.

Synonyme de plage et de détente, indémodables et toujours actuelles, ce sont les tongs. Retour sur une « success story » mondiale.

Les tongs, des chaussures qui viennent de loin

Il faut remonter 5 000 ans en arrière pour trouver en Égypte les premières traces de l’ancêtre de la tong.

À cette époque, les Égyptiens tressaient du papyrus pour en faire une semelle équipée d’une lanière centrale en cuir. Ils se protégeaient ainsi des brûlures du sable tout en laissant leurs pieds nus à l’air libre. D’abord portées par les paysans, les tongs sont peu à peu adoptées par les classes supérieures.

Le même principe de sandale avec une bride en Y séparant le gros orteil des autres doigts de pied est adopté par les Romains, les Perses, les Indiens, les Chinois et les Japonais. Cette version japonaise, la zori, traditionnellement à semelle de paille de riz ou de jonc, a inspiré plus directement la tong moderne.

Les tongs, un succès planétaire

En 1962, la société brésilienne São Paulo Alpargatas commercialise des tongs en caoutchouc sous la marque « Havaianas ». D’abord destinées aux paysans et ouvriers brésiliens, elles se répandent à travers le monde et la marque est abondamment copiée.

Idéales à porter au quotidien dans les régions chaudes, les tongs deviennent partout un accessoire de plage incontournable l’été, pour les surfeurs comme pour les amateurs de farniente. D’abord archétype de la chaussure bon marché, voilà qu’elles ont évolué en phénomène de mode dont les prix varient de quelques euros à plusieurs dizaines en fonction des marques et les modèles.

À chaque pied, sa tong

C’est un des rares objets vestimentaires portés aussi bien par les hommes que par les femmes et de forme identique pour les deux sexes.

En plastique coloré pour la plage, à semelle en caoutchouc confortable pour les balades ou les jeux, la tong sait aussi s’adapter à la ville. Les modèles en cuir ou les lanières en toile rendent la tong élégante à porter le soir, avec un pantalon.

Depuis quelques années, même les plus grandes marques de luxes comme Louis Vuitton, Gucci ou encore Givenchy proposent désormais des tongs haut de gamme.

Notez enfin qu’en matière de chaussure ouverte, il y a plusieurs écoles : tongs, sandales ou claquettes, choisissez votre style… Et sans chaussettes bien évidemment !

NEWSLETTER
Recevez ma newsletter mensuelle et gardons le contact.
Vos données ne sont pas partagées avec des tiers.