Découvrez l'histoire de la bière et la marque Amsterdam et des choses que vous ignorez probablement sur la bière.


choses à savoir sur la bière

Blonde, brune, blanche, ambrée, de fermentation haute ou basse, voici quelques termes que l’on rencontre communément quand on parle de bière, sans forcément toujours savoir ce qu’ils signifient précisément.

Tiens, d’ailleurs, d’où la bière tire-t-elle sa couleur ?

Une bière blanche est élaborée avec une grande quantité de blé, malté ou non, une blonde avec un malt très pâle, une brune avec un blé plus torréfié et la bière ambrée avec un malt brun.

Et la fermentation, alors ? Pour une bière dite de fermentation haute, on utilisera une levure appelée Ale, qui devient active à une température relativement élevée, autour de 20°, quand une bière de fermentation basse sera élaborée à partir d’une levure appelée Lager active à 10°.

Vous y voyez un peu plus clair ? C’est déjà un début, pour autant, accordez-nous qu’on est loin d’avoir percé tous les mystères de la bière.

Tiens, par exemple, arrêtons-nous sur la marque de Bière Amsterdam : présente dans plus de vingt pays, en France depuis 1995, vite identifiable dans les rayons grâce à ses canettes de 50 cl ornées d’un bateau, les bières Amsterdam se sont imposées comme les plus appréciées des amateurs.

Procédé de fabrication et goût unique de la bière

Identité visuelle qui se mêle à une histoire souvent longue, épique ou glorieuse, choix du type de blé, orge ou malt sont des aspects à la base de la popularité des marques de bières les plus appréciées.

Mais, au-delà, ce qui fait que les amateurs auront leur marque privilégiée, voire exclusive pour certains, c’est la capacité à offrir un goût unique. Combien d’étapes d’élaboration faut-il à votre avis avant qu’une bière finisse dans votre verre ? Une ? Deux ?

Amsterdam, avec sa gamme de trois bières, la Navigator, la Maximator et la Bière blonde Black Rum
n’en revendique pas moins de cinq ! Maltage, brassage, fermentation, maturation, conditionnement. Mais en plus de ce long processus minutieu, lors de la maturation intervient ce qui va définitivement donner vie au style Amsterdam : l’ajout d’arômes naturels.

Goût doux, fruité et intense pour la Navigator, délicieusement caramélisé pour la Maximator. Quant à la Black Rum, c’est l’ajout d’arômes de vieux rhum qui en fait une bière absolument unique, superbement équilibrée.

J’ai mis quelques années à apprécier la bière, j’avais du mal puis j’ai découvert les saveurs jusqu’à trouver celles qui me convenaient. Maintenant je trinque régulièrement avec mes amis dans l’un de mes bars privatisables de Paris !

bière amsterdam navigator extra intense

Une de mes préférées, la bière Amsterdam Navigator Extra Intense

Quête éternelle de nouveauté dans la tradition

La bière est appréciée aux quatre coins du monde, et ça ne date pas d’aujourd’hui. Mais depuis quand en élabore-t-on ? On estime ses débuts aux alentours de – 6000 avant J.C et c’est aux environs du XIIème siècle que s’est répandue la tradition de brasser de la bière au sein des monastères.

Amsterdam s’est vue décerner en 1995 le titre d’entreprise royale, titre décerné aux Pays-Bas aux seules entreprises leaders sur leur marché et présentes depuis plus d’un siècle.

La Black Rum, elle, est née en 2016, répondant aux exigences de nouveauté des consommateurs, sans pour autant oublier la tradition. Savoir d’où l’on vient mais toujours regarder devant, c’est là le secret des grands.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.